Menu
RSS
A+ A A-

Chevron passe dans le rouge en 2016, mais reste confiant pour 2017

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière Chevron est passée dans le rouge en 2016, accusant une perte nette de 497 millions de dollars, toujours affectée par de bas prix du baril de brut et du gaz naturel, a-t-elle annoncé vendredi.
Elle s'est dit confiante pour 2017 après avoir observé une stabilisation des prix en fin d'année, ce qui s'est traduit par un bénéfice net de 415 millions de dollars au quatrième trimestre.

Rapporté par action et ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice trimestriel est ressorti seulement à 22 cents, loin des 64 cents attendus en moyenne par les marchés financiers.

C'est aussi le cas pour l'année: le bénéfice par action ajusté 2016 est de 0,27 dollar, contre 1,38 dollar anticipé par les marchés.

A Wall Street, le titre était lourdement sanctionné: il perdait 2,61% à 113,51 dollars vers 13H50 dans les échanges de pré-séance.

Le chiffre d'affaires a en outre fondu à 114,47 milliards de dollars sur l'année, en chute de 17,3%, mais remonte de 7,7% à 31,5 milliards au quatrième trimestre.

La production du groupe a atteint sur l'année 2,59 millions de barils par jour (mbj), en baisse de 1% sur un an. Elle était de 2,67 millions de mbj au quatrième trimestre, inchangée sur un an.

"Nos résultats reflètent de bas prix du pétrole et du gaz durant l'année écoulée", a tenté d'expliquer le PDG John Watson, cité dans le communiqué, ajoutant que Chevron y avait répondu en réduisant ses investissements et ses dépenses opérationnelles à hauteur de 14 milliards de dollars.

Chevron est plus sensible aux fluctuations des cours de l'or noir que son rival ExxonMobil parce que 67% de sa production est constituée de pétrole.

Le groupe californien entend poursuivre sa cure d'austérité en 2017 et mise aussi sur une stabilisation des prix et une hausse de sa production pour accroître ses revenus.

"Cette confiance nous a permis d'augmenter le dividende annuel 2016 pour la 29e année consécutive", se réjouit John Watson.

Chevron vendait le baril de pétrole à 40 dollars au quatrième trimestre à ses clients aux Etats-Unis, contre 35 dollars à la même période en 2015. A l'international, le tarif était de 44 dollars le baril, contre 39 dollars un an plus tôt.

L'entreprise prévoit 19,8 milliards de dollars d'investissements pour 2017, en baisse de 11,6% sur un an.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 17 octobre 2018 à 17:25

La hausse du prix des carburants, nouvelle épine dans le pie…

Paris: La montée plus rapide que prévu des prix du pétrole met en difficulté l'exécutif, qui a fait voter une forte hausse...

mercredi 17 octobre 2018 à 17:21

Les stocks de pétrole brut bondissent aux Etats-Unis

New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont fortement augmenté la semaine dernière tandis que ceux d'essence ont nettement reculé...

mercredi 17 octobre 2018 à 16:19

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant les données officielles sur les réserves...

mercredi 17 octobre 2018 à 15:48

Shell vend des actifs au Danemark pour 1,9 milliard de dolla…

Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé mercredi la vente au norvégien Noreco de sa participation dans un consortium pétrolier au...

mercredi 17 octobre 2018 à 12:09

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant les données officielles sur les...

mercredi 17 octobre 2018 à 06:04

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter mercredi en Asie en raison d'estimations jugées favorables sur les stocks de brut américains...

mardi 16 octobre 2018 à 21:35

Le pétrole avance prudemment face au feuilleton saoudien

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mardi, surveillant avec attention les suites de l'affaire de disparition du journaliste saoudien...

mardi 16 octobre 2018 à 21:08

Nigeria: le Sénat ouvre une enquête sur les subventions à la…

Abuja: Le Sénat nigérian a ouvert mardi une enquête sur l'opacité des subventions accordées au principal importateur de carburant dans le pays...

mardi 16 octobre 2018 à 18:49

Pétrole: début du chantier d'un gisement de Lukoil en mer Ca…

Moscou: La construction d'infrastructures a débuté mardi en mer Caspienne pour l'exploitation d'un champ pétrolier du russe Lukoil, qui dispose d'une dizaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite