Menu
A+ A A-

L'Arabie envisage de vendre 49% d'Aramco en 10 ans

prix du petrole RyadRyad: L'Arabie saoudite envisage de vendre en dix ans 49% des parts de son géant pétrolier Aramco, dont l'introduction en Bourse est annoncée pour 2018, rapporte samedi le quotidien saoudien Al-Eqtisadiah.
Le gouvernement saoudien entend céder 49% d'Aramco en dix ans, écrit le quotidien spécialisé dans son édition en ligne en citant un haut responsable.

Le fruit de cette opération sera investi localement et à l'étranger par le Fonds public d'investissements du royaume, ajoute ce responsable non identifié, sans donner d'autres détails.

Premier exportateur mondial de brut, le royaume saoudien, sous pression de la baisse des prix du pétrole, a annoncé cette année une introduction en Bourse d'Aramco dans le cadre d'un plan de restructuration de son économie, trop dépendante de l'or noir.

Ce plan, présenté en avril par le vice-prince héritier Mohammed ben Salmane, le nouvel homme fort du royaume, a prévu jusqu'ici la cession de moins de 5% d'Aramco avec l'ambition de constituer un fonds souverain de quelque 2.000 milliards de dollars (1.912 milliards d'euros).

En septembre, le patron d'Aramco Amine Nasser avait évoqué l'année 2018 pour l'introduction en Bourse de son groupe, qui assure la totalité de la production de brut du royaume.

M. Nasser avait ensuite affirmé que la cession de 5% seulement d'Aramco ferait de l'opération la plus importante introduction en Bourse de l'Histoire, loin devant l'entreprise chinoise de commerce en ligne Alibaba, qui avait levé 25 milliards de dollars en Bourse en 2014.

Je ne pense pas qu'on reverra une introduction en Bourse de cette ampleur à l'avenir, avait-il ajouté devant le Congrès mondial de l'énergie, tenu en novembre à Istanbul, en Turquie.

En prévision de son introduction en Bourse, Aramco doit commencer en 2017 la publication de ses bilans trimestriels, une opération qui fournira de meilleures données pour les investisseurs potentiels, avait-il indiqué.

Les parts d'Aramco seront proposées selon lui sur le marché saoudien mais la même opération est envisagée sur des places étrangères comme New York, Tokyo et Hong Kong.

(c) AFP

Commenter L'Arabie envisage de vendre 49% d'Aramco en 10 ans


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 09 janvier 2019

    L'Arabie saoudite dit posséder des réserves de pétrole plus …

    Ryad: Géant de l'OPEP, l'Arabie saoudite a annoncé mercredi que ses réserves de pétrole, les deuxièmes les plus vastes au monde après...

    lundi 10 décembre 2018

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    vendredi 07 décembre 2018

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Pétrole: Aramco signe près de 25 milliards d'euros de contrats

    lundi 26 novembre 2018

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé lundi avoir conclu 31 accords et protocoles d'accord avec des fournisseurs locaux et internationaux, pour un montant total de 27,5 milliards de dollars (24,2 milliards d'euros).

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 24 janvier 2019 à 05:28

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie jeudi, plombés par les inquiétudes sur un ralentissement de la demande mondiale et des...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:30

    Le pétrole lesté par la prudence des investisseurs

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi dans un marché empreint de prudence alors que persistent les...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:29

    Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à…

    Davos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:14

    La compagnie chinoise CNOOC prévoit ses plus fortes dépenses…

    Singapour: CNOOC, le plus grand producteur de pétrole offshore de Chine, prévoit que ses dépenses en capital pour 2019 seront les plus...

    mercredi 23 janvier 2019 à 17:03

    Les compagnies pétrolières US disent à l'Opep que leur prod…

    New York: Les compagnies pétrolières américaines ont tenté mercredi d'apaiser les craintes de l'Opep de perdre des parts de marché, expliquant que...

    mercredi 23 janvier 2019 à 15:57

    La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une bais…

    Caracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre...

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    7 facteurs qui influenceront les prix du pétrole en 2019

    Le mercredi 23 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    2019: L'année dernière, les prix du pétrole ont atteint leur plus haut niveau en quatre ans, avant de plonger à plus de 30 dollars. De nombreux facteurs ont joué pendant cette période de volatilité, notamment les sanctions iraniennes et la promesse en résultant de l’OPEP + de stimuler la production pour éviter une pénurie d’approvisionnement. La volatilité semble s’être maintenue jusqu’en 2019, l’incertitude régnant dans plusieurs domaines clés des marchés pétroliers de cette année.

    Lire la suite

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite