Menu
A+ A A-

Addax, filiale genevoise de Sinopec, soupçonnée de corruption au Nigeria

prix du petrole genève (awp/ats)Genève: Le négociant genevois de matières premières Addax, racheté en 2009 par la China Petroleum and Chemical Corporation (Sinopec), est ciblé pour des paiements douteux, notamment vers le Nigeria, pour 100 millions de dollars.
Les relations d'affaires avec le cabinet d'audit Deloitte qui a pointé les transactions ont cessé en octobre dernier. Elles se sont terminées d'un commun accord, a indiqué mardi à l'ats une responsable de la communication en Suisse romande du groupe d'audit britannique, confirmant une information publiée par les quotidiens Tribune de Genève et 24 Heures. Les paiements auraient été versés par une filiale britannique du groupe genevois racheté en 2009 par l'entreprise chinoise Sinopec.

Dans une déclaration datée de décembre dernier que l'ats a pu consulter, Deloitte pointe plus de 20 millions de dollars (plus de 20,16 millions de francs) de frais juridiques à plusieurs conseillers au Nigeria et aux Etats-Unis. Ces montants sont venus de comptes bancaires établis dans le pays africain et à l'île de Man. Deloitte explique n'avoir pu établir clairement quels services ont été apportés.

Autre incertitude, 80 millions ont été payés à une société d'ingénierie pour des travaux de construction au Nigeria. Le volume de cette transaction semble trop important par rapport aux prestations effectuées et leur but et calendrier "soulèvent des problèmes" qui n'ont pu être résolus.


MEMBRES DE LA DIRECTION VISÉS

Par ailleurs, des lanceurs d'alerte internes et externes ont mentionné à Deloitte que les versements ont pu profiter à des responsables gouvernements et que certains montants ont enrichi des membres de la direction d'Addax. Ces allégations "n'ont pas été prouvées", admet le cabinet d'audit. Mais elles n'ont pu être démenties.

Deloitte évoque "des dépenses inappropriées faites depuis Genève, depuis la société établie à l'île de Man, ainsi que des irrégularités de salaires". Après avoir alerté Addax en mars 2016, il lui a demandé en mai à des investigations indépendantes.

Contacté par l'ats, Addax n'avait pas répondu dans l'immédiat. Cité par les deux quotidiens, le groupe indique n'avoir été sensibilisé aux soupçons qu'en novembre après le renvoi, selon lui, de Deloitte. Il dit avoir depuis demandé à un autre acteur de l'audit de mener les investigations demandées par la société britannique.

(c) ATS

Commenter Addax, filiale genevoise de Sinopec, soupçonnée de corruption au Nigeria


    Le pétrole au Nigéria

    - Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    jeudi 13 décembre 2018

    GB: le Nigeria engage une action en justice contre Shell et …

    Londres: Le gouvernement du Nigeria poursuit en justice les groupes pétroliers Shell et Eni, réclamant plus de 1 milliard de dollars dans...

    lundi 03 décembre 2018

    Nigeria/corruption: demande de mandat d'arrêt contre une ex-…

    Abuja: L'agence anti-corruption du Nigeria va lancer un mandat d'arrêt contre l'ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke, actuellement poursuivie au Royaume-Uni, afin qu'elle...

    lundi 12 novembre 2018

    Nigeria: l'agence anti-corruption veut extrader une ex-minis…

    Abuja: Le patron de l'agence anti-corruption du Nigeria a annoncé lundi son intention de faire extrader l'ex-ministre du Pétrole, estimant trop lente...

    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Chine: la hausse du brut profite aux géants pétroliers

    mercredi 31 octobre 2018

    Pékin: La hausse des prix du brut a profité au troisième trimestre aux géants chinois du secteur pétrolier, Sinopec et surtout PetroChina, qui a plus que triplé son bénéfice net.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 décembre 2018 à 17:03

    USA: les stocks de pétrole brut baissent moins que prévu (EI…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé moins fortement qu'anticipé par les analystes la semaine dernière, selon les...

    mercredi 19 décembre 2018 à 16:09

    Le pétrole se reprend après une journée noire

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens sans pour autant récupérer ses lourdes pertes de la veille, provoquées...

    mercredi 19 décembre 2018 à 12:16

    Le pétrole se stabilise après sa chute de la veille

    Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une journée noire alimentée par les craintes de...

    mercredi 19 décembre 2018 à 10:09

    Norvège: la production de pétrole en légère hausse en novemb…

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a légèrement augmenté en novembre mais moins qu'attendu, selon...

    mercredi 19 décembre 2018 à 03:23

    Le pétrole peine à rebondir en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole peinaient à rebondir mercredi en Asie après avoir plongé à des niveaux plus vus depuis plus d'un...

    mardi 18 décembre 2018 à 23:19

    Face à la crise économique, l'Equateur augmente le prix de l…

    Quito: L'Equateur va augmenter le prix de l'essence et supprimer 25.000 postes vacants dans la fonction publique pour faire face à la...

    mardi 18 décembre 2018 à 21:03

    Le pétrole chute de 6,6% à New York, à son plus bas en 15 mo…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont dégringolé mardi à New York comme à Londres, continuant à plonger alors que la...

    mardi 18 décembre 2018 à 20:09

    Canada: aide fédérale de 1,2 milliard de dollars à l'industr…

    Ottawa: Le gouvernement du Canada a annoncé mardi un plan d'aide de 1,2 milliard de dollars américains à l'industrie pétrolière et gazière...

    mardi 18 décembre 2018 à 19:39

    Face à la crainte d'une offre trop abondante, le pétrole per…

    New York: Les cours du pétrole plongeaient de 5% à New York mardi, plombés par la crainte de voir la production d'or...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite