Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: la production de Kachagan attendue à 8,9 millions de tonnes en 2017

prix du petrole astana (kazakhstan)Astana (kazakhstan): Le gisement d'hydrocarbures géant de Kachagan, relancé récemment par le Kazakhstan, a atteint son niveau de production commercial et 8,9 millions de tonnes de pétrole doivent en être extraits en 2017, ont indiqué mercredi les autorités de ce pays d'Asie centrale.
Ce projet, considéré comme l'une des plus importantes découvertes d'hydrocarbures des 50 dernières années mais très difficile à exploiter, a accumulé des années de retard en raison de problèmes techniques. Après plusieurs semaines de tests et de montée en puissance, il a été inauguré mercredi par le président Noursoultan Nazarbaïev.

La production de Kachagan a atteint le 1er novembre 2016 son niveau commercial à plus de 75.000 barils de pétrole par jour, a indiqué le ministère de l'Energie dans un communiqué publié après la cérémonie.

Des travaux sont en cours pour porter la production à 180.000 barils par jour et la stabiliser à ce niveau. La production prévue est, d'ici à la fin de cette année, d'un million de tonnes de pétrole et de 680 millions de m3 de gaz et, en 2017, de 8,9 millions de tonnes de pétrole et de 5,6 milliards de m3 de gaz, a ajouté la même source.

L'objectif est d'atteindre les années suivantes une production annuelle de 13 millions de tonnes de pétrole et 9 milliards m3 de gaz, a ajouté le ministère.

Ces hydrocarbures arrivent sur le marché au moment où l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) cherche à convaincre les producteurs non membres, comme le Kazakhstan, de se joindre à une réduction concertée de l'offre pour mettre fin aux excédents actuels et faire remonter les prix.

Le Kazakhstan, dont la monnaie a perdu la moitié de sa valeur à cause de la chute des cours du pétrole, doit participer samedi à une réunion à Vienne entre l'OPEP et les pays producteurs ne faisant pas partie du cartel.

Le projet Kachagan est détenu par Total, Eni, ExxonMobil, Shell et la société kazakhe KazMunaigas (chacun à hauteur de 16,81%), ainsi que par le japonais Inpex (7,56%) et le chinois CNPC (8,33%), qui y ont investi 55 milliards de dollars.

Il avait produit ses premiers barils le 11 septembre 2013, mais des fuites à répétition sur un oléoduc avaient conduit à sa mise à l'arrêt le 9 octobre suivant.

Le gisement pose de nombreux défis technologiques: faible profondeur de l'eau, gel en hiver, et réserves soumises à très hautes pressions.

(c) AFP

La Production de pétrole dans le monde


lundi 24 septembre 2018

Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront s'ils le j…

Alger: Les pays producteurs de pétrole interviendront pour éviter une pénurie sur le marché lorsqu'ils jugeront le moment opportun, a déclaré le...

dimanche 23 septembre 2018

Pétrole: hausse de la production possible "au moment ap…

Alger: Une vingtaine de pays producteurs de pétrole unis depuis 2016 par un accord de limitation de la production étudieront une possible...

dimanche 23 septembre 2018

Pétrole: l'Opep relève encore ses prévisions sur la producti…

Paris: La production de pétrole aux Etats-Unis sera encore plus importante que prévu dans les prochaines années, prévoit l'Opep dans un rapport...

jeudi 20 septembre 2018

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

mardi 18 septembre 2018

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

mercredi 12 septembre 2018

Opep: hausse de la production de pétrole en août malgré un d…

Paris: La production de brut des pays de l'Opep a augmenté le mois dernier malgré un fort déclin de la production de...

vendredi 07 septembre 2018

Libye: Eni prévoit une baisse de sa production si les troubl…

Cernobbio (italie): Le groupe italien Eni pourrait voir sa production en Libye diminuer si les tensions se poursuivent, a souligné vendredi sa...

mercredi 29 août 2018

Maduro signe des accords pour augmenter la production de pét…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a signé mardi sept accords avec des sociétés pétrolières internationales dans le but d'augmenter la production...

jeudi 16 août 2018

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 septembre 2018 à 21:51

Le pétrole grimpe face à la réticence de l'Opep à ouvrir les…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, le baril de Brent grimpant à son plus haut depuis...

mardi 25 septembre 2018 à 21:04

Macron à Trump: "Il serait bon pour le prix du pétrole…

Nations unies (Etats-Unis): Le président français Emmanuel Macron a appelé mardi son homologue américain Donald Trump à laisser l'Iran poursuivre ses exportations...

mardi 25 septembre 2018 à 17:47

Trump appelle les pays de l'Opep à baisser les prix du pétro…

Nations unies (Etats-Unis): Le président américain Donald Trump a appelé mardi les pays membres de l'Opep à cesser de faire monter les...

mardi 25 septembre 2018 à 16:11

Le pétrole grimpe, les exportations iraniennes inquiètent

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens et le Brent repoussait son plus haut en près de quatre...

mardi 25 septembre 2018 à 12:06

Le pétrole monte encore, l'offre mondiale inquiète

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens et le Brent repoussait son plus haut en près de quatre...

mardi 25 septembre 2018 à 09:25

Corruption au Nigeria: le secteur pétrolier toujours aussi o…

lagos: Se présentant comme le président anticorruption, le président Muhammadu Buhari avait promis de remettre de l'ordre dans le secteur pétrolier au...

mardi 25 septembre 2018 à 05:54

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

lundi 24 septembre 2018 à 21:43

Pétrole: l'Opep ignorant Trump, le Brent grimpe au plus haut…

Londres: Le prix du pétrole londonien a grimpé lundi à son niveau le plus élevé depuis novembre 2014 après la décision de...

lundi 24 septembre 2018 à 17:51

France: les prix des carburants en baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations service françaises se sont affichés en baisse la semaine dernière, selon des chiffres...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite