Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: la production de Kachagan attendue à 8,9 millions de tonnes en 2017

prix du petrole astana (kazakhstan)Astana (kazakhstan): Le gisement d'hydrocarbures géant de Kachagan, relancé récemment par le Kazakhstan, a atteint son niveau de production commercial et 8,9 millions de tonnes de pétrole doivent en être extraits en 2017, ont indiqué mercredi les autorités de ce pays d'Asie centrale.
Ce projet, considéré comme l'une des plus importantes découvertes d'hydrocarbures des 50 dernières années mais très difficile à exploiter, a accumulé des années de retard en raison de problèmes techniques. Après plusieurs semaines de tests et de montée en puissance, il a été inauguré mercredi par le président Noursoultan Nazarbaïev.

La production de Kachagan a atteint le 1er novembre 2016 son niveau commercial à plus de 75.000 barils de pétrole par jour, a indiqué le ministère de l'Energie dans un communiqué publié après la cérémonie.

Des travaux sont en cours pour porter la production à 180.000 barils par jour et la stabiliser à ce niveau. La production prévue est, d'ici à la fin de cette année, d'un million de tonnes de pétrole et de 680 millions de m3 de gaz et, en 2017, de 8,9 millions de tonnes de pétrole et de 5,6 milliards de m3 de gaz, a ajouté la même source.

L'objectif est d'atteindre les années suivantes une production annuelle de 13 millions de tonnes de pétrole et 9 milliards m3 de gaz, a ajouté le ministère.

Ces hydrocarbures arrivent sur le marché au moment où l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) cherche à convaincre les producteurs non membres, comme le Kazakhstan, de se joindre à une réduction concertée de l'offre pour mettre fin aux excédents actuels et faire remonter les prix.

Le Kazakhstan, dont la monnaie a perdu la moitié de sa valeur à cause de la chute des cours du pétrole, doit participer samedi à une réunion à Vienne entre l'OPEP et les pays producteurs ne faisant pas partie du cartel.

Le projet Kachagan est détenu par Total, Eni, ExxonMobil, Shell et la société kazakhe KazMunaigas (chacun à hauteur de 16,81%), ainsi que par le japonais Inpex (7,56%) et le chinois CNPC (8,33%), qui y ont investi 55 milliards de dollars.

Il avait produit ses premiers barils le 11 septembre 2013, mais des fuites à répétition sur un oléoduc avaient conduit à sa mise à l'arrêt le 9 octobre suivant.

Le gisement pose de nombreux défis technologiques: faible profondeur de l'eau, gel en hiver, et réserves soumises à très hautes pressions.

(c) AFP

La Production de pétrole dans le monde


jeudi 14 juin 2018

Pétrole: vers une hausse de production de 300.000 barils/jou…

Moscou: Les pays de l'Opep et ses partenaires menés par la Russie, qui se réunissent fin juin pour assouplir leur accord de...

mercredi 13 juin 2018

Pétrole: l'AIE met en garde sur le déclin de la production e…

Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a mis en garde mercredi sur le déclin prévisible des productions pétrolières de l'Iran et du...

mardi 12 juin 2018

L'Opep a légèrement augmenté sa production en mai

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des producteurs exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté le mois dernier, tirée...

lundi 11 juin 2018

L'Irak accuse des producteurs de pétrole de dépasser les quo…

Bagdad: L'Irak a accusé lundi d'autres pays producteurs d'extraire plus de barils que le quota fixé l'an dernier par l'Organisation des pays...

vendredi 25 mai 2018

Ryad et Moscou envisagent une hausse de production de pétrol…

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite et la Russie, qui s'entendent depuis 2017 avec d'autres gros producteurs de pétrole pour limiter l'offre, ont jugé possible...

mercredi 16 mai 2018

Norvège: la production de pétrole recule en avril

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a déjoué les projections officielles en avril avec un...

lundi 14 mai 2018

L'Opep revoit encore en hausse sa prévision de la production…

Paris: L'Opep a encore légèrement revu à la hausse lundi sa prévision de la production mondiale de pétrole des pays extérieurs au...

mercredi 09 mai 2018

Etats-Unis/Iran: l'Arabie prête à augmenter la production de…

Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a déclaré qu'elle prendrait toutes les mesures nécessaires pour empêcher des pénuries d'approvisionnement en...

vendredi 27 avril 2018

ExxonMobil enregistre sa plus faible production depuis 1999…

New York: ExxonMobil a déçu Wall Street vendredi en annonçant des résultats en demi-teinte et le plus faible niveau trimestriel de sa...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 18 juin 2018 à 21:40

Le pétrole porté par de nouvelles spéculations sur l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, portés par de nouvelles spéculations à quelques jours d'une réunion très surveillée...

lundi 18 juin 2018 à 17:16

Combats en Libye: pertes "catastrophiques" dans le…

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a fait état lundi de "pertes catastrophiques" après la destruction de deux réservoirs dans...

lundi 18 juin 2018 à 16:57

La consommation de carburants baisse de 4,5% en mai (Ufip)

Paris: La consommation de carburants routiers en France a baissé de 4,5% en mai sur un an, avec une chute plus prononcée...

lundi 18 juin 2018 à 16:39

Le repli des prix des carburants se poursuit en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-services françaises ont reculé de quelques fractions de centime la semaine dernière, poursuivant le...

lundi 18 juin 2018 à 16:31

Le pétrole monte, l'Opep prend le pas sur la guerre commerci…

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens à quelques jours d'une réunion de l'Opep et malgré les craintes...

lundi 18 juin 2018 à 12:28

Les prix du pétrole divergent, entre guerre commerciale et O…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens alors que le WTI américain subissait les menaces de sanctions chinoises...

lundi 18 juin 2018 à 07:34

Le pétrole continue de plonger en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de plonger en Asie lundi, les marchés s'attendant à une hausse des quotas de production lors...

vendredi 15 juin 2018 à 21:32

Le pétrole chute, redoutant une escalade des sanctions comme…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement reculé vendredi, après une nouvelle brusque escalade des tensions commerciales entre Washington et...

vendredi 15 juin 2018 à 16:12

Le pétrole recule, l'Opep se divise

Londres: Les cours du pétrole creusaient leurs pertes sur la semaine vendredi en cours d'échanges européens alors que les désaccords entre membres...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite