Menu
A+ A A-

Chevron passe dans le rouge en 2016, mais reste confiant pour 2017

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière Chevron est passée dans le rouge en 2016, accusant une perte nette de 497 millions de dollars, toujours affectée par de bas prix du baril de brut et du gaz naturel, a-t-elle annoncé vendredi.
Elle s'est dit confiante pour 2017 après avoir observé une stabilisation des prix en fin d'année, ce qui s'est traduit par un bénéfice net de 415 millions de dollars au quatrième trimestre.

Rapporté par action et ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice trimestriel est ressorti seulement à 22 cents, loin des 64 cents attendus en moyenne par les marchés financiers.

C'est aussi le cas pour l'année: le bénéfice par action ajusté 2016 est de 0,27 dollar, contre 1,38 dollar anticipé par les marchés.

A Wall Street, le titre était lourdement sanctionné: il perdait 2,61% à 113,51 dollars vers 13H50 dans les échanges de pré-séance.

Le chiffre d'affaires a en outre fondu à 114,47 milliards de dollars sur l'année, en chute de 17,3%, mais remonte de 7,7% à 31,5 milliards au quatrième trimestre.

La production du groupe a atteint sur l'année 2,59 millions de barils par jour (mbj), en baisse de 1% sur un an. Elle était de 2,67 millions de mbj au quatrième trimestre, inchangée sur un an.

"Nos résultats reflètent de bas prix du pétrole et du gaz durant l'année écoulée", a tenté d'expliquer le PDG John Watson, cité dans le communiqué, ajoutant que Chevron y avait répondu en réduisant ses investissements et ses dépenses opérationnelles à hauteur de 14 milliards de dollars.

Chevron est plus sensible aux fluctuations des cours de l'or noir que son rival ExxonMobil parce que 67% de sa production est constituée de pétrole.

Le groupe californien entend poursuivre sa cure d'austérité en 2017 et mise aussi sur une stabilisation des prix et une hausse de sa production pour accroître ses revenus.

"Cette confiance nous a permis d'augmenter le dividende annuel 2016 pour la 29e année consécutive", se réjouit John Watson.

Chevron vendait le baril de pétrole à 40 dollars au quatrième trimestre à ses clients aux Etats-Unis, contre 35 dollars à la même période en 2015. A l'international, le tarif était de 44 dollars le baril, contre 39 dollars un an plus tôt.

L'entreprise prévoit 19,8 milliards de dollars d'investissements pour 2017, en baisse de 11,6% sur un an.

(c) AFP

Commenter Chevron passe dans le rouge en 2016, mais reste confiant pour 2017


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    ExxonMobil et Chevron réconfortés par le nouvel eldorado de l'or noir

    vendredi 02 août 2019

    New York: ExxonMobil et Chevron sont en passe de réussir leur pari d'investir des millions de dollars dans le bassin permien, riche en pétrole et gaz de schiste: les deux majors ont enregistré un bond de leur production d'hydrocarbures grâce...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mercredi 21 août 2019

    Rosneft: bénéfice net en hausse au premier semestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une hausse de son bénéfice net au premier semestre grâce à la...

    lundi 12 août 2019

    Le bénéfice semestriel d'Aramco recule à 46,9 milliards de d…

    Ryad: Le géant pétrolier public saoudien Saudi Aramco a dévoilé lundi un bénéfice semestriel en baisse de 12% par rapport à l'an...

    vendredi 02 août 2019

    ExxonMobil et Chevron réconfortés par le nouvel eldorado de …

    New York: ExxonMobil et Chevron sont en passe de réussir leur pari d'investir des millions de dollars dans le bassin permien, riche...

    vendredi 02 août 2019

    Chevron enregistre des résultats contrastés au 2e trimestre

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats en demi-teinte au deuxième trimestre, invoquant des prix bas du...

    vendredi 02 août 2019

    Petrobras: bénéfice net en forte hausse au deuxième trimestr…

    Rio de janeiro: La compagnie pétrolière brésilienne Petrobras a annoncé jeudi un bénéfice net au 2e trimestre près de cinq fois supérieur...

    vendredi 02 août 2019

    Maurel et Prom: le bénéfice net s'envole au 1er semestre

    Paris: Le groupe pétrolier français Maurel et Prom a vu son bénéfice net poursuivre son envolée au premier semestre, en dépit d'un...

    jeudi 01 août 2019

    Le bénéfice net de Shell réduit de moitié au 2e trimestre

    Londres: Le bénéfice net du géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a été divisé par deux au deuxième trimestre, en raison d'un...

    mardi 30 juillet 2019

    BP : Le bénéfice de BP supérieur aux attentes au 2e trimestr…

    Londres: BP a publié mardi un bénéfice au deuxième trimestre supérieur aux attentes, la forte hausse de la production de pétrole et...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 17 septembre 2019 à 21:46

    Suspendu à la production saoudienne, le pétrole se replie ap…

    Cours de clôture: Le prix du brut new-yorkais, qui avait flambé lundi après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite...

    mardi 17 septembre 2019 à 18:11

    Le prix du baril de brut chute sur des espoirs de reprise de…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient mardi après des informations de presse indiquant que la production saoudienne pourrait être rétablie d'ici deux...

    mardi 17 septembre 2019 à 17:40

    La production d'Aramco de retour à la normale plus vite que …

    Londres: La production pétrolière saoudienne, réduite de moitié après les attaques du week-end, retrouvera un niveau normal dans deux ou trois semaines...

    mardi 17 septembre 2019 à 17:33

    Le baril de brut perd plus de 6%, espoirs de reprise de la p…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient mardi après des informations de presse indiquant que la production saoudienne pourrait être rétablie d'ici deux...

    mardi 17 septembre 2019 à 12:03

    La moitié de la production saoudienne suspendue indisponible…

    Dubaï: Quelque trois millions de barils de pétrole saoudien par jour resteront indisponibles pendant un mois, soit environ la moitié de la...

    mardi 17 septembre 2019 à 11:15

    Le pétrole baisse légèrement, incertitude après l'attaque en…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, dans un contexte incertain après l'explosion des cours la veille...

    mardi 17 septembre 2019 à 09:18

    Les cours du pétrole peinent à refluer après les attaques en…

    Tokyo: Les cours du pétrole n'étaient qu'en très léger recul mardi, après avoir décollé lundi en raison des attaques contre des installations...

    lundi 16 septembre 2019 à 21:06

    Les prix de l'or noir s'enflamment après les attaques contre…

    Cours de clôture: De Moscou à Washington, les autorités ont tenté de rassurer les marchés lundi en affirmant que les attaques contre...

    lundi 16 septembre 2019 à 18:10

    Quantité substantielle de pétrole disponible (ministre US)

    Washington: Le ministre américain de l'Energie, Rick Perry a tenté de freiner la flambée des prix du pétrole lundi déclenchée par une...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite