Menu
RSS
A+ A A-

Total publiera de "bons" résultats 2016 mais plus faibles qu'en 2015

prix du petrole ParisParis: Les résultats financiers de Total en 2016 sont "bons" même s'ils sont plus faibles que ceux publiés par le géant pétrogazier français l'année précédente, en raison de la poursuite du repli du pétrole, a indiqué jeudi son PDG Patrick Pouyanné.
"Ces résultats sont bons, ils sont très résistants et ils seront parmi les meilleurs des majors pétroliers", a précisé le dirigeant sur franceinfo, à propos des comptes annuels que son groupe publiera le 9 février.

"Si nous avons résisté, c'est notamment grâce à l'action très déterminée de l'ensemble des équipes de Total, notamment pour réduire nos dépenses", a-t-il ajouté.

Pour autant, l'année 2016 "n'a pas été meilleure (que 2015) puisque le prix du pétrole et le prix des hydrocarbures dans l'année a baissé de plus de 20%", a-t-il précisé.

En 2015, le bénéfice net de Total avait grimpé de 20% à 5,1 milliards de dollars, échappant à des dépréciations massives qui l'avaient rongé en 2014, mais le résultat net ajusté, indicateur très suivi par le marché, avait reculé de 18% à 10,5 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires amputé de 30% à 165,4 milliards.

Malgré une remontée des cours de l'or noir à la faveur d'une limitation de la production par d'importants pays producteurs, dont l'OPEP et la Russie, les prix du brut valent moitié moins qu'à l'été 2014, autour de 55 dollars le baril.

En conséquence, le groupe a réduit ses dépenses, ramenant ses investissements dans une fourchette de 15-17 milliards de dollars par an à partir de 2017.

"C'est le bon niveau. C'est le niveau durable, soutenable", a assuré Patrick Pouyanné, alors que les investissements ont atteint "près de 18 milliards de dollars" l'an dernier.

Au sujet du nouveau président américain Donald Trump, le PDG a estimé qu'"une politique de repli sur soi de la part de la première puissance mondiale n'est pas une bonne chose".

(c) AFP

La Compagnie pétrolière française Total

Total se veut rassurant sur l'approvisionnement des stations-service

lundi 11 juin 2018

Paris: Total a recommandé lundi à ses clients de "conserver leurs habitudes de consommation de carburant", se voulant rassurant sur l'approvisionnement des stations-service alors que des agriculteurs bloquent depuis dimanche soir les routes d'accès à plusieurs raffineries et dépôts...


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 juin 2018 à 04:07

L'Opep cherche un consensus difficile pour augmenter sa prod…

vienne: Les ministres de l'Opep se retrouvent vendredi à Vienne pour leur réunion semestrielle, au cours de laquelle l'Arabie saoudite, soutenue par...

jeudi 21 juin 2018 à 23:42

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...

jeudi 21 juin 2018 à 21:52

Le pétrole baisse alors que se profile un accord à l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé jeudi alors que les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

jeudi 21 juin 2018 à 21:37

Opep : l'Iran quitte une réunion technique, ne croit plus à …

Vienne: L'Iran a claqué jeudi soir la porte d'une réunion technique avant un rendez-vous semestriel de l'Opep où doit être débattue vendredi...

jeudi 21 juin 2018 à 18:23

Opep: l'Iran est "prêt à un accord" (ministre iran…

Vienne: L'Iran ne s'oppose plus à un accord avec les autres pays de l'Opep, a affirmé jeudi son ministre du pétrole, à...

jeudi 21 juin 2018 à 16:27

Le pétrole baisse alors que des solutions de compromis émerg…

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 13:12

L'Arabie saoudite dit chercher une solution "acceptable…

Vienne: L'Arabie saoudite souhaite parvenir à augmenter la production de l'Opep et de ses partenaires sans toutefois toucher aux objectifs fixés par...

jeudi 21 juin 2018 à 12:29

Le pétrole baisse alors qu'un accord se profile à Vienne

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 07:07

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie, plombés par les perspectives de voir l'Opep augmenter ses seuils de production.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite