Menu
A+ A A-

Pétrole: des producteurs "satisfaits" des réductions de l'offre

prix du petrole KoweïtKoweït: Des pays pétroliers membres et non-membres de l'Opep ont exprimé dimanche "leur satisfaction" pour le respect des accords sur les réductions de l'offre et indiqué qu'ils étudiaient une reconduction de ces accords, entrés en vigueur le 1er janvier pour six mois.
L'annonce a été faite au terme d'une réunion d'un jour à Koweït d'un comité ministériel, formé l'an dernier par l'OPEP et des producteurs non-membres du cartel pour vérifier les engagements de réduction de l'offre afin de rééquilibrer le marché.

Dans son communiqué final, le comité "se déclare satisfait des progrès réalisés pour un total respect des ajustements volontaires de la production et exhorte tous les pays participants à agir pour parvenir à un respect à 100" des réductions décidées l'an dernier.

L'objectif de ces réductions est de favoriser une remontée des cours qui ont dégringolé depuis la mi-2014.

Fin novembre, l'OPEP a pris l'engagement de réduire pendant six mois à partir du 1er janvier sa production de 1,2 million de barils par jour (mbj).

En décembre, des producteurs non membres de l'OPEP, conduits par la Russie, se sont eux engagés à une réduction de production de 558.000 barils par jour.

Le communiqué indique qu'en février ces pays ont respecté à 94% leurs engagements, en hausse de 8% par rapport à janvier.

Le respect par les pays de l'OPEP de leurs engagements a été de 106% et celui des producteurs non membres du cartel d'environ 65%, a annoncé le président du comité, Essam al-Marzouk, ministre koweïtien du Pétrole, lors d'une conférence de presse au terme de la réunion.

Début mars, M. Marzouk estimait que l'OPEP respectait à 100% ses engagements mais que les non-OPEP les respectaient à 50/60%.

Les ministres du Pétrole ou de l'Energie de Russie, d'Oman, d'Irak, des Emirats arabes unis et du Venezuela ont participé à la réunion.

Le comité ministériel a par ailleurs étudié la possibilité de prolonger les réductions pour six mois supplémentaires.

Il a demandé à sa commission technique de coopérer avec le secrétariat général de l'OPEP pour "examiner les conditions du marché pétrolier" et de lui faire un rapport lors de sa prochaine réunion en avril.

Le comité "délibérera avant de soumettre ses recommandations aux pays" engagés par les réductions, selon le communiqué.

A l'ouverture de la réunion, M. Marzouk, a déclaré qu'avec un respect total des engagements de réduction, le marché pourrait revenir à "l'équilibre pendant le troisième trimestre de 2017".

Le ministre a averti que les stocks restaient élevés et que la volatilité des prix augmentait.

(c) AFP

Commenter Pétrole: des producteurs "satisfaits" des réductions de l'offre


    Le pétrole au Koweït

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Koweït

    lundi 24 décembre 2018

    Le marché pétrolier sera à l'équilibre début 2019 (ministres…

    Koweït: La baisse attendue de la production au début de l'année 2019 va enrayer le recul des prix du baril, ont estimé...

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    jeudi 26 avril 2018

    L'Irak autorise l'exploration pétrolière près des frontières…

    Bagdad: Le ministère irakien du Pétrole a accordé jeudi trois permis d'exploration pétrolière près de sa frontière avec l'Iran, pour la première...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 10 janvier 2019

    La Norvège abaisse sa prévision de production de pétrole pou…

    Oslo: La production de pétrole de la Norvège sera plus faible qu'initialement anticipé cette année et à son niveau le plus bas...

    lundi 24 décembre 2018

    Le marché pétrolier sera à l'équilibre début 2019 (ministres…

    Koweït: La baisse attendue de la production au début de l'année 2019 va enrayer le recul des prix du baril, ont estimé...

    mercredi 19 décembre 2018

    Norvège: la production de pétrole en légère hausse en novemb…

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a légèrement augmenté en novembre mais moins qu'attendu, selon...

    mardi 18 décembre 2018

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    mercredi 12 décembre 2018

    La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du...

    mercredi 12 décembre 2018

    Réunion d'évaluation des producteurs de pétrole en avril (Em…

    Dubaï: Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 16 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole stable, le marché hésite avant les stocks américa…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction forte mercredi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire sur les réserves américaines...

    mercredi 16 janvier 2019 à 06:05

    Le pétrole stagne en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole stagnaient mercredi en Asie dans l'attente des données américaines sur l'état des stocks de brut américain, sur...

    mardi 15 janvier 2019 à 22:04

    Le pétrole soutenu par les efforts de l'Opep et de la Chine

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, aidés par les efforts apparents de l'Opep pour ajuster...

    mardi 15 janvier 2019 à 12:40

    Le pétrole remonte, l'Opep prépare sa prochaine réunion

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens alors que l'Opep prépare sa prochaine réunion et que le ministre...

    mardi 15 janvier 2019 à 09:52

    Total : chute de la marge de raffinage au 4e trimestre

    Paris: Selon l'indicateur de marge de raffinage européen (ERMI), la marge de raffinage de Total a chuté à 29,1 dollars par tonne...

    lundi 14 janvier 2019 à 21:48

    Le pétrole sous pression après des données chinoises décevan…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi, l'élan qui portait les cours depuis le début de l'année...

    lundi 14 janvier 2019 à 18:04

    Les prix des carburants repartent à la hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises sont repartis à la hausse la semaine dernière, une première depuis début...

    lundi 14 janvier 2019 à 13:47

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers baissent

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches et les taux des pétroliers ont reculé sur la première semaine complète d'échanges...

    lundi 14 janvier 2019 à 12:27

    Le pétrole recule, plombé par le ralentissement chinois

    Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens, l'élan qui portait les cours depuis le début de l'année s'essoufflant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 16 janvier 2019 USA Les stocks de pétrole brut américains ont diminué plus que prévu la semaine passée, de 2,68 millions de barils à 437,06 millions, contre 1,3 million attendu.
    Les stocks d'essence ont eux augmenté bien plus qu'envisagé, de 7,5 millions de barils à 255,57 millions contre une hausse de 2,8 millions anticipée.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite