Menu
A+ A A-

Pétrole: la production de Kachagan attendue à 8,9 millions de tonnes en 2017

prix du petrole astana (kazakhstan)Astana (kazakhstan): Le gisement d'hydrocarbures géant de Kachagan, relancé récemment par le Kazakhstan, a atteint son niveau de production commercial et 8,9 millions de tonnes de pétrole doivent en être extraits en 2017, ont indiqué mercredi les autorités de ce pays d'Asie centrale.
Ce projet, considéré comme l'une des plus importantes découvertes d'hydrocarbures des 50 dernières années mais très difficile à exploiter, a accumulé des années de retard en raison de problèmes techniques. Après plusieurs semaines de tests et de montée en puissance, il a été inauguré mercredi par le président Noursoultan Nazarbaïev.

La production de Kachagan a atteint le 1er novembre 2016 son niveau commercial à plus de 75.000 barils de pétrole par jour, a indiqué le ministère de l'Energie dans un communiqué publié après la cérémonie.

Des travaux sont en cours pour porter la production à 180.000 barils par jour et la stabiliser à ce niveau. La production prévue est, d'ici à la fin de cette année, d'un million de tonnes de pétrole et de 680 millions de m3 de gaz et, en 2017, de 8,9 millions de tonnes de pétrole et de 5,6 milliards de m3 de gaz, a ajouté la même source.

L'objectif est d'atteindre les années suivantes une production annuelle de 13 millions de tonnes de pétrole et 9 milliards m3 de gaz, a ajouté le ministère.

Ces hydrocarbures arrivent sur le marché au moment où l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) cherche à convaincre les producteurs non membres, comme le Kazakhstan, de se joindre à une réduction concertée de l'offre pour mettre fin aux excédents actuels et faire remonter les prix.

Le Kazakhstan, dont la monnaie a perdu la moitié de sa valeur à cause de la chute des cours du pétrole, doit participer samedi à une réunion à Vienne entre l'OPEP et les pays producteurs ne faisant pas partie du cartel.

Le projet Kachagan est détenu par Total, Eni, ExxonMobil, Shell et la société kazakhe KazMunaigas (chacun à hauteur de 16,81%), ainsi que par le japonais Inpex (7,56%) et le chinois CNPC (8,33%), qui y ont investi 55 milliards de dollars.

Il avait produit ses premiers barils le 11 septembre 2013, mais des fuites à répétition sur un oléoduc avaient conduit à sa mise à l'arrêt le 9 octobre suivant.

Le gisement pose de nombreux défis technologiques: faible profondeur de l'eau, gel en hiver, et réserves soumises à très hautes pressions.

(c) AFP

Commenter Pétrole: la production de Kachagan attendue à 8,9 millions de tonnes en 2017



    Communauté prix du baril


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 31 janvier 2024

    Pétrole: le Qatar octroie 6 milliards de dollars de contrats

    Doha: La compagnie nationale du Qatar, QatarEnergy, a annoncé mercredi avoir octroyé des contrats d'une valeur de plus 6 milliards de dollars...

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    dimanche 21 janvier 2024

    Libye: reprise de la production pétrolière sur un site majeu…

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la reprise de la production pétrolière sur l'un des plus...

    jeudi 18 janvier 2024

    🛢️ L'offre de pétrole attendue à son plus haut en 2024, selo…

    Paris: L'offre mondiale de pétrole devrait en 2024 atteindre un niveau record, sauf perturbations majeures au Moyen-Orient, tandis qu'un ralentissement de la...

    jeudi 07 décembre 2023

    🛢️ La Russie et l'Arabie Saoudite exhortent l'Opep+ à se joi…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman ont appelé jeudi tous les membres de l'Opep+...

    jeudi 30 novembre 2023

    L'Opep+ sabre la production face à la chute des prix du pétr…

    Vienne: Après un report pour cause de désaccord, plusieurs pays de l'Opep+ ont annoncé jeudi sabrer davantage leur production de pétrole en...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite