Menu
A+ A A-

Nigeria: la justice réclame 150 millions de dollars à une ex-ministre du pétrole

petrole NigeriaLagos: La justice nigériane a condamné jeudi l'ancienne ministre du pétrole Diezani Alison-Madueke, accusée de détournements de fonds publics, à rembourser au gouvernement fédéral 153,3 millions de dollars (140 millions d'euros).
La décision a été prise par le juge Muslim Hassan de la Haute cour fédérale de Lagos, saisie par la Commission contre les délits économiques et financiers (EFCC).

Selon l'accusation, les fonds avaient été détournés de la Compagnie nationale nigériane du pétrole (NNPC) et placée dans trois banques à la demande de la ministre du pétrole Alison-Madueke.

Alison-Madueke, nommée par l'ancien président Goodluck Jonathan, a toujours démenti avoir détourné ces fonds publics, affirmant qu'elle n'avait pas accés à la trésorerie de la NNPC.

La Banque centrale du Nigeria avait annoncé en mai 2016 qu'elle participait à l'enquête pour corruption visant l'ex-ministre du Pétrole.

L'EFCC avait ouvert une enquête contre Alison-Madueke, accusée d'avoir versé 115 millions de dollars (100 millions d'euros) provenant des revenus pétroliers nationaux à la Commission électorale du Nigeria (INEC) pour annoncer les résultats de la présidentielle de mars 2015 en faveur de Goodluck Jonathan.

L'EFCC avait indiqué avoir interrogé les dirigeants de plusieurs banques du pays, ainsi que des membres de la Commission électorale et des cadres d'entreprises pétrolières locales.

Goodluck Jonathan a perdu l'élection face à son opposant Muhammadu Buhari, qui a promis depuis son arrivée au pouvoir de mener une lutte acharnée contre la corruption qui gangrène le pays le plus peuplé du continent.

Mme Alison-Madueke, 56 ans, a déjà été mise en cause à plusieurs reprises dans des affaires de corruption. Alors qu'elle était encore en poste, l'ancien gouverneur de la Banque centrale, Lamido Sanusi, avait révélé qu'il manquait 20 milliards de dollars de revenus pétroliers dans les caisses de l'Etat.

En octobre 2015, elle avait aussi été arrêtée à Londres, où elle était soignée pour un cancer du sein, dans le cadre d'une enquête britannique sur des soupçons de corruption et de blanchiment à grande échelle.

(c) AFP

Commenter Nigeria: la justice réclame 150 millions de dollars à une ex-ministre du pétrole


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    mardi 02 avril 2019

    Exxon étudie la vente de champs gaziers et pétroliers au Nig…

    New York: Exxon Mobil a récemment discuté de la vente d'un ensemble de champs gaziers et pétroliers au Nigeria, alors que le...

    jeudi 13 décembre 2018

    GB: le Nigeria engage une action en justice contre Shell et …

    Londres: Le gouvernement du Nigeria poursuit en justice les groupes pétroliers Shell et Eni, réclamant plus de 1 milliard de dollars dans...

    lundi 03 décembre 2018

    Nigeria/corruption: demande de mandat d'arrêt contre une ex-…

    Abuja: L'agence anti-corruption du Nigeria va lancer un mandat d'arrêt contre l'ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke, actuellement poursuivie au Royaume-Uni, afin qu'elle...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 24 avril 2019 à 22:09

    Le pétrole hésite à la clôture, entre stocks américains et s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mercredi, hésitant entre une hausse des stocks américains de brut...

    mercredi 24 avril 2019 à 12:21

    Le pétrole recule un peu avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les stocks américains...

    mercredi 24 avril 2019 à 07:54

    Le pétrole se replie en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, les investisseurs attendant de savoir si l'Organisation des pays...

    mardi 23 avril 2019 à 21:52

    Le pétrole continue à monter avec les sanctions américaines …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur hausse mardi au lendemain d'une décision américaine de stopper les exemptions aux...

    mardi 23 avril 2019 à 12:58

    Le pétrole repousse ses sommets avec le durcissement des san…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient à leur plus hauts en près de six mois mardi en cours d'échanges européens, dopés par...

    mardi 23 avril 2019 à 06:54

    Le pétrole continue de grimper en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, portés par la perspective d'une contraction de l'offre du...

    mardi 23 avril 2019 à 06:43

    Les USA veulent réduire à néant les ventes de pétrole iranie…

    Washington: Donald Trump a décidé de ne pas renouveler les exemptions qui ont permis à huit pays de continuer à importer du...

    lundi 22 avril 2019 à 21:51

    Le pétrole bondit après la fin des exemptions aux sanctions …

    New York: Les cours du pétrole ont fini à leur plus haut depuis près de six mois lundi, dans le sillage de...

    lundi 22 avril 2019 à 16:46

    Pétrole: Arabie saoudite et d'autres compenseront la baisse …

    Washington: Le président américain Donald Trump, qui a mis fin aux exemptions permettant à huit pays l'achat de pétrole iranien, a assuré...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 16 avril 2019 Pour la semaine achevée le 12 avril, les analystes tablent sur une hausse de 2 millions de barils des stocks de brut, sur une baisse de 2,55 millions de barils des stocks d'essence et sur une baisse d'un million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole).

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite