Menu
A+ A A-

Addax, filiale genevoise de Sinopec, soupçonnée de corruption au Nigeria

prix du petrole genève (awp/ats)Genève: Le négociant genevois de matières premières Addax, racheté en 2009 par la China Petroleum and Chemical Corporation (Sinopec), est ciblé pour des paiements douteux, notamment vers le Nigeria, pour 100 millions de dollars.
Les relations d'affaires avec le cabinet d'audit Deloitte qui a pointé les transactions ont cessé en octobre dernier. Elles se sont terminées d'un commun accord, a indiqué mardi à l'ats une responsable de la communication en Suisse romande du groupe d'audit britannique, confirmant une information publiée par les quotidiens Tribune de Genève et 24 Heures. Les paiements auraient été versés par une filiale britannique du groupe genevois racheté en 2009 par l'entreprise chinoise Sinopec.

Dans une déclaration datée de décembre dernier que l'ats a pu consulter, Deloitte pointe plus de 20 millions de dollars (plus de 20,16 millions de francs) de frais juridiques à plusieurs conseillers au Nigeria et aux Etats-Unis. Ces montants sont venus de comptes bancaires établis dans le pays africain et à l'île de Man. Deloitte explique n'avoir pu établir clairement quels services ont été apportés.

Autre incertitude, 80 millions ont été payés à une société d'ingénierie pour des travaux de construction au Nigeria. Le volume de cette transaction semble trop important par rapport aux prestations effectuées et leur but et calendrier "soulèvent des problèmes" qui n'ont pu être résolus.


MEMBRES DE LA DIRECTION VISÉS

Par ailleurs, des lanceurs d'alerte internes et externes ont mentionné à Deloitte que les versements ont pu profiter à des responsables gouvernements et que certains montants ont enrichi des membres de la direction d'Addax. Ces allégations "n'ont pas été prouvées", admet le cabinet d'audit. Mais elles n'ont pu être démenties.

Deloitte évoque "des dépenses inappropriées faites depuis Genève, depuis la société établie à l'île de Man, ainsi que des irrégularités de salaires". Après avoir alerté Addax en mars 2016, il lui a demandé en mai à des investigations indépendantes.

Contacté par l'ats, Addax n'avait pas répondu dans l'immédiat. Cité par les deux quotidiens, le groupe indique n'avoir été sensibilisé aux soupçons qu'en novembre après le renvoi, selon lui, de Deloitte. Il dit avoir depuis demandé à un autre acteur de l'audit de mener les investigations demandées par la société britannique.

(c) ATS

Commenter Addax, filiale genevoise de Sinopec, soupçonnée de corruption au Nigeria


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    mardi 02 avril 2019

    Exxon étudie la vente de champs gaziers et pétroliers au Nig…

    New York: Exxon Mobil a récemment discuté de la vente d'un ensemble de champs gaziers et pétroliers au Nigeria, alors que le...

    jeudi 13 décembre 2018

    GB: le Nigeria engage une action en justice contre Shell et …

    Londres: Le gouvernement du Nigeria poursuit en justice les groupes pétroliers Shell et Eni, réclamant plus de 1 milliard de dollars dans...

    lundi 03 décembre 2018

    Nigeria/corruption: demande de mandat d'arrêt contre une ex-…

    Abuja: L'agence anti-corruption du Nigeria va lancer un mandat d'arrêt contre l'ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke, actuellement poursuivie au Royaume-Uni, afin qu'elle...

    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Bénéfice en hausse au 1er trimestre pour PetroChina et en baisse pour Sin…

    mardi 30 avril 2019

    Pékin: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé une hausse de son bénéfice net au premier trimestre, mais le plus gros raffineur mondial Sinopec a lui vu ses profits chuter.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 juin 2019 à 22:03

    Le pétrole baisse, confusion sur une prochaine réunion de l…

    New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi dans un marché surveillant la difficile organisation d'une réunion de l'Organisation des pays...

    lundi 17 juin 2019 à 14:26

    Frets maritimes: les frets secs reculent, les pétroliers div…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont reculé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers ont divergé.

    lundi 17 juin 2019 à 12:43

    Le pétrole baisse un peu sur fond de tensions commerciales

    Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu lundi en cours d'échanges européens dans un marché partagé entre les conflits commerciaux qui...

    lundi 17 juin 2019 à 12:41

    Les prix des carburants en forte baisse dans les stations-se…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé dans leur globalité la semaine dernière, avec une baisse encore plus...

    lundi 17 juin 2019 à 07:29

    Le pétrole orienté à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie en raison des tensions géopolitiques dans le Golfe mais...

    dimanche 16 juin 2019 à 17:11

    Ryad vise une prolongation de l'accord Opep début juillet

    KARUIZAWA (Japon): Le ministre saoudien de l'Energie, Khalid al-Falih, a annoncé dimanche que l'Opep se réunirait probablement la première semaine de juillet...

    dimanche 16 juin 2019 à 11:34

    Saudi Aramco: l'Arabie maintient sa volonté de vendre une pa…

    Ryad: L'Arabie saoudite reste engagée à vendre sur le marché jusqu'à 5% du géant pétrolier national Saudi Aramco lors de son introduction...

    dimanche 16 juin 2019 à 11:09

    Pétroliers: Le Kokuta Courageous au mouillage au large des E…

    Dubai: Le Kokuta Courageous, un des deux pétroliers victimes d'une attaque jeudi dans le Golfe d'Oman, est au mouillage au large des...

    vendredi 14 juin 2019 à 21:24

    Scrutant les tensions en mer d'Oman, le pétrole termine en h…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, les investisseurs s'inquiétant des potentielles répercussions sur le marché du...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 5 juin 2019 Le baril de WTI pour livraison en juillet, référence américaine, a perdu 1,80 dollar, à 51,68 dollars, à son plus bas depuis la mi-janvier.
    Le baril a perdu plus de 20% sur les six dernières semaines.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite