Menu
A+ A A-

Chevron passe dans le rouge en 2016, mais reste confiant pour 2017

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière Chevron est passée dans le rouge en 2016, accusant une perte nette de 497 millions de dollars, toujours affectée par de bas prix du baril de brut et du gaz naturel, a-t-elle annoncé vendredi.
Elle s'est dit confiante pour 2017 après avoir observé une stabilisation des prix en fin d'année, ce qui s'est traduit par un bénéfice net de 415 millions de dollars au quatrième trimestre.

Rapporté par action et ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice trimestriel est ressorti seulement à 22 cents, loin des 64 cents attendus en moyenne par les marchés financiers.

C'est aussi le cas pour l'année: le bénéfice par action ajusté 2016 est de 0,27 dollar, contre 1,38 dollar anticipé par les marchés.

A Wall Street, le titre était lourdement sanctionné: il perdait 2,61% à 113,51 dollars vers 13H50 dans les échanges de pré-séance.

Le chiffre d'affaires a en outre fondu à 114,47 milliards de dollars sur l'année, en chute de 17,3%, mais remonte de 7,7% à 31,5 milliards au quatrième trimestre.

La production du groupe a atteint sur l'année 2,59 millions de barils par jour (mbj), en baisse de 1% sur un an. Elle était de 2,67 millions de mbj au quatrième trimestre, inchangée sur un an.

"Nos résultats reflètent de bas prix du pétrole et du gaz durant l'année écoulée", a tenté d'expliquer le PDG John Watson, cité dans le communiqué, ajoutant que Chevron y avait répondu en réduisant ses investissements et ses dépenses opérationnelles à hauteur de 14 milliards de dollars.

Chevron est plus sensible aux fluctuations des cours de l'or noir que son rival ExxonMobil parce que 67% de sa production est constituée de pétrole.

Le groupe californien entend poursuivre sa cure d'austérité en 2017 et mise aussi sur une stabilisation des prix et une hausse de sa production pour accroître ses revenus.

"Cette confiance nous a permis d'augmenter le dividende annuel 2016 pour la 29e année consécutive", se réjouit John Watson.

Chevron vendait le baril de pétrole à 40 dollars au quatrième trimestre à ses clients aux Etats-Unis, contre 35 dollars à la même période en 2015. A l'international, le tarif était de 44 dollars le baril, contre 39 dollars un an plus tôt.

L'entreprise prévoit 19,8 milliards de dollars d'investissements pour 2017, en baisse de 11,6% sur un an.

(c) AFP

Commenter Chevron passe dans le rouge en 2016, mais reste confiant pour 2017


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Chevron ne va pas surenchérir sur Anadarko, voie libre pour Occidental

    jeudi 09 mai 2019

    Paris: Chevron a annoncé jeudi qu'il n'entendait pas relever son offre de 33 milliards de dollars sur Anadarko, la compagnie pétrolière américaine spécialisée dans le schiste, qui annoncé lundi avoir troqué la proposition de la "major" pour celle, plus élevée...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 13 mai 2019

    Rosneft: le bénéfice trimestriel bondit de 62% avec les vent…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bond de son bénéfice net au premier trimestre, porté par la...

    vendredi 03 mai 2019

    Equinor résiste au recul du cours des hydrocarbures

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié vendredi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu malgré le recul du cours des hydrocarbures.

    vendredi 03 mai 2019

    OMV (hydrocarbures): bénéfice net en baisse à cause de la Li…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé vendredi un recul de 7% de son bénéfice net au premier trimestre...

    jeudi 02 mai 2019

    Shell: le bénéfice net trimestriel stable à 6 milliards de d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a fait état jeudi d'un bénéfice net quasi stable (+2%) de 6 milliards de...

    mardi 30 avril 2019

    Bénéfice en hausse au 1er trimestre pour PetroChina et en ba…

    Pékin: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé une hausse de son bénéfice net au premier trimestre, mais le plus gros...

    mardi 30 avril 2019

    BP: le bénéfice trimistriel frôle les 3 milliards de dollars

    Londres: Le géant pétrolier BP a vu son bénéfice net grimper de 19% au premier trimestre, soutenu par une hausse de sa...

    mardi 30 avril 2019

    Repsol: bénéfice 1T quasi stable, porté par la production

    Madrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a publié mardi un bénéfice net trimestriel de 608 millions d'euros (693 millions de francs), quasi...

    vendredi 26 avril 2019

    Chevron affecté au 1er trimestre par des prix bas du pétrole

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats en demi-teinte au premier trimestre, invoquant des prix bas du...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2019 à 03:00

    L'Argentine attribue 18 zones maritimes à l'exploration de g…

    Buenos aires: Le gouvernement argentin a attribué 18 zones maritimes à de grandes entreprises pour qu'elles en explorent les éventuelles ressources pétrolières...

    vendredi 17 mai 2019 à 12:11

    Le pétrole dopé sur la semaine par les tensions géopolitique…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, en nette hausse sur la semaine alors que les tensions géopolitiques...

    vendredi 17 mai 2019 à 05:49

    Le pétrole continue de flamber en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de flamber, vendredi en Asie, en raison de l'escalade entre Washington et Téhéran, alors que l'Iran...

    jeudi 16 mai 2019 à 22:14

    Le pétrole monte, la tension grimpe au Moyen-Orient

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé jeudi avant une réunion de suivi de l'accord de l'Opep et de ses...

    jeudi 16 mai 2019 à 12:21

    Le pétrole grimpe, situation tendue avant une réunion de sui…

    Londres: Les prix du pétrole montaient jeudi en cours d'échanges européens à l'avant-veille d'une réunion de suivi de l'accord de l'Opep et...

    jeudi 16 mai 2019 à 06:01

    Le pétrole continue de grimper en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse jeudi en Asie, en raison des tensions aux Moyen-Orient.

    mercredi 15 mai 2019 à 22:14

    Le pétrole monte avec des stocks américains de brut moins él…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi dans le sillage d'une hausse des stocks américains moins forte que des...

    mercredi 15 mai 2019 à 17:10

    USA: les stocks et les exportations de pétrole brut bondisse…

    New York: Les stocks ainsi que les exportations de pétrole brut ont fortement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, selon les chiffres...

    mercredi 15 mai 2019 à 15:02

    Le marché du pétrole s'inquiète des tensions dans le Golfe

    Londres: Les prix de l'or noir pourraient flamber en cas d'embrasement de la situation dans le Golfe et de perturbations dans le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 1 mai 2019 Le secteur pétrolier a flanché du fait d'un net recul des cours du pétrole dans la foulée de la publication d'un bond des stocks américains. BP a perdu 1,25% et Royal Dutch Shell 1,44%.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite