Menu
A+ A A-

Le pétrole remonte, l'accord de limitation de la production toujours en question

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens après une semaine très volatile, les marchés peinant à se positionner entre une offre trop abondante et les promesses de limitation des productions des pays producteurs.
Vers 11H35 GMT (12H35 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 55,41 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 20 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de janvier gagnait 19 cents à 52,09 dollars.

"Malgré une performance plutôt décevante la semaine passée, les prix du brut sont à nouveau en hausse. L'accord des pays producteurs est étonnamment complet, ce qui devrait limiter les risques de baisse, mais reste à savoir dans quelle mesure il sera appliqué", a commenté Joshua Mahony, de IG.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a annoncé fin novembre que ses membres réduiraient leur production quotidienne de 1,2 million de barils, une décision à laquelle plusieurs autres pays producteurs se sont joints après une réunion début décembre.

"A première vue, les conséquences d'un retour à la gestion active du marché pour l'OPEP sont évidentes. Avec moins de pétrole sur les marchés, les prix remonteront, et le rééquilibrage du marché sera accéléré", a noté David Hufton, de PVM Reports.

Mais l'analyste rappelle que la Libye et le Nigeria ont tous deux été exempté d'un gel de leur production, ce qui devrait limiter l'effet du gel.

"Nous nous attendons à ce que la production de l'OPEP soit au dessus de son objectif, mais que les signaux envoyés que la production est tout de même limitée soient appréciés des marchés", ont pour leur part jugé les analystes de Morgan Stanley.

(c) AFP

Commenter Le pétrole remonte, l'accord de limitation de la production toujours en question


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 14 novembre 2019 à 21:58

    Le pétrole en repli après la hausse des stocks de brut améri…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé jeudi, réagissant à la baisse plus importante que prévu des stocks de brut...

    jeudi 14 novembre 2019 à 18:25

    Les stocks de brut augmentent plus que prévu aux Etats-Unis

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté un peu plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, grâce notamment à...

    jeudi 14 novembre 2019 à 18:21

    Le pétrole cale après la publication des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole, qui étaient dans le vert jeudi en cours de séance, ont décroché à la publication des chiffres...

    jeudi 14 novembre 2019 à 14:42

    Fort rebond de la production de pétrole saoudienne en octobr…

    Paris: La production de brut de l'Arabie saoudite a fortement rebondi en octobre après une chute enregistrée en septembre à la suite...

    jeudi 14 novembre 2019 à 12:01

    Le pétrole en hausse dans le sillage de la veille et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par des propos du secrétaire général de l'Opep...

    mercredi 13 novembre 2019 à 22:18

    Le pétrole finit en hausse après des propos du secrétaire gé…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en hausse mercredi, après deux séances de baisse, le marché réagissant à des...

    mercredi 13 novembre 2019 à 17:53

    Le pétrole se redresse après avoir passé la journée dans le …

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, après avoir ouvert en baisse et alors que le marché...

    mercredi 13 novembre 2019 à 12:10

    Le pétrole continue de baisser au lendemain d'un discours de…

    Londres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en cours d'échanges européens, dans la lignée de la veille, au...

    mardi 12 novembre 2019 à 22:50

    Le pétrole en léger repli après un discours de Trump sans an…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu baissé mardi après un discours de Donald Trump à New York au...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 8 novembre 2019 Jeudi, les cours du pétrole Brent et WTI avaient gagné respectivement 0,9% et 1,4%. Le Brent avait même culminé à 57,88 dollars, un niveau plus vu depuis un mois et demi.

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite