Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit un peu à New York

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en très légère hausse vendredi à New York à l'aide notable d'un affaiblissement du dollar, le marché restant prudent au lendemain d'un net repli.
Vers 14H05 GMT, le prix du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, gagnait sept cents à 52,68 dollars sur le contrat pour livraison en avril au New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Je ne pense pas qu'il se passe grand-chose aujourd'hui: on récupère juste un peu de ce que l'on a perdu hier", a résumé Bart Melek, de TD Securities. "C'est un petit rebond, c'est tout."

Le marché avait nettement baissé jeudi sous le coup de multiples éléments jugés de mauvais augure sur une réduction marquée de l'offre mondiale, que ce soit en Russie, dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ou aux Etats-Unis.

Les experts de Commerzbank relativisaient toutefois ces éléments, estimant que "la baisse d'hier n'a pas été provoquée par un facteur spécifique au marché pétrolier ; c'était plutôt un affaiblissement général des cours des matières premières".

Néanmoins, ils reconnaissaient que les investisseurs se posent des questions sur l'application concrète des accords de baisse de l'offre entrés en vigueur ce début d'année entre les membres de l'OPEP et d'autres pays comme la Russie.

Vendredi, à part un chiffre hebdomadaire en fin de séance sur le nombre de puits actifs aux Etats-Unis, le marché pétrolier devrait continuer à surveiller des actualités extérieures et, notamment, le fait que "le dollar recule légèrement", comme l'a noté Michael van Dulken, d'Accendo Markets.

Les cours du pétrole étant libellés en monnaie américaine, son affaiblissement passager profite au marché en le rendant moins cher pour les investisseurs munis d'autres devises.

Sur ce plan, "on attend surtout un discours de Janet Yellen à 19H00 GMT pour en savoir plus sur les perspectives de politique monétaire", a prévenu M. Melek.

La présidente de la Fed pourrait être en mesure de relancer le dollar, ce qui pèserait sur le marché de l'or noir, si elle va dans le sens de propos tenus cette semaine par d'autres responsables de la banque centrale quant à l'éventualité d'une hausse des taux dès ce mois-ci.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 juin 2018 à 21:32

Le pétrole chute, redoutant une escalade des sanctions comme…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement reculé vendredi, après une nouvelle brusque escalade des tensions commerciales entre Washington et...

vendredi 15 juin 2018 à 16:12

Le pétrole recule, l'Opep se divise

Londres: Les cours du pétrole creusaient leurs pertes sur la semaine vendredi en cours d'échanges européens alors que les désaccords entre membres...

vendredi 15 juin 2018 à 12:31

Le pétrole recule à une semaine de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens à une semaine de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs...

vendredi 15 juin 2018 à 05:43

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des directions opposées vendredi en Asie, des combats autour de deux sites pétroliers libyens le...

jeudi 14 juin 2018 à 21:31

Le pétrole recule à Londres, une hausse de la production de …

NYC/Cours de clôture: Les pétrole coté à Londres a reculé jeudi alors que la Russie a affirmé qu'une hausse marquée de la...

jeudi 14 juin 2018 à 20:19

Nouveaux combats autour de sites pétroliers en Libye

Benghazi: Des combats ont éclaté jeudi entre forces rivales autour de deux importants sites pétroliers dans l'est de la Libye, perturbant de...

jeudi 14 juin 2018 à 17:57

Le pétrole recule, la Russie réclame une hausse de productio…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la Russie a affirmé qu'une hausse de production marquée...

jeudi 14 juin 2018 à 17:20

Pétrole: vers une hausse de production de 300.000 barils/jou…

Moscou: Les pays de l'Opep et ses partenaires menés par la Russie, qui se réunissent fin juin pour assouplir leur accord de...

jeudi 14 juin 2018 à 12:26

Les cours du pétrole divergent avant l'Opep

Londres: Les prix du pétrole divergeaient jeudi en cours d'échanges européens, alors que les divisions s'accentuent entre partisans d'un assouplissement de l'accord...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite