Menu
RSS
A+ A A-

Total va fournir à CMA CGM des carburants moins polluants

prix du petrole ParisParis: La compagnie pétrolière Total va fournir au groupe de transport maritime CMA CGM des carburants moins nuisibles pour l'environnement afin notamment de réduire, comme prévu par de nouvelles réglementations, la pollution au soufre.
Les deux groupes "ont signé un protocole d'accord d'une durée de 3 ans", indiquent-ils dans un communiqué commun diffusé mercredi.

Ce partenariat vise à "anticiper les réglementations à venir dans le domaine énergétique pour le transport maritime, et poursuivre les efforts de réduction de l'empreinte environnementale de l'industrie", ajoutent-ils.

Très gros consommateur de fioul, l'industrie du transport maritime est en effet le principal pollueur mondial au soufre.

Pour réduire l'impact sanitaire et environnemental du transport par bateau, l'Organisation maritime internationale (IMO) a décidé fin octobre que le plafond mondial de la teneur en soufre du fioul devra être de 0,5% à partir du 1er janvier 2020, contre 3,5% actuellement.

Total vendra donc à CMA CGM du fioul à 0,5% de soufre mais aussi du fioul à 3,5% de soufre pour les navires équipés d'un système de réduction des émissions de polluants, ainsi que du gaz naturel liquéfié (GNL).

Ce dernier carburant permet, selon le communiqué, une "baisse sensible des émissions de CO2, l'absence d'émission d'oxydes de soufre (SOx) et la réduction drastique des émissions d'oxydes d'azote (NOx) et de particules fines".

La nouvelle règlementation "impose tant aux fournisseurs de carburants marins qu'aux acteurs du monde maritime de s'adapter très rapidement", a commenté le PDG de Total Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

Dans ce contexte, la filiale de Total spécialisée dans la fourniture de carburants marins Total Marine Fuels est rebaptisée Total Marine Fuels Global Solution.

L'énergéticien français, déjà très présent dans les lubrifiants pour le transport maritime avec la marque Lubmarine, souhaiterait en faire "un acteur majeur du marché du GNL soute".

(c) AFP

La Compagnie pétrolière française Total

Pétrole libyen: Total espère une solution rapide à la crise

vendredi 29 juin 2018

Paris: Total espère qu'une solution "sera trouvée très prochainement" à la crise autour du contrôle des terminaux pétroliers et de la gestion des revenus de l'or noir en Libye, où le groupe détient des participations dans plusieurs concessions.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 12:55

Le pétrole profite d'une accalmie de la crise turque

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

lundi 13 août 2018 à 13:45

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

lundi 13 août 2018 à 12:57

L'Iran va baisser ses prix du pétrole pour ses clients asiat…

Téhéran: L'Iran va baisser le prix de ses hydrocarbures à destination de ses clients asiatiques en prévision du rétablissement des sanctions américaines...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite