Menu
A+ A A-

ExxonMobil nomme une scientifique de renom dans son conseil d'administration

prix du petrole New YorkNew York: Le géant pétrolier ExxonMobil, objet d'enquêtes liées au changement climatique, a décidé de nommer une scientifique de renom au sein de son conseil d'administration.
L'Américaine Susan Avery va rejoindre cette instance stratégique à compter du 1er février, indique dans un communiqué le groupe texan, dont l'ancien PDG Rex Tillerson devrait devenir dans les prochains jours le nouveau chef de la diplomatie américaine.

Mme Avery est une scientifique respectée, spécialisée dans la dynamique des masses atmosphériques et ayant travaillé sur le réchauffement climatique.

Elle était jusqu'en 2015 directrice de l'institut océanographique de Woods Hole, le plus grand centre de recherche océanographique aux Etats-Unis, basé dans l'Etat du Massachusetts.

Elle a également fait partie du conseil scientifique de l'ancien secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon.

Lors d'une conférence sur les énergies renouvelables en 2014 dans le Colorado (ouest), Mme Avery avait notamment déclaré: "Clairement, les études scientifiques nous conseillent de nous désengager le plus possible des énergies fossiles".

Sa nomination intervient au moment où s'accentuent des critiques et des pressions contre ExxonMobil pour son rôle dans le réchauffement climatique.

L'autorité des marchés financiers américains, la SEC, et le Procureur de l'Etat de New York ont ouvert des enquêtes séparées pour déterminer la façon dont ExxonMobil mesure et évalue les risques financiers potentiels posés par le besoin de limiter l'utilisation des énergies fossiles.

L'Etat de New York s'intéresse notamment au financement par ExxonMobil de recherches climato-sceptiques et cherche à déterminer si l'entreprise a caché des études montrant le rôle néfaste des énergies fossiles dans le changement climatique.

ExxonMobil entend se défendre vigoureusement, faisant valoir que ces investigations ont une motivation politique.

Les ONG environnementalistes et certains actionnaires demandaient, eux, depuis de nombreux mois à la major pétrolière de nommer au sein de son conseil une administratrice avec une expertise dans le changement climatique pour aider le conseil à bien évaluer les risques des réglementations environnementales sur les activités du groupe.

Sous Rex Tillerson, ExxonMobil s'est prononcé en 2009 pour la taxe carbone alors que son prédécesseur Lee Raymond y était opposé.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil nomme une scientifique de renom dans son conseil d'administration


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil : début d'un forage de puits en Guyana

    lundi 07 janvier 2019

    New York: ExxonMobil annonce commencer le forage du puits d'exploration Haimara-1, au large des côtes de la Guyana, le premier des deux puits prévus en ce mois de janvier. Il est foré par le navire Stena Carron à 31 km...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:30

    Le pétrole lesté par la prudence des investisseurs

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi dans un marché empreint de prudence alors que persistent les...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:29

    Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à…

    Davos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:14

    La compagnie chinoise CNOOC prévoit ses plus fortes dépenses…

    Singapour: CNOOC, le plus grand producteur de pétrole offshore de Chine, prévoit que ses dépenses en capital pour 2019 seront les plus...

    mercredi 23 janvier 2019 à 17:03

    Les compagnies pétrolières US disent à l'Opep que leur prod…

    New York: Les compagnies pétrolières américaines ont tenté mercredi d'apaiser les craintes de l'Opep de perdre des parts de marché, expliquant que...

    mercredi 23 janvier 2019 à 15:57

    La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une bais…

    Caracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre...

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite