Menu
A+ A A-

BP: la rémunération du DG baisse, un an après un scandale

prix du petrole LondresLondres: Le directeur général du géant pétrolier britannique BP, Bob Dudley, a touché une rémunération en baisse de 40% au titre de 2016, un an après avoir subi un sévère camouflet auprès des actionnaires du groupe.
M. Dudley a perçu au total 11,6 millions de dollars de rémunération pour 2016 (10,9 millions d'euros), contre 19,4 millions en 2015, selon le rapport annuel du groupe publié jeudi.

La rémunération proposée était de 13,8 millions de dollars mais le comité en charge des rémunérations a décidé d'abaisser ce montant de 2,2 millions de dollars, est-il précisé.

Cette baisse relative de la rémunération intervient après la vive polémique qui était née en avril 2016 quant les actionnaires du groupe avaient voté à une nette majorité contre la forte hausse de 20% de sa rémunération, au moment où BP serrait les cordons de la Bourse en raison de la baisse des cours du pétrole.

Mais ce vote n'étant que consultatif, M. Dudley avait pu être augmenté. Le président du conseil d'administration du groupe, Carl-Henric Svanberg, avait toutefois promis une réforme du mode de rémunération de ses dirigeants.

La présidente du comité de rémunération de BP, Ann Dowling, indique dans le rapport annuel que "les décisions concernant 2016 représentent un équilibre entre la performance de BP et les résultats pour les actionnaires".

"J'ai eu de larges consultations avec les actionnaires et je les ai écoutés et décidé d'agir par rapport à leurs inquiétudes", indique-t-elle.

BP a décidé de quelque peu limiter les rémunérations de ses dirigeants à l'avenir. La part variable liée à l'intéressement ne pourra par exemple pas représenter plus de 5 fois le salaire fixe, contre 7 fois jusqu'à présent.

Le groupe a ainsi calculé que la rémunération annuelle de Bob Dudley ne pourra pas excéder 15,77 millions de dollars à l'avenir.

(c) AFP

Commenter BP: la rémunération du DG baisse, un an après un scandale


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP et Reliance s'allient dans les stations-service en Inde

    mardi 06 août 2019

    Londres: Le groupe pétrolier britannique BP et le conglomérat indien Reliance Industries ont annoncé mardi la création d'une coentreprise afin de déployer un vaste réseau de stations-service en Inde.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 22 août 2019 à 21:40

    Le pétrole baisse après un indice économique décevant et ava…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse jeudi, pénalisés par des indicateurs décevants aux Etats-Unis et avant un...

    jeudi 22 août 2019 à 18:02

    Le pétrole baisse, miné par un indice décevant et l'inversio…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, pénalisés par des indices PMI décevants aux Etats-Unis et une nouvelle...

    jeudi 22 août 2019 à 11:49

    Le pétrole monte légèrement au lendemain des stocks américai…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens, au lendemain de la publication d'une baisse des stocks de...

    mercredi 21 août 2019 à 21:44

    Le pétrole hésite à la clôture après un rapport sur les stoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé mercredi après la publication d'un rapport hebdomadaire faisant état d'une...

    mercredi 21 août 2019 à 17:41

    USA: les stocks de pétrole brut reculent après deux semaines…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis après deux semaines de hausse, tandis que les réserves de produits...

    mercredi 21 août 2019 à 12:06

    Le pétrole monte en attendant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, dans l'attente de la publication des chiffres des stocks de brut...

    mercredi 21 août 2019 à 12:06

    Rosneft: bénéfice net en hausse au premier semestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une hausse de son bénéfice net au premier semestre grâce à la...

    mardi 20 août 2019 à 21:12

    Le pétrole en petite hausse avant un rapport sur les stocks …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement progressé mardi alors que les acteurs du marché se préparaient à scruter un...

    mardi 20 août 2019 à 17:16

    Le pétrole baisse, miné par les inquiétudes économiques

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en cours d'échanges européens, dans un contexte de craintes sur la santé de l'économie mondiale...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 30 juillet 2019 La chute des exportations de pétrole de l'Iran sont tombées en juillet à un plus bas de 100.000 barils par jour.
    L'Iran, l'un des membres fondateurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a accentué la baisse de l'offre du cartel mais les cours du brut n'en ont pas moins reculé à environ 64 dollars actuellement contre un plus haut de 2019 à 75 dollars, sur fond d'inquiétudes sur la croissance mondiale et la demande.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite