Menu
A+ A A-

Libye: Haftar, l'homme fort de l'est, lance une offensive sur les sites pétroliers (porte-parole)

prix du petrole benghazi (libye)Benghazi (libye): Les troupes loyales au maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est libyen, ont lancé mardi une offensive pour reprendre deux importants sites pétroliers du nord-est du pays dont s'étaient emparés début mars des groupes armés rivaux.
"Les forces terrestres, navales et aériennes mènent des attaques conjointes pour purger le port de Ras Lanouf des groupes terroristes", a annoncé Khalifa al-Abidi, un porte-parole des forces pro-Haftar, précisant que l'offensive visait aussi le port d'Al-Sedra.

"Le maréchal Khalifa Haftar a donné ses ordres mardi matin pour libérer le croissant pétrolier", avait-il indiqué plus tôt.

Les Brigades de Défense de Benghazi (BDB) s'étaient emparées le 3 mars du complexe pétrolier de Ras Lanouf --qui comprend surtout un aéroport et un port--, ainsi que du port proche d'Al-Sedra.

Depuis, l'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée par le maréchal Haftar s'était contentée de mener des raids aériens quotidiens sur des positions des BDB, sans parvenir à les chasser.

Déchirée par des luttes de pouvoir et en proie à une insécurité chronique depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est dirigée par deux autorités rivales: le gouvernement d'union nationale (GNA) à Tripoli, reconnu par la communauté internationale, et un gouvernement basé dans l'est du pays et lié au maréchal Haftar.

L'ANL avait pris le contrôle en septembre des quatre principaux sites pétroliers de Libye --Zoueitina, Brega, Ras Lanouf et Al-Sedra-- qui assuraient l'essentiel des exportations libyennes d'or noir.

Le GNA a nié tout lien avec l'escalade militaire dans la région du Croissant pétrolier.


(c) AFP

Commenter Libye: Haftar, l'homme fort de l'est, lance une offensive sur les sites pétroliers (porte-parole)


    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    mardi 18 décembre 2018

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    lundi 10 décembre 2018

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    mardi 11 septembre 2018

    Libye: l'EI revendique l'attaque contre la compagnie de pétr…

    Tripoli: Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué mardi l'attaque suicide contre le siège de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC)...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 juin 2019 à 12:15

    Le pétrole recule un peu, l'Opep+ s'accorde sur une date de …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens dans un marché paisible, à moins de deux semaines de la...

    mercredi 19 juin 2019 à 05:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, mercredi en Asie, après le net rebond de la veille, lié notamment aux...

    mardi 18 juin 2019 à 21:38

    Le pétrole rebondit avec le retour de l'appétit pour le risq…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement rebondi mardi, profitant de la bonne humeur générale des marchés, alors que la...

    mardi 18 juin 2019 à 16:39

    Le pétrole se reprend malgré l'incertitude sur la réunion de…

    Londres: Les prix du pétrole repassaient dans le vert mardi en cours d'échanges européens, profitant de la bonne humeur générale des marchés...

    mardi 18 juin 2019 à 12:04

    Le pétrole affaibli par des craintes sur la demande mondiale

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse mardi en cours d'échanges européens, fragilisés par des craintes sur la demande mondiale...

    lundi 17 juin 2019 à 22:03

    Le pétrole baisse, confusion sur une prochaine réunion de l…

    New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi dans un marché surveillant la difficile organisation d'une réunion de l'Organisation des pays...

    lundi 17 juin 2019 à 14:26

    Frets maritimes: les frets secs reculent, les pétroliers div…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont reculé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers ont divergé.

    lundi 17 juin 2019 à 12:43

    Le pétrole baisse un peu sur fond de tensions commerciales

    Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu lundi en cours d'échanges européens dans un marché partagé entre les conflits commerciaux qui...

    lundi 17 juin 2019 à 12:41

    Les prix des carburants en forte baisse dans les stations-se…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé dans leur globalité la semaine dernière, avec une baisse encore plus...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 5 juin 2019 Le baril de WTI pour livraison en juillet, référence américaine, a perdu 1,80 dollar, à 51,68 dollars, à son plus bas depuis la mi-janvier.
    Le baril a perdu plus de 20% sur les six dernières semaines.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite