Menu
A+ A A-

Total publiera de "bons" résultats 2016 mais plus faibles qu'en 2015

prix du petrole ParisParis: Les résultats financiers de Total en 2016 sont "bons" même s'ils sont plus faibles que ceux publiés par le géant pétrogazier français l'année précédente, en raison de la poursuite du repli du pétrole, a indiqué jeudi son PDG Patrick Pouyanné.
"Ces résultats sont bons, ils sont très résistants et ils seront parmi les meilleurs des majors pétroliers", a précisé le dirigeant sur franceinfo, à propos des comptes annuels que son groupe publiera le 9 février.

"Si nous avons résisté, c'est notamment grâce à l'action très déterminée de l'ensemble des équipes de Total, notamment pour réduire nos dépenses", a-t-il ajouté.

Pour autant, l'année 2016 "n'a pas été meilleure (que 2015) puisque le prix du pétrole et le prix des hydrocarbures dans l'année a baissé de plus de 20%", a-t-il précisé.

En 2015, le bénéfice net de Total avait grimpé de 20% à 5,1 milliards de dollars, échappant à des dépréciations massives qui l'avaient rongé en 2014, mais le résultat net ajusté, indicateur très suivi par le marché, avait reculé de 18% à 10,5 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires amputé de 30% à 165,4 milliards.

Malgré une remontée des cours de l'or noir à la faveur d'une limitation de la production par d'importants pays producteurs, dont l'OPEP et la Russie, les prix du brut valent moitié moins qu'à l'été 2014, autour de 55 dollars le baril.

En conséquence, le groupe a réduit ses dépenses, ramenant ses investissements dans une fourchette de 15-17 milliards de dollars par an à partir de 2017.

"C'est le bon niveau. C'est le niveau durable, soutenable", a assuré Patrick Pouyanné, alors que les investissements ont atteint "près de 18 milliards de dollars" l'an dernier.

Au sujet du nouveau président américain Donald Trump, le PDG a estimé qu'"une politique de repli sur soi de la part de la première puissance mondiale n'est pas une bonne chose".

(c) AFP

Commenter Total publiera de "bons" résultats 2016 mais plus faibles qu'en 2015


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total : chute de la marge de raffinage au 4e trimestre

    mardi 15 janvier 2019

    Paris: Selon l'indicateur de marge de raffinage européen (ERMI), la marge de raffinage de Total a chuté à 29,1 dollars par tonne au quatrième trimestre 2018, contre 39,9 dollars au trimestre précédent, mais 35,5 dollars un an auparavant.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite