Menu
RSS
A+ A A-

BP veut maintenir sa discipline budgétaire pendant au moins 5 ans

prix du petrole LondresLondres: La major pétrolière BP a annoncé mardi qu'elle comptait maintenir sa discipline budgétaire et rester sourcilleuse sur ses investissements à moyen terme, afin d'ici cinq ans d'être rentable avec un cours du pétrole compris entre 35 et 40 dollars le baril.
La compagnie britannique est repassée de justesse dans le vert en 2016 après avoir sabré dans ses coûts et diminué ses investissements, face à la faiblesse des cours du baril qui sont passés de plus de 100 dollars il y a trois ans à moins de 30 dollars en début d'année dernière.

Les cours sont un peu remontés depuis - entre 50 et 60 dollars -, mais BP a expliqué mardi dans un point stratégique pour les investisseurs qu'il prévoyait de rester très rigoureux pendant les cinq ans à venir, sans tabler sur un franche remontée des cours de l'or noir.

"Nous sommes plus forts et plus concentrés - plus compétitifs", a assuré à Londres son directeur général Bob Dudley, en donnant le coup d'envoi d'une semaine d'explications aux investisseurs qui conduira la direction de BP à Edimbourg (Ecosse), New York, Dallas et Houston (sud des Etats-Unis), Paris et Francfort (Allemagne).

En 2016, la major n'a investi "que" 16 milliards de dollars, contre 24,6 milliards en 2013 à l'époque de l'abondance. Elle veut conserver ce rythme plus restreint de dépenses en capital, qui devraient être comprises entre 15 et 17 milliards de dollars par an jusqu'en 2021, date de fin de ce plan stratégique.

BP a ajouté qu'il resterait aussi très attentif à ses coûts au sens large, rappelant les avoir réduits déjà de 7 milliards de dollars entre 2014 et 2016, y compris en supprimant des emplois et en cédant des activités moins rentables ou non stratégiques.

Combinée à l'entrée en fonction de nouvelles exploitations, cette attention comptable devrait permettre à la major d'être rentable à partir d'un cours du baril compris entre 35 et 40 dollars d'ici à 2021.

Le groupe, qui se présente comme le troisième du monde en termes de production de pétrole derrière Exxon et Shell, a souligné qu'il allait lancer l'exploitation de sept nouveaux projets cette année dans diverses régions du monde, avec neuf projets supplémentaires dans les tuyaux pour la période comprise entre 2018 et 2021.

Fort de ces nouveaux gisements, BP compte élever de 5% en moyenne sa production de brut par an ces cinq années, pour culminer à quelque 4 millions de baril équivalent pétrole par jour produits en 2021 - en comptant la part de 19,75% détenue par BP dans le géant russe Rosneft.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière britannique BP

Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions de méthane

lundi 24 septembre 2018

Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant pour la première fois un objectif collectif.

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite