Menu
A+ A A-

Le pétrole n'arrive pas à rebondir à New York au lendemain d'une chute

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole poursuivaient leur déclin jeudi à l'ouverture à New York, les investisseurs se montrant échaudés par un effondrement la veille au plus bas niveau de l'année.
Vers 14H05 GMT, le prix du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, perdait 67 cents à 49,61 dollars sur le contrat pour livraison en avril au New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les cours avaient déjà perdu près de trois dollars la veille pour finir à leur plus bas niveau depuis décembre, alors qu'ils avaient jusqu'alors passé le début de l'année à hésiter dans une fourchette étroite.

"Il y avait eu tant de paris à la hausse sur le marché pétrolier qu'à force de le voir échouer à vraiment progresser, certains investisseurs en ont eu assez et ont commencé à liquider leurs positions", a résumé Kyle Cooper, de IAF Advisors.

"Cela continue aujourd'hui", a-t-il poursuivi, jugeant que le mouvement était accentué par le passage de seuils perçus comme symboliques par certains investisseurs.

Principal prétexte cité pour expliquer ce brusque déclin, le département de l'Energie (DoE) a fait part mercredi d'un bond des stocks américains de brut, alors qu'ils enchaînaient déjà les records depuis plusieurs semaines.

Le DoE a aussi annoncé une nouvelle hausse de la production américaine et, à ce sujet, le marché a aussi souffert "des commentaires de Harold Hamm, un des pionniers du pétrole de schiste et directeur du (groupe pétrolier) Continental Resources", ont avancé dans une note les experts de Commerzbank.

M. Hamm, qui s'exprimait lors d'un forum du secteur à Houston, "a prévenu que le pétrole de schiste américain pourrait +tuer le marché du pétrole+ si la production devait augmenter trop rapidement", ont-ils rapporté.

Les analystes craignent de voir les compagnies américains faire durablement repartir leur activité pour profiter d'accords de baisses de production signés par d'autres pays, notamment les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

(c) AFP

Commenter Le pétrole n'arrive pas à rebondir à New York au lendemain d'une chute



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite