Menu
A+ A A-

Aramco va investir 7 mds USD dans une raffinerie en Malaisie

prix du petrole kuala lumpurkuala lumpur: Le géant saoudien Aramco va investir sept milliards de dollars (6,6 milliards d'euros) dans un gigantesque projet de raffinerie de pétrole en Malaisie, a annoncé lundi le Premier ministre de ce pays d'Asie du Sud-Est, Najib Razak.
L'investissement dans ce projet d'une société commune entre Aramco et le malaisien Petronas, évalué au total à 27 milliards de dollars (25,5 milliards d'euros), sera signé mardi, a précisé Najib, au deuxième jour d'une visite en Malaisie du roi Salman d'Arabie saoudite.

"Cet investissement est énorme et très important", a déclaré le chef du gouvernement, observant que les relations entre la Malaisie et l'Arabie Saoudite étaient à leur "plus haut niveau".

Le Projet de développement d'une raffinerie intégrée est en cours de construction dans l'Etat de Johor (sud), proche de la frontière avec Singapour. Il est dirigé par Petronas, qui avait indiqué en décembre dernier que plus de 50% des aménagements étaient achevés et que la mise en service était prévue en 2019.

La visite du roi d'Arabie saoudite en Malaisie "va cimenter nos relations et les faire évoluer sur une solide trajectoire", a déclaré Najib à des journalistes.

Le roi Salman est "satisfait et content" que l'accord va être signé, a-t-il ajouté.

(c) AFP


Commenter Aramco va investir 7 mds USD dans une raffinerie en Malaisie


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco émet un emprunt de 12 milliards de dollars, demande record de 100 …

    mardi 09 avril 2019

    Dubaï: Saudi Aramco va lever 12 milliards de dollars (10,6 milliards d'euros) dans le cadre de son premier emprunt international qui a suscité une demande record de plus de 100 milliards de dollars, un signe de confiance du marché avant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 22 avril 2019 à 21:51

    Le pétrole bondit après la fin des exemptions aux sanctions …

    New York: Les cours du pétrole ont fini à leur plus haut depuis près de six mois lundi, dans le sillage de...

    lundi 22 avril 2019 à 16:46

    Pétrole: Arabie saoudite et d'autres compenseront la baisse …

    Washington: Le président américain Donald Trump, qui a mis fin aux exemptions permettant à huit pays l'achat de pétrole iranien, a assuré...

    lundi 22 avril 2019 à 16:26

    Le pétrole bondit après la fin des exemptions sur le pétrole…

    New York: Les cours du pétrole évoluaient à leurs plus hauts depuis près de six mois lundi après l'officialisation par la Maison...

    lundi 22 avril 2019 à 16:01

    Pétrole iranien: l'Arabie saoudite prête à 'stabiliser' le m…

    Ryad: L'Arabie saoudite est prête à "stabiliser" le marché après la décision américaine de mettre fin aux exemptions permettant à huit pays...

    lundi 22 avril 2019 à 15:03

    Le pétrole bondit à la fin des exemptions sur le pétrole ira…

    New York: Les cours du pétrole se maintenaient en forte hausse lundi après l'officialisation par la Maison Blanche de la fin des...

    lundi 22 avril 2019 à 12:41

    Les USA ne feront pas cesser les exportations de brut iranie…

    Dubai: Les Etats-Unis ne parviendront pas à faire cesser totalement les exportations de pétrole de l'Iran malgré les menaces que l'administration américaine...

    lundi 22 avril 2019 à 07:26

    Les cours du pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en hausse lundi en Asie en raison d'une possible contraction de l'offre alors que les...

    lundi 22 avril 2019 à 02:05

    Washington va mettre fin aux dérogations sur l'achat de pétr…

    Washington: Les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer lundi la fin des exemptions temporaires de sanctions accordées à huit pays importateurs de pétrole iranien...

    vendredi 19 avril 2019 à 16:37

    BP et des partenaires investissent 6 milliards de dollars en…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP va investir, avec des partenaires, 6 milliards de dollars (5,33 milliards d'euros) en Azerbaïdjan, notamment pour...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 16 avril 2019 Pour la semaine achevée le 12 avril, les analystes tablent sur une hausse de 2 millions de barils des stocks de brut, sur une baisse de 2,55 millions de barils des stocks d'essence et sur une baisse d'un million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole).

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite