Menu
A+ A A-

Recul des prix du pétrole: ExxonMobil réévalue ses gisements en forte baisse

prix du petrole san franciscoSan francisco: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé mercredi la plus forte réduction annuelle de ses réserves estimées depuis 1999, avec une baisse nette chiffrée à 3,3 milliards de barils équivalent pétrole.
Cela ramène le total des réserves prouvées du groupe à la fin 2016 à 20 milliards de barils, précise-t-il dans un communiqué.

D'après des calculs de l'agence Bloomberg, c'est la plus forte réduction annuelle concédée par le groupe depuis la fusion qui lui avait donné naissance en 1999 entre les sociétés Exxon et Mobil.

ExxonMobil avait prévenu fin octobre, en marge de ses résultats du troisième trimestre, qu'il allait évaluer ses gisements pétroliers et gaziers pour déterminer s'ils avaient perdu de la valeur suite à la chute des prix du pétrole.

Il explique mercredi dans son communiqué qu'en conséquence "des prix très bas" du pétrole durant l'année 2016, les règles du gendarme boursier américain (SEC) ne l'autorisent plus à intégrer certaines quantités de liquides et de gaz naturel contenus dans ses gisements parmi ses réserves prouvées.

Il a ainsi dû en retirer l'intégralité des 3,5 milliards de barils estimés dans les sables bitumeux de Kearl au Canada, très coûteux à exploiter, ainsi que 800 millions de barils supplémentaires dans d'autres sites d'Amérique du Nord, détaille-t-il.

Ces réductions n'ont été qu'en partie compensées par l'ajout de nouvelles réserves aux Etats-Unis, au Kazakhstan, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Indonésie ou en Norvège.

(c) AFP

Commenter Recul des prix du pétrole: ExxonMobil réévalue ses gisements en forte baisse


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil : début d'un forage de puits en Guyana

    lundi 07 janvier 2019

    New York: ExxonMobil annonce commencer le forage du puits d'exploration Haimara-1, au large des côtes de la Guyana, le premier des deux puits prévus en ce mois de janvier. Il est foré par le navire Stena Carron à 31 km...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    vendredi 18 janvier 2019 à 10:38

    Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon...

    vendredi 18 janvier 2019 à 04:25

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie, portés par une réduction de la production de l'Opep et des informations sur...

    jeudi 17 janvier 2019 à 22:12

    Le pétrole recule, miné par la production américaine et la g…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi sous l'effet d'une production américaine gonflant à de nouveaux records et des...

    jeudi 17 janvier 2019 à 19:15

    L'Opep veut éviter un nouvel engorgement du marché

    Londres: L'Opep veut éviter une accumulation des stocks au-delà de leur moyenne de cinq ans avec le nouvel accord de réduction de...

    jeudi 17 janvier 2019 à 16:14

    Le pétrole baisse, la production américaine inquiète

    Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la production américaine a encore battu son propre record...

    jeudi 17 janvier 2019 à 13:38

    Recul de la production de pétrole de l'Opep en décembre

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a réduit sa production en décembre pour le deuxième mois consécutif, une baisse tirée...

    jeudi 17 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole recule, les Etats-Unis pompent toujours plus

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la production américaine a encore battu son propre record...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 18 janvier 2019 AIE L'AIE table sur un cours du baril de Brent à 61 dollars en moyenne pour 2019, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite