Menu
A+ A A-

L'Arabie envisage de vendre 49% d'Aramco en 10 ans

prix du petrole RyadRyad: L'Arabie saoudite envisage de vendre en dix ans 49% des parts de son géant pétrolier Aramco, dont l'introduction en Bourse est annoncée pour 2018, rapporte samedi le quotidien saoudien Al-Eqtisadiah.
Le gouvernement saoudien entend céder 49% d'Aramco en dix ans, écrit le quotidien spécialisé dans son édition en ligne en citant un haut responsable.

Le fruit de cette opération sera investi localement et à l'étranger par le Fonds public d'investissements du royaume, ajoute ce responsable non identifié, sans donner d'autres détails.

Premier exportateur mondial de brut, le royaume saoudien, sous pression de la baisse des prix du pétrole, a annoncé cette année une introduction en Bourse d'Aramco dans le cadre d'un plan de restructuration de son économie, trop dépendante de l'or noir.

Ce plan, présenté en avril par le vice-prince héritier Mohammed ben Salmane, le nouvel homme fort du royaume, a prévu jusqu'ici la cession de moins de 5% d'Aramco avec l'ambition de constituer un fonds souverain de quelque 2.000 milliards de dollars (1.912 milliards d'euros).

En septembre, le patron d'Aramco Amine Nasser avait évoqué l'année 2018 pour l'introduction en Bourse de son groupe, qui assure la totalité de la production de brut du royaume.

M. Nasser avait ensuite affirmé que la cession de 5% seulement d'Aramco ferait de l'opération la plus importante introduction en Bourse de l'Histoire, loin devant l'entreprise chinoise de commerce en ligne Alibaba, qui avait levé 25 milliards de dollars en Bourse en 2014.

Je ne pense pas qu'on reverra une introduction en Bourse de cette ampleur à l'avenir, avait-il ajouté devant le Congrès mondial de l'énergie, tenu en novembre à Istanbul, en Turquie.

En prévision de son introduction en Bourse, Aramco doit commencer en 2017 la publication de ses bilans trimestriels, une opération qui fournira de meilleures données pour les investisseurs potentiels, avait-il indiqué.

Les parts d'Aramco seront proposées selon lui sur le marché saoudien mais la même opération est envisagée sur des places étrangères comme New York, Tokyo et Hong Kong.

(c) AFP

Commenter L'Arabie envisage de vendre 49% d'Aramco en 10 ans


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    dimanche 16 juin 2019

    Saudi Aramco: l'Arabie maintient sa volonté de vendre une pa…

    Ryad: L'Arabie saoudite reste engagée à vendre sur le marché jusqu'à 5% du géant pétrolier national Saudi Aramco lors de son introduction...

    vendredi 26 avril 2019

    Ryad 'et d'autres' sont prêts à augmenter leur production de…

    Washington: Le président américain, Donald Trump, a affirmé vendredi que "l'Arabie saoudite et d'autres" pays étaient d'accord pour augmenter leur production de...

    lundi 22 avril 2019

    Pétrole iranien: l'Arabie saoudite prête à 'stabiliser' le m…

    Ryad: L'Arabie saoudite est prête à "stabiliser" le marché après la décision américaine de mettre fin aux exemptions permettant à huit pays...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Saudi Aramco: l'Arabie maintient sa volonté de vendre une part du capital

    dimanche 16 juin 2019

    Ryad: L'Arabie saoudite reste engagée à vendre sur le marché jusqu'à 5% du géant pétrolier national Saudi Aramco lors de son introduction en Bourse, mais seulement au "bon moment", a déclaré dimanche le prince héritier Mohammed ben Salmane dans une...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 juin 2019 à 12:15

    Le pétrole recule un peu, l'Opep+ s'accorde sur une date de …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens dans un marché paisible, à moins de deux semaines de la...

    mercredi 19 juin 2019 à 05:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, mercredi en Asie, après le net rebond de la veille, lié notamment aux...

    mardi 18 juin 2019 à 21:38

    Le pétrole rebondit avec le retour de l'appétit pour le risq…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement rebondi mardi, profitant de la bonne humeur générale des marchés, alors que la...

    mardi 18 juin 2019 à 16:39

    Le pétrole se reprend malgré l'incertitude sur la réunion de…

    Londres: Les prix du pétrole repassaient dans le vert mardi en cours d'échanges européens, profitant de la bonne humeur générale des marchés...

    mardi 18 juin 2019 à 12:04

    Le pétrole affaibli par des craintes sur la demande mondiale

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse mardi en cours d'échanges européens, fragilisés par des craintes sur la demande mondiale...

    lundi 17 juin 2019 à 22:03

    Le pétrole baisse, confusion sur une prochaine réunion de l…

    New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi dans un marché surveillant la difficile organisation d'une réunion de l'Organisation des pays...

    lundi 17 juin 2019 à 14:26

    Frets maritimes: les frets secs reculent, les pétroliers div…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont reculé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers ont divergé.

    lundi 17 juin 2019 à 12:43

    Le pétrole baisse un peu sur fond de tensions commerciales

    Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu lundi en cours d'échanges européens dans un marché partagé entre les conflits commerciaux qui...

    lundi 17 juin 2019 à 12:41

    Les prix des carburants en forte baisse dans les stations-se…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé dans leur globalité la semaine dernière, avec une baisse encore plus...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 5 juin 2019 Le baril de WTI pour livraison en juillet, référence américaine, a perdu 1,80 dollar, à 51,68 dollars, à son plus bas depuis la mi-janvier.
    Le baril a perdu plus de 20% sur les six dernières semaines.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite