Menu
A+ A A-

Pétrole: Hyundai signe un accord de 3 mds EUR dans un projet en Iran

prix du petrole séoulSéoul: Le groupe sud-coréen Hyundai Engineering a signé un accord portant sur un montant de trois milliards d'euros pour investir dans un important projet pétrolier iranien, a-t-il indiqué lundi.
Hyundai Engineering prévoit d'investir 3,1 milliards d'euros dans la seconde phase du projet de production et de raffinage de pétrole de Kangan dans le sud-ouest de l'Iran, a-t-il affirmé dans un communiqué.

Cet accord consacre l'un des plus importants investissements depuis l'accord nucléaire conclu avec les grandes puissances en 2015 à Vienne qui a levé les sanctions internationales contre l'Iran.

Le groupe sud-coréen disposera de neuf mois pour assurer le financement de ce projet, un obstacle potentiel compte tenu de la réticence persistante des banques internationales à s'engager avec l'Iran.

Assurer le financement par les banques coréennes sera "l'étape la plus importante et la plus difficile", a indiqué Asghar Arefi, responsable de la société iranienne Ahdaf Investment Company, partenaire de ce projet, selon l'agence de presse Shana, liée au ministère du pétrole iranien.

"Le lancement et l'exécution de ce projet reposent à 95% de son financement sur les banques coréennes (avec) le soutien total de Hyundai Engineering Company pour la sécurisation de ces fonds", a ajouté M. Arefi à Shana.

Toutefois, un porte-parole du groupe sud-coréen a précisé que 85% seulement de la somme totale proviendrait de prêteurs coréens, dont la Banque coréenne d'import-export et de la Korea Trade Insurance Corporation.

La deuxième phase de l'opération, impliquant la construction de quatre usines de production sur le site de Kangan, devrait prendre quatre ans.

L'Iran a signé ces derniers mois des accords pétroliers avec les firmes européennes Total et Shell pour des montants de plusieurs milliards d'euros.

(c) AFP

Commenter Pétrole: Hyundai signe un accord de 3 mds EUR dans un projet en Iran


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    vendredi 30 août 2019

    Le pétrolier iranien Adrian Darya poursuit sa course en Médi…

    Oslo/istanbul: La Turquie a déclaré vendredi que le pétrolier iranien Adrian Darya, ex-Grace 1, au coeur d'une confrontation entre Washington et Téhéran...

    samedi 24 août 2019

    Le pétrolier iranien parti de Gibraltar se dirige vers la Tu…

    Athènes: Le pétrolier iranien qui avait été immobilisé pendant cinq semaines au large de Gibraltar sur des soupçons de transport du pétrole...

    dimanche 18 août 2019

    Gibraltar rejette la demande US de saisie du pétrolier irani…

    Gibraltar: Les autorités de Gibraltar ont rejeté dimanche la demande américaine de saisie visant le pétrolier iranien Grace 1, arraisonné le 4...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 17 septembre 2019 à 21:46

    Suspendu à la production saoudienne, le pétrole se replie ap…

    Cours de clôture: Le prix du brut new-yorkais, qui avait flambé lundi après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite...

    mardi 17 septembre 2019 à 18:11

    Le prix du baril de brut chute sur des espoirs de reprise de…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient mardi après des informations de presse indiquant que la production saoudienne pourrait être rétablie d'ici deux...

    mardi 17 septembre 2019 à 17:40

    La production d'Aramco de retour à la normale plus vite que …

    Londres: La production pétrolière saoudienne, réduite de moitié après les attaques du week-end, retrouvera un niveau normal dans deux ou trois semaines...

    mardi 17 septembre 2019 à 17:33

    Le baril de brut perd plus de 6%, espoirs de reprise de la p…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient mardi après des informations de presse indiquant que la production saoudienne pourrait être rétablie d'ici deux...

    mardi 17 septembre 2019 à 12:03

    La moitié de la production saoudienne suspendue indisponible…

    Dubaï: Quelque trois millions de barils de pétrole saoudien par jour resteront indisponibles pendant un mois, soit environ la moitié de la...

    mardi 17 septembre 2019 à 11:15

    Le pétrole baisse légèrement, incertitude après l'attaque en…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, dans un contexte incertain après l'explosion des cours la veille...

    mardi 17 septembre 2019 à 09:18

    Les cours du pétrole peinent à refluer après les attaques en…

    Tokyo: Les cours du pétrole n'étaient qu'en très léger recul mardi, après avoir décollé lundi en raison des attaques contre des installations...

    lundi 16 septembre 2019 à 21:06

    Les prix de l'or noir s'enflamment après les attaques contre…

    Cours de clôture: De Moscou à Washington, les autorités ont tenté de rassurer les marchés lundi en affirmant que les attaques contre...

    lundi 16 septembre 2019 à 18:10

    Quantité substantielle de pétrole disponible (ministre US)

    Washington: Le ministre américain de l'Energie, Rick Perry a tenté de freiner la flambée des prix du pétrole lundi déclenchée par une...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite