Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole et gaz: les fusions-acquisitions devraient rester dyanmiques en 2017 (étude)

prix du petrole ParisParis: Les fusions et acquisitions devraient rester dynamiques cette année dans le secteur du pétrole et du gaz après une année 2016 marquée par une hausse de 16% des transactions, à 395 milliards de dollars, selon une étude d'EY publiée mardi.
L'étude du cabinet de conseil estime que la crise du secteur pétrogazier "a probablement touché son point bas en 2016", avec un prix du baril de brut avoisinant les 30 dollars avant une remontée amorcée à l'automne grâce à un accord de limitation de la production mondiale pour réduire son excédent.

"Les actions de l'OPEP sur la dernière partie de l'année ont fait remonter le prix du baril de brut au-dessus des 50 dollars, ce qui a eu pour effet d'améliorer les perspectives à moyen terme en ce qui concerne les prix. Les fusions et acquisitions ont donc fortement augmenté fin 2016. Cette tendance devrait se poursuivre en 2017", a commenté Michael Lafarge, expert pétrole et gaz chez EY, dans un communiqué.

L'an dernier, la valeur totale des transactions s'est élevée à 395 milliards de dollars, contre 340 milliards en 2015, grâce à une augmentation de 28% (à 59) du nombre des grosses opérations supérieures à un milliard de dollars, et ce malgré une baisse globale de 27% du volume des transactions sur un an.

Dans l'exploration-production (amont), le montant des transactions s'est replié de 14% à 130 milliards de dollars pour un total de 1.024 transactions (-31%). A l'inverse, le midstream (transport, stockage, vente en gros), l'aval (raffinage, distribution) et les services pétroliers ont vu la valeur totale des transactions fortement progresser, malgré un repli du nombre de transactions.

Ainsi, le rapprochement du français Technip avec l'américain FMC Technologies et celui des américains Baker Hughes avec la branche de services pétroliers et gaziers de General Electric (GE) ont permis au secteur parapétrolier d'enregistrer un record de 53 milliards de dollars de transactions l'an dernier (+106%).

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 juin 2018 à 04:07

L'Opep cherche un consensus difficile pour augmenter sa prod…

vienne: Les ministres de l'Opep se retrouvent vendredi à Vienne pour leur réunion semestrielle, au cours de laquelle l'Arabie saoudite, soutenue par...

jeudi 21 juin 2018 à 23:42

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...

jeudi 21 juin 2018 à 21:52

Le pétrole baisse alors que se profile un accord à l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé jeudi alors que les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

jeudi 21 juin 2018 à 21:37

Opep : l'Iran quitte une réunion technique, ne croit plus à …

Vienne: L'Iran a claqué jeudi soir la porte d'une réunion technique avant un rendez-vous semestriel de l'Opep où doit être débattue vendredi...

jeudi 21 juin 2018 à 18:23

Opep: l'Iran est "prêt à un accord" (ministre iran…

Vienne: L'Iran ne s'oppose plus à un accord avec les autres pays de l'Opep, a affirmé jeudi son ministre du pétrole, à...

jeudi 21 juin 2018 à 16:27

Le pétrole baisse alors que des solutions de compromis émerg…

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 13:12

L'Arabie saoudite dit chercher une solution "acceptable…

Vienne: L'Arabie saoudite souhaite parvenir à augmenter la production de l'Opep et de ses partenaires sans toutefois toucher aux objectifs fixés par...

jeudi 21 juin 2018 à 12:29

Le pétrole baisse alors qu'un accord se profile à Vienne

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 07:07

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie, plombés par les perspectives de voir l'Opep augmenter ses seuils de production.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite