Menu
RSS
A+ A A-

Total investira un milliard de dollars par an au Brésil

prix du petrole rio de janeirorio de janeiro: Total compte investir un milliard de dollars par an au Brésil au cours des prochaines années, a indiqué le directeur général de Total E&P du Brésil Maxime Rabilloud, dans un entretien au quotidien économique Valor Economico, lundi.
Nous voulons croître au Brésil. C'est une décision stratégique au sens littéral du terme (...) Nous allons cesser d'investir dans d'autres endroits du monde pour investir au Brésil, a affirmé M. Rabilloud, numéro un du groupe dans le pays sud-américain.

La décision de Total d'élargir ses activités au Brésil intervient après son annonce d'acquisition la semaine dernière de parts dans des gisements pré-salifères de PetroBras au Brésil et d'une participation de 50% dans deux centrales de cogénération, pour 2,2 milliards de dollars.

L'accord signé mercredi avec la compagnie publique pétrolière du Brésil porte aussi bien sur la prospection (l'amont) que l'aval (la production) et couvre les opérations, la recherche et la technologie.

Il permettra aux deux entreprises de réduire les coûts de prospection et de production à un moment où le prix du baril de pétrole est bas, selon Valor.

Il devra aussi augmenter la participation de Total sur le marché pétrolifère brésilien et ouvrir le chemin à la commercialisation du gaz naturel et de la production d'énergie électrique.

C'est une alliance (avec PetroBras) qui est faite pour durer, nous allons continuer à dialoguer avec PetroBras sur le long terme pour faire d'autres choses ensemble, a ajouté M. Rabilloud lundi, soulignant la grande expérience de PetroBras en eaux profondes.

Selon lui, le Brésil concentre un grand volume de ressources naturelles et un marché consommateur attractif.

Total et PetroBras participent déjà ensemble à 15 consortiums internationaux dans l'exploration et production, dont 9 au Brésil et 6 dans le reste du monde.

L'accord signé mercredi dernier est intervenu alors que PetroBras, confronté à un endettement massif lié aux conséquences d'un vaste scandale de corruption politico-financier et à la chute des cours du pétrole, a annoncé récemment la réduction de 25% de ses investissements sur la période 2017-2021.

Total est présent au Brésil depuis 1975 où il emploie plus de 2.500 personnes, dans cinq filiales.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière française Total

Pétrole libyen: Total espère une solution rapide à la crise

vendredi 29 juin 2018

Paris: Total espère qu'une solution "sera trouvée très prochainement" à la crise autour du contrôle des terminaux pétroliers et de la gestion des revenus de l'or noir en Libye, où le groupe détient des participations dans plusieurs concessions.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras: le président brésilien favorable à Monteiro comme nouveau PDG

samedi 02 juin 2018

Brasilia: Le président brésilien Michel Temer s'est dit favorable à ce que le directeur financier et président intérimaire de Petrobras, Ivan Monteiro, prenne la tête du groupe pétrolier après la démission de Pedro Parente, fragilisé par des grèves des transporteurs...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

lundi 16 juillet 2018 à 12:30

Le pétrole recule dans un marché incertain

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché volatil, alors que les sanctions américaines contre l'Iran...

lundi 16 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie dans un contexte d'inquiétudes sur une augmentation de la production et un éventuel...

vendredi 13 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole monte mais n'évite pas une lourde chute hebdomada…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu avancé vendredi, tentant, en vain, de limiter le net recul hebdomadaire observé...

vendredi 13 juillet 2018 à 16:21

Le pétrole se stabilise, le marché hésite

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi dans un marché indécis entre tensions commerciales et risques de perturbation de l'offre, notamment...

vendredi 13 juillet 2018 à 12:29

Le pétrole recule, le marché s'inquiète de la demande mondia…

Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi alors que les investisseurs s'inquiètent de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite