Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: l'Iran repousse la date limite de son appel d'offres

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'Iran a repoussé la date limite de son appel d'offres pour le développement de projets liés aux hydrocarbures, exhortant le géant britannique BP de rejoindre les compagnies internationales ayant déjà déposé leurs dossiers, ont rapporté samedi des médias locaux.
L'appel d'offres pour des licences d'exploration et de production s'inscrit dans une volonté de l'Iran de relancer un secteur gravement touché par les sanctions internationales dont une partie ont été levées dans la foulée de l'accord nucléaire avec les grandes puissances l'an passé.

La date limite a été repoussée au 15 février, a indiqué le chef de la Compagnie nationale iranienne de pétrole (NIOC) Ali Kardor, selon des propos rapportés par l'agence officielle ISNA.

Prévue initialement fin janvier, elle a été étendue pour permettre aux compagnies de fournir les informations manquantes, a ajouté M. Kardor.

Le chef de la NIOC a indiqué que le géant britannique BP n'avait pas encore répondu à l'appel d'offres.

"Nous voudrions voir plus de sociétés sur la liste", a-t-il confié.

Le nouvel appel d'offres intervient un an après l'entrée en vigueur d'un accord sur le nucléaire signé entre Téhéran et six grands pays (Etats-Unis, Chine, Russie, Allemagne, France et Royaume-Uni) qui s'est traduit par une levée des sanctions économiques visant la République islamique en échange de la limitation de son programme nucléaire.

Début janvier, l'Iran avait qualifié 29 grandes compagnies européennes et asiatiques pour participer aux appels d'offres pour le développement des champs pétroliers et gaziers du pays.

Parmi ces sociétés figuraient le groupe français Total, l'anglo-néerlandais Shell, le néerlandais Shlumberger, l'Italien Eni, les russes Gazprom et Lukoil, les chinois CNPC et Sinopec international, les japonais Japan Petroleum Exploration et Mitsubishi, ainsi que les sud-coréens Korea Gas Corporation et Posco Daewoo et le malaisien Petronas.

L'Iran a augmenté sa production de pétrole à 3,9 millions de barils par jour (mbj) contre 2,6 mbj avant la prise de fonction du président Hassan Rohani en 2013.

Le pays a récemment conclu plusieurs accords avec des compagnies internationales.

En novembre, la société française Total avait signé à Téhéran un accord de 4,8 milliards de dollars pour l'exploitation en Iran du grand champ gazier Pars-Sud, devenant la première grande compagnie occidentale du secteur pétrolier et gazier à revenir dans ce pays depuis la levée des sanctions internationales en janvier 2016.

Le groupe pétrolier russe Gazprom a lui signé en décembre dans la capitale iranienne deux protocoles d'accord en vue de développer les champs pétroliers iraniens de Cheshmekosh et Changouleh (Ouest).

(c) AFP

Le pétrole en Iran


lundi 08 octobre 2018

L'Iran estime que Ryad ne pourra compenser la chute de ses e…

Téhéran: L'Iran a estimé lundi que les marchés ne croiraient jamais aux prétentions "exagérées" de l'Arabie saoudite sur sa capacité à compenser...

mercredi 26 septembre 2018

Hausse du prix du pétrole: Trump est le "principal coup…

Téhéran: L'Iran a accusé mercredi Donald Trump d'être le "principal coupable" de la hausse des prix du brut, dont le président américain...

dimanche 23 septembre 2018

L'Iran appelle l'Opep à ne pas céder aux "menaces"…

Téhéran: Le ministre iranien du Pétrole a dit espérer que les membres de l'Opep ne céderaient pas aux "menaces" de Donald Trump...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

La Compagnie pétrolière britannique BP

Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions de méthane

lundi 24 septembre 2018

Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant pour la première fois un objectif collectif.

La Compagnie pétrolière française Total

Arabie saoudite: Total et Aramco lancent les études d'un complexe pétroch…

lundi 08 octobre 2018

Paris: Les géants pétroliers français Total et saoudien Saudi Aramco ont annoncé lundi le lancement des études d'ingénierie en vue de construire un complexe pétrochimique à 9 milliards de dollars en Arabie saoudite.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Shell vend des actifs au Danemark pour 1,9 milliard de dollars

mercredi 17 octobre 2018

Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé mercredi la vente au norvégien Noreco de sa participation dans un consortium pétrolier au Danemark pour une valeur de 1,9 milliard de dollars.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite