Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: il est prématuré d'envisager une prolongation de la réduction de la production (Emirats)

prix du petrole Abou Dhabi (Emirats arabes unis)Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis a jugé mercredi prématuré d'envisager une prolongation de la réduction de la production de pétrole annoncée fin 2016.
"Il est prématuré d'envisager de prolonger l'accord de la réduction de la production", a déclaré à des journalistes Suhail al-Mazroui en marge d'une conférence sur le pétrole organisée à Abou Dhabi.

"Attendons la réunion le 20 de ce mois" de l'OPEP à Vienne, a-t-il ajouté.

L'OPEP a fait entrer en vigueur le 1er janvier deux accords, l'un en son sein et l'autre avec des pays extérieurs comme la Russie, pour réduire la production générale, mais des doutes demeurent sur leur concrétisation, faute de données concrètes avant la fin du mois.

Ces doutes pèsent sur les prix qui ont connu une nouvelle baisse mardi sur la lancée de leur chute de la veille, les investisseurs semblant pris de méfiance sur les promesses de réduction de l'offre par de nombreux producteurs.

Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, a ainsi perdu mardi 1,14 dollar à 50,82 dollars sur le contrat pour livraison en février au New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir déjà cédé plus de deux dollars la veille.

Par ailleurs, M. Mazroui a indiqué que son pays continuait à renforcer ses capacités de production en dépit de l'annonce de la réduction de sa production.

"Nous continuons nos projets dans le but d'arriver à 3,5 millions de barils par jour de capacités de production" en 2018, a-t-il déclaré.

"Nous nous sommes engagés à réduire l'approvisionnement en pétrole et c'est en cours. Les capacités de production supplémentaires serviront de réserve en cas d'une pénurie" a-t-il ajouté.

Le 13 décembre, la compagnie publique ADNOC des Emirats arabes unis avait annoncé qu'elle allait "se conformer aux décisions de la réunion de l'OPEP", sur une réduction de l'offre, ajoutant qu'elle allait "travailler étroitement avec ses clients sur les quotas révisés en janvier".

La compagnie émiratie produisait alors quelque 3,15 millions de barils par jour.

(c) AFP


Commenter Pétrole: il est prématuré d'envisager une prolongation de la réduction de la production (Emirats)

La Production de pétrole dans le monde


mercredi 21 février 2018

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mardi 13 février 2018

L'Irak veut augmenter ses capacités de production de pétrole…

Koweït: L'Irak, pays membre de l'Opep, prévoit de porter sa capacité de production de pétrole à sept millions de barils par jour...

mardi 13 février 2018

Pétrole: l'offre augmentera "probablement" plus vi…

Paris: L'offre de pétrole, tirée principalement par les Etats-Unis, "progressera probablement plus vite que la demande" en 2018, a estimé mardi l'Agence...

lundi 12 février 2018

Opep: la hausse de la production aux Etats-Unis "demeur…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois revu à la hausse ses prévisions de l'offre américaine cette...

vendredi 02 février 2018

Washington conforte sa place dans la cour des grands du pétr…

New York: Les Etats-Unis, en dépassant pour la première fois depuis 1970 le cap symbolique des 10 millions de barils de pétrole...

jeudi 01 février 2018

Pétrole: les USA produisent plus de 10 millions de barils pa…

New York: Les Etats-Unis ont pour la première fois depuis 1970 dépassé en novembre le cap symbolique des 10 millions de barils...

mercredi 31 janvier 2018

La production de pétrole du Brésil en hausse de 4% en 2017

Rio de janeiro: La production de pétrole du Brésil a augmenté de 4% en 2017 par rapport à 2016, les gisements pré-salifères...

lundi 29 janvier 2018

La production de pétrole à Fort Hills (Canada) maintenant en…

Paris: La production de pétrole des mines de sables bitumineux de Fort Hills en Alberta (Ouest du Canada) va atteindre dans l'année...

mardi 23 janvier 2018

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite