Menu
A+ A A-

ExxonMobil plombé par des dépréciations d'actifs

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière ExxonMobil, dont l'ancien PDG va devenir le nouveau chef de la diplomatie américaine, a annoncé mardi un plongeon de ses bénéfices 2016 dû à des dépréciations d'actifs et au prix bas continu de l'or noir.
Le résultat net a chuté l'an dernier de 51,4% à 7,84 milliards de dollars, dont 1,68 milliard (-39,57% sur un an) au quatrième trimestre, pour des revenus annuels de 226,09 milliards (-15,9%) et trimestriels de 61 milliards (+2,02%). Les marchés financiers tablaient sur un chiffre d'affaires annuel de 230,92 milliards de dollars et trimestriel de 62,28 milliards.

Le bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, est ressorti, lui, à 1,88 dollar sur l'ensemble de l'exercice et à 0,41 dollar pour les trois derniers mois, contre 2,19 dollars et 0,70 dollar anticipés respectivement.

Le groupe texan a pâti d'une charge de 2 milliards de dollars due à des dépréciations d'actifs, notamment d'un gisement gazier aux Etats-Unis, ce qu'a tenu à souligner Darren Woods, le nouveau PDG ayant succédé à Rex Tillerson.

"Les résultats financiers pour l'année ont été impactés négativement par le déclin prolongé des prix des matières premières et la charge de dépréciations d'actifs", a déclaré M. Woods, cité dans le communiqué.

Il a affirmé qu'Exxon était en train d'étoffer son portefeuille d'exploration après de nouvelles découvertes de champs d'hydrocarbures en Guyane, au Nigeria et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

A Wall Street, le titre gagnait 0,16% à 85 dollars vers 13H40 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance.

En 2016, la major pétrolière a appliqué la même recette que celle en place depuis la chute des prix du pétrole en 2014 même si les cours du brut se sont stabilisés récemment autour de 50 dollars le baril.

L'enveloppe affectée au développement des activités de forage, de plateformes, de terminaux et de gisements pétroliers et gaziers a diminué de 37,83% à 19,30 milliards de dollars l'an dernier.

En conséquence, la production de pétrole et de gaz a baissé "légèrement", à 4,1 millions de barils équivalent pétrole par jour.

L'activité lucrative de production et exploration pétrolière et gazière (amont) a enregistré un bénéfice de 196 millions de dollars, contre 4,9 milliards en 2015. Si on exclut la charge liée aux dépréciations d'actifs, le bénéfice n'a reculé que de 55%.

ExxonMobil n'a pas beaucoup profité de son modèle économique, qui le place à tous les échelons de l'industrie pétrolière: de l'exploration à la vente au consommateur via les stations-service notamment.

Les activités de raffinage (aval) ont certes enregistré un bénéfice de 4,2 milliards de dollars, mais celui-ci a fondu de 2,4 milliards en un an, tandis que le résultat net de la chimie a progressé de 197 millions de dollars à 4,6 milliards de dollars.

Traditionnellement, quand les prix du brut sont bas, les coûts de traitement sont allégés, ce qui bénéficie aux raffineurs. Toutefois les marges dans cette activité ont fortement baissé ces derniers mois avec un léger redressement des cours du pétrole qui s'échangent actuellement aux alentours de 40 dollars le baril.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil plombé par des dépréciations d'actifs


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 13 mai 2019

    Rosneft: le bénéfice trimestriel bondit de 62% avec les vent…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bond de son bénéfice net au premier trimestre, porté par la...

    vendredi 03 mai 2019

    Equinor résiste au recul du cours des hydrocarbures

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié vendredi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu malgré le recul du cours des hydrocarbures.

    vendredi 03 mai 2019

    OMV (hydrocarbures): bénéfice net en baisse à cause de la Li…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé vendredi un recul de 7% de son bénéfice net au premier trimestre...

    jeudi 02 mai 2019

    Shell: le bénéfice net trimestriel stable à 6 milliards de d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a fait état jeudi d'un bénéfice net quasi stable (+2%) de 6 milliards de...

    mardi 30 avril 2019

    Bénéfice en hausse au 1er trimestre pour PetroChina et en ba…

    Pékin: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé une hausse de son bénéfice net au premier trimestre, mais le plus gros...

    mardi 30 avril 2019

    BP: le bénéfice trimistriel frôle les 3 milliards de dollars

    Londres: Le géant pétrolier BP a vu son bénéfice net grimper de 19% au premier trimestre, soutenu par une hausse de sa...

    mardi 30 avril 2019

    Repsol: bénéfice 1T quasi stable, porté par la production

    Madrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a publié mardi un bénéfice net trimestriel de 608 millions d'euros (693 millions de francs), quasi...

    vendredi 26 avril 2019

    Chevron affecté au 1er trimestre par des prix bas du pétrole

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats en demi-teinte au premier trimestre, invoquant des prix bas du...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    L'Irak près de signer un contrat de 53 milliards de dollars avec Exxon et…

    mardi 07 mai 2019

    Bagdad: L'Irak s'apprête à signer un contrat de 53 milliards de dollars (46,6 milliards d'euros) sur une durée de 30 ans avec Exxon Mobil et PetroChina, a déclaré mardi le Premier ministre irakien, Adel Abdoul Mahdi, tout en rejetant l'idée...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2019 à 15:27

    Les prix du pétrole en baisse sur fond de tensions commercia…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, après avoir été stables une bonne partie de la journée...

    mardi 23 juillet 2019 à 12:23

    Le pétrole se stabilise malgré les tensions avec l'Iran

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mardi matin, alors que les tensions dans le détroit d'Ormuz restaient élevées.

    lundi 22 juillet 2019 à 21:14

    La montée des tensions dans le Golfe persique fait grimper l…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par la montée des tensions dans le détroit d'Ormuz...

    lundi 22 juillet 2019 à 16:06

    Perspectives en berne pour les cours du pétrole

    Londres: Le sentiment s'est brutalement détérioré ces derniers jours sur le marché pétrolier, où fonds spéculatifs, producteurs et traders adoptent une position...

    lundi 22 juillet 2019 à 14:44

    BP s'associe à Bunge dans les biocarburants au Brésil

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé lundi se renforcer dans le marché des biocarburants au travers d'une co-entreprise au...

    lundi 22 juillet 2019 à 12:41

    Les prix des carburants toujours en hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont augmenté dans leur globalité la semaine dernière, avec une hausse plus marquée pour le...

    lundi 22 juillet 2019 à 12:06

    Le pétrole grimpe après l'accroissement des tensions avec l…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient lundi, aidés par les tensions avec l'Iran, dans un marché qui reste cependant prudent du fait...

    dimanche 21 juillet 2019 à 18:16

    Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier (…

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé l'arrêt des exportations depuis le terminal pétrolier de Zawiya (ouest), après la...

    samedi 20 juillet 2019 à 16:55

    L'Iran sourd aux appels à libérer un pétrolier battant pavil…

    Londres: L'Iran restait samedi sourd aux multiples appels à libérer un pétrolier battant pavillon britannique arraisonné dans le détroit d'Ormuz, le Royaume-Uni...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite