Menu
RSS
A+ A A-

Addax, filiale genevoise de Sinopec, soupçonnée de corruption au Nigeria

prix du petrole genève (awp/ats)Genève: Le négociant genevois de matières premières Addax, racheté en 2009 par la China Petroleum and Chemical Corporation (Sinopec), est ciblé pour des paiements douteux, notamment vers le Nigeria, pour 100 millions de dollars.
Les relations d'affaires avec le cabinet d'audit Deloitte qui a pointé les transactions ont cessé en octobre dernier. Elles se sont terminées d'un commun accord, a indiqué mardi à l'ats une responsable de la communication en Suisse romande du groupe d'audit britannique, confirmant une information publiée par les quotidiens Tribune de Genève et 24 Heures. Les paiements auraient été versés par une filiale britannique du groupe genevois racheté en 2009 par l'entreprise chinoise Sinopec.

Dans une déclaration datée de décembre dernier que l'ats a pu consulter, Deloitte pointe plus de 20 millions de dollars (plus de 20,16 millions de francs) de frais juridiques à plusieurs conseillers au Nigeria et aux Etats-Unis. Ces montants sont venus de comptes bancaires établis dans le pays africain et à l'île de Man. Deloitte explique n'avoir pu établir clairement quels services ont été apportés.

Autre incertitude, 80 millions ont été payés à une société d'ingénierie pour des travaux de construction au Nigeria. Le volume de cette transaction semble trop important par rapport aux prestations effectuées et leur but et calendrier "soulèvent des problèmes" qui n'ont pu être résolus.


MEMBRES DE LA DIRECTION VISÉS

Par ailleurs, des lanceurs d'alerte internes et externes ont mentionné à Deloitte que les versements ont pu profiter à des responsables gouvernements et que certains montants ont enrichi des membres de la direction d'Addax. Ces allégations "n'ont pas été prouvées", admet le cabinet d'audit. Mais elles n'ont pu être démenties.

Deloitte évoque "des dépenses inappropriées faites depuis Genève, depuis la société établie à l'île de Man, ainsi que des irrégularités de salaires". Après avoir alerté Addax en mars 2016, il lui a demandé en mai à des investigations indépendantes.

Contacté par l'ats, Addax n'avait pas répondu dans l'immédiat. Cité par les deux quotidiens, le groupe indique n'avoir été sensibilisé aux soupçons qu'en novembre après le renvoi, selon lui, de Deloitte. Il dit avoir depuis demandé à un autre acteur de l'audit de mener les investigations demandées par la société britannique.

(c) ATS

Le pétrole au Nigéria


jeudi 20 septembre 2018

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

mercredi 20 juin 2018

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

lundi 14 mai 2018

Renvoi au 20 juin du procès pour corruption au Nigeria contr…

Milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, soupçonnées de corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 septembre 2018 à 22:11

Canada: le gouvernement veut relancer un projet d'oléoduc co…

Ottawa: Le gouvernement canadien a ordonné vendredi au régulateur du secteur de l'énergie de revoir l'évaluation environnementale d'un projet d'élargissement d'un oléoduc...

vendredi 21 septembre 2018 à 21:56

Le pétrole termine en hausse à l'approche d'une réunion de l…

NYC/Cours de clôture: Après avoir flirté avec le seuil symbolique des 80 dollars le baril, le pétrole londonien a terminé en modeste...

vendredi 21 septembre 2018 à 17:51

Autriche: un oléoduc utilisé pour produire de l'électricité

Vienne: Un oléoduc traversant les Alpes a été équipé d'une turbine lui permettant de produire de l'électricité pour l'équivalent de 3.000 foyers...

vendredi 21 septembre 2018 à 16:24

Le pétrole remonte, le marché hésite après le tweet de Trump

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché volatil après un tweet de Trum…

Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 07:38

Le pétrole sans direction claire en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions opposées, dans la foulée de critiques du président américain Donald Trump contre...

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite