Menu
RSS
A+ A A-

Statoil se désengage des sables bitumineux au Canada

prix du petrole OsloOslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a annoncé, au prix d'une grosse dépréciation, son désengagement de l'exploitation controversée des sables bitumineux au Canada, une décision saluée par les défenseurs de l'environnement.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, le groupe a dévoilé un accord pour la cession pour jusqu'à 832 millions de dollars canadiens (597 millions d'euros) des projets Kai Kos Dehseh (KKD) dans l'Alberta au canadien Athabasca Oil Corporation.

Après cette opération, Statoil ne sera plus engagé dans aucun projet dans les sables bitumineux, une activité où le spécialiste de la production d'or noir en eaux profondes s'était aventuré au grand dam des analystes.

La transaction engendrera une perte comptable comprise entre 500 et 550 millions de dollars américains, dernier aléa d'une entreprise qui se sera avérée coûteuse pour la compagnie norvégienne.

Son montant se décomposera entre un versement en numéraire de 435 millions de dollars et 147 millions de dollars en actions Athabasca, ce qui représente un peu moins de 20% du capital du groupe. S'y ajouteront jusqu'à 250 millions de dollars de paiements conditionnels.

La participation dans Athabasca sera gérée comme un investissement financier, c'est-à-dire non stratégique, a précisé Statoil.

L'annonce a été saluée par les défenseurs de l'environnement, très critiques contre cette activité d'après eux dévastatrice.

Dix ans trop tard, nous célébrons et félicitons Statoil pour sa décision intelligente, s'est félicitée l'ONG Greenpeace Norvège sur Twitter.

Hourra. Statoil vend ses projets dans les sables bitumineux. Cela faisait longtemps qu'on luttait, a aussi tweeté la branche norvégienne du Fonds mondial pour la nature (WWF).

L'opération, sujette à certaines conditions dont l'aval des autorités, doit être effective au 1er janvier.

(c) AFP

Le pétrole au Canada / Québec


vendredi 21 septembre 2018

Canada: le gouvernement veut relancer un projet d'oléoduc co…

Ottawa: Le gouvernement canadien a ordonné vendredi au régulateur du secteur de l'énergie de revoir l'évaluation environnementale d'un projet d'élargissement d'un oléoduc...

samedi 01 septembre 2018

Canada: les conservateurs demandent une réunion sur l'oléodu…

Montréal: L'opposition conservatrice canadienne a demandé samedi la réunion d'urgence d'une commission parlementaire sur l'oléoduc Trans Mountain dont le projet d'agrandissement a...

vendredi 31 août 2018

Total se désengage un peu plus des sables bitumineux canadie…

Paris: Le géant pétrolier et gazier Total a annoncé vendredi la vente de sa participation dans le projet Joslyn de sables bitumineux...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

Suncor accroit sa participation dans Syncrude (sables pétrolifères)

lundi 12 février 2018

Montréal: Le pétrolier canadien Suncor a acquis pour 920 millions de dollars canadiens (596 millions d'euros) les 5% de Mocal Energy dans la mine de sables bitumineux Syncrude, portant sa participation à 58,74% dans ce consortium.

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

jeudi 26 juillet 2018

Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 octobre 2018 à 22:03

Le pétrole dégringole alors que Ryad affirme être prêt à ouv…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont lourdement chuté mardi, lestés par la perspective de voir l'Arabie saoudite augmenter rapidement sa...

mardi 23 octobre 2018 à 19:01

L'exécutif défend une hausse "courageuse" du diese…

Paris: L'exécutif, Édouard Philippe en tête, a assumé mardi la hausse "courageuse" du prix du diesel au nom de la "transition" écologique...

mardi 23 octobre 2018 à 16:25

Le pétrole au plus bas en un mois, le marché mise sur une ha…

Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement mardi en cours d'échanges européens pour toucher leur plus bas en un mois alors que...

mardi 23 octobre 2018 à 16:13

Ryad prêt à augmenter sa production et sa capacité de réserv…

Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré mardi que son pays, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs...

mardi 23 octobre 2018 à 14:27

Fiscalité écologique sur les carburants: "Une arnaque…

Paris: Le premier secrétaire du PS Olivier Faure a accusé mardi le gouvernement de se livrer à "une arnaque" en cherchant, sous...

mardi 23 octobre 2018 à 12:31

Le pétrole au plus bas en un mois dans un marché prudent

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens à leur plus bas niveau en un mois alors que les...

mardi 23 octobre 2018 à 06:58

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du brut étaient orientés à la baisse, mardi en Asie, après que l'Arabie saoudite malmenée par l'affaire Khashoggi eut...

lundi 22 octobre 2018 à 21:50

Le pétrole, en petite hausse, peine à anticiper l'issue de l…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en petite hausse lundi alors que le marché tentait de prédire les potentiels...

lundi 22 octobre 2018 à 20:09

Les prix des carburants refluent en France

Paris: Les prix des carburants routiers ont reflué la semaine dernière après leurs hausses récentes, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite