Logo

Rebond du pétrole à l'ouverture à New York

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont rebondi à l'ouverture mardi à New York, poursuivant leur évolution en dents de scie entre réduction de l'offre de l'Opep et regain de la production américaine.
Vers 14H15 GMT, le prix du baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) référence américaine du brut, prenait 73 cents à 53,66 dollars sur le contrat pour livraison en mars au New York Mercantile Exchange (Nymex).

Depuis plus de deux mois, le baril évolue à New York dans une fourchette comprise entre 50 et 55 dollars le baril.

Le brut avait atteint ce niveau après des accords de réduction de l'offre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), conclus en son sein et avec ses partenaires, dont la Russie, fin novembre et début décembre.

Depuis, le baril oscille en fonction de l'importance que les investisseurs donnent soit à OPEP, soit à la production américaine.

Du côté de l'OPEP, "nous avons eu de bonnes indications du respect des accords", a estimé Mike Lynch de Strategic Energy Economic Research.

Le rapport mensuel du cartel publié lundi, après celui de l'Agence internationale de l'Energie vendredi, a confirmé une réduction importante de la production du cartel en janvier, premier mois d'application des quotas de production.

Membre dominant de l'OPEP, "l'Arabie saoudite a réduit sa production de plus que promis", ont souligné les experts de Commerzbank dans une note.

Cependant, ce même rapport prévoit une hausse de 35% des investissements dans le pétrole de schiste en 2017 aux Etats-Unis.

Depuis fin septembre, les extractions de pétrole de schiste ont tendance à repartir car elles redeviennent rentables avec la hausse du baril.

A ce sujet, le département américain de l'Energie (DoE) a annoncé lundi que la production américaine de pétrole schiste devrait augmenter d'environ 80.000 barils par jour en mars, "ce qui serait la plus forte augmentation en cinq mois", ont relevé les analystes de Commerzbank.

(c) AFP

Commenter Rebond du pétrole à l'ouverture à New York


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.