Menu
RSS
A+ A A-

Chine: Sinopec voit son bénéfice net bondir de 44% en 2016

prix du petrole shanghaiShanghai: Le géant chinois du pétrole Sinopec a vu son bénéfice net bondir de 44% en 2016, la première croissance de son profit annuel en trois ans, la forte demande et de meilleures marges dans le raffinage ayant compensé les bas cours du brut.
Sur l'exercice 2016, Sinopec, un groupe étatique, a engrangé un bénéfice net de 46,7 milliards de yuans (6,8 milliards de dollars), selon un communiqué de l'entreprise publié dimanche soir à la Bourse de Hong Kong, où elle est cotée.

Le bénéfice net du plus grand raffineur d'Asie avait plongé d'environ 30% en 2015 et 2014.

Les résultats "meilleurs que prévu" en 2016 s'expliquent en partie par "la demande pour les produits chimiques qui a connu une croissance régulière", selon le président de Sinopec, Dai Houliang.

Les activités de l'amont (production-exploration pétrolière) ont souffert l'an passé en raison des bas cours internationaux du pétrole brut. Mais le raffinage en aval a connu une embellie car la demande intérieure est restée stable pour les produits pétroliers raffinés et "a augmenté de façon continue" pour les produits chimiques, s'est réjoui M. Dai.

Dans un communiqué séparé, Sinopec a également prévu un bénéfice net en hausse pour le premier trimestre 2017.

"Les prix plus bas du brut ont véritablement contribué aux marges de Sinopec l'an dernier", a déclaré à l'agence Bloomberg Tian Miao, du cabinet North Square Blue Oak, basé à Pékin.

"Sinopec pourrait continuer à bénéficier de la forte croissance en Chine de la demande en carburant, notamment d'essence. Le risque pour Sinopec à l'avenir, c'est que les prix du brut grimpent trop haut et trop vite, car des marges plus élevées dans les activités de l'amont seraient insuffisantes pour compenser les pertes dans le raffinage."

Lundi matin, l'action Sinopec était en progression de 0,65% à la Bourse de Hong Kong, mais en recul de 1,21% à celle de Shanghai, où l'entreprise est également cotée.

Un autre géant chinois du pétrole, CNOOC, spécialisé dans l'exploitation offshore, a annoncé jeudi un plongeon de 96,85% de son bénéfice net annuel, à 637 millions de yuans (92,8 millions de dollars), en raison des bas cours du brut.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

lundi 16 juillet 2018 à 12:30

Le pétrole recule dans un marché incertain

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché volatil, alors que les sanctions américaines contre l'Iran...

lundi 16 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie dans un contexte d'inquiétudes sur une augmentation de la production et un éventuel...

vendredi 13 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole monte mais n'évite pas une lourde chute hebdomada…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu avancé vendredi, tentant, en vain, de limiter le net recul hebdomadaire observé...

vendredi 13 juillet 2018 à 16:21

Le pétrole se stabilise, le marché hésite

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi dans un marché indécis entre tensions commerciales et risques de perturbation de l'offre, notamment...

vendredi 13 juillet 2018 à 12:29

Le pétrole recule, le marché s'inquiète de la demande mondia…

Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi alors que les investisseurs s'inquiètent de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis...

vendredi 13 juillet 2018 à 05:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie, dans un contexte d'inquiétudes sur la guerre commerciale entre la Chine et les...

jeudi 12 juillet 2018 à 21:48

Le pétrole se reprend timidement après un plongeon la veille

NYC/Cours de clôture: Le cours du pétrole londonien s'est repris jeudi tandis que le cours new-yorkais a encore peiné, au lendemain d'un...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite