Menu
A+ A A-

Petrobras: les procureurs menacent de démissionner face aux intimidations du Parlement

prix du petrole brasiliaBrasilia: Les procureurs brésiliens en charge de l'enquête sur le tentaculaire scandale de corruption Petrobras ont publiquement menacé mercredi de démissionner collectivement si le parlement approuvait des projets d'intimidation de la magistrature.
Les procureurs dénoncent un projet de loi qui permettrait de les accuser d'abus d'autorité dans l'exercice de leurs fonctions, visant selon eux à les museler pour instaurer une dictature de la corruption.

Nous démissionnerons collectivement si cette proposition d'intimidation des juges et procureurs était votée et promulguée par le président du Brésil Michel Temer, a déclaré le procureur Carlos dos Santos lors d'une conférence de presse collective à Curitiba (sud) où l'enquête PetroBras est centralisée.

L'approbation de ce projet de loi marquerait le début de la fin de l'enquête (..). Ce ne serait plus possible de travailler si cette loi d'intimidation était approuvée, a renchéri le coordinateur des procureurs de l'enquête PetroBras, Deltan Dallagnol.

La réaction outrée des procureurs de Curitiba est intervenue quelques heures après l'approbation mercredi à l'aube par les députés d'un projet de loi de lutte contre la corruption élaboré à l'origine par leurs soins et appuyé par deux millions de signature, mais qui a été dénaturé par de nombreux amendements.

Les députés ont en particulier ajouté un amendement prévoyant de punir de deux ans d'emprisonnement les abus d'autorité des procureurs et juges dans l'exercice de leurs fonctions.

Le procureur Dalagnol a dénoncé ces manoeuvres intervenant au moment où les enquêteurs se rapprochent des cercles du pouvoir. L'objectif de stopper l'hémorragie. Il existe un évident conflit d'intérêt entre ce que veut la société et ce que le parlement veut, une dictatures de la corruption, a-t-il lancé.

L'enquête sur les détournement de fonds de PetroBras a mis à jour un vaste système de corruption autour du géant étatique pétrolier brésilien qui fait trembler toute la classe politique brésilienne sur ses bases.

Les marchés de sous-traitance octroyés par PetroBras aux plus grands groupes de BTP du pays était systématiquement surfacturés de 1 à 5% avec la complicité de dirigeants de l'entreprise nommés par les principaux partis de l'ancienne coalition au pouvoir, dont le PMDB de l'actuel président Michel Temer.

Une partie des commissions occultes versées lors de ces opérations frauduleuses étaient reversées sous formes de pots-de-vin à des dizaines d'homme politiques pour financer leur campagnes électorales.

PetroBras a évalué en 2014 à deux milliards de dollars ses pertes liées à ces opérations frauduleuses. Les enquêteurs chiffrent pour leur part le préjudice total à environ 12 milliards de dollars au taux actuel.

(c) AFP

Commenter Petrobras: les procureurs menacent de démissionner face aux intimidations du Parlement


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les énergies renouvel…

    vendredi 21 décembre 2018

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras pour développer en commun des projets solaires et éoliens au Brésil.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    vendredi 28 décembre 2018

    Le Brésil confirme son refus à Total d'un permis d'explorati…

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne Ibama a rejeté un recours de Total contre le refus d'une autorisation d'effectuer des forages dans cinq secteurs...

    vendredi 21 décembre 2018

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les éner…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras...

    mercredi 28 novembre 2018

    Brésil: Petrobras cède 37 blocs pétroliers pour 823 M USD

    Rio de janeiro: Petrobras a annoncé mercredi la cession de ses droits d'exploration sur 37 blocs pétroliers offshore au Brésil, trois au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:30

    Le pétrole lesté par la prudence des investisseurs

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi dans un marché empreint de prudence alors que persistent les...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:29

    Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à…

    Davos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:14

    La compagnie chinoise CNOOC prévoit ses plus fortes dépenses…

    Singapour: CNOOC, le plus grand producteur de pétrole offshore de Chine, prévoit que ses dépenses en capital pour 2019 seront les plus...

    mercredi 23 janvier 2019 à 17:03

    Les compagnies pétrolières US disent à l'Opep que leur prod…

    New York: Les compagnies pétrolières américaines ont tenté mercredi d'apaiser les craintes de l'Opep de perdre des parts de marché, expliquant que...

    mercredi 23 janvier 2019 à 15:57

    La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une bais…

    Caracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre...

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite