Menu
A+ A A-

Opep: toutes les options sont sur la table

prix du petrole vienneVienne: Les membres de l'Opep vont discuter de toutes les options à leur disposition mercredi afin de trouver un accord pour limiter leur production, a dit mardi à Vienne le ministre de l'Énergie des Émirats arabes unis, Suhail al-Mazroui.
Toutes les options sont sur la table et vont être discutées, a-t-il déclaré.

Nous travaillons vraiment dur et continuons à travailler donc ne passez pas de façon prématurée à des conclusions avant que nous nous rencontrions, a ajouté le ministre face à de nombreux journalistes.

Se référant à l'accord informel conclu par les membres du cartel à Alger fin septembre, il a laissé entendre que l'OPEP avait toujours comme objectif la réduction de production évoquée à cette occasion.

Les ministres de l'OPEP sont convenus il y a deux mois à Alger, lors d'une réunion informelle, de ramener leur production entre 32,5 et 33 millions de barils par jour (mbj) et de parvenir à un accord avec d'autres grands producteurs, notamment le premier d'entre eux, la Russie, qui s'y est dit favorable sur le principe.

Nous voulons aider le marché à rebondir plus rapidement. Le marché, comme nous l'avons vu depuis le début, s'est corrigé à la hausse. Mais le rythme de cette correction a conduit beaucoup d'investissements à prendre du retard et nous avons besoin (de ces) investissements, a expliqué Suhail al-Mazroui.

S'alignant sur la position saoudienne, il a jugé que le marché allait se rééquilibrer de lui-même d'ici quelques mois et qu'un éventuel accord n'était souhaitable que pour accélérer ce processus.

Un accord est destiné à aider le marché à se reprendre plus vite (plutôt) qu'attendre six mois, a-t-il indiqué.

L'inquiétude majeure pour beaucoup d'entre nous en tant que producteurs responsables est le ralentissement qui se produit pour ces investissements, a-t-il répété.

Nous avons vu beaucoup de commentaires de la Russie, de producteurs importants, (nous avons vu) qu'ils ont des inquiétudes, ils nous soutiennent (...). Nous avons besoin que les membres de l'OPEP s'alignent sur une décision qui se produise. Nous avons vu des signes que les autres pays vont nous rejoindre et ont envie de nous rejoindre, a-t-il estimé.

Je pourrais dire que les barrières les plus importantes sont que certains ne participent pas (...), a-t-il ajouté, soulignant que toutes les décisions prises au sein du cartel devaient être unanimes.

Les négociations au sein de l'OPEP se heurtent en particulier aux réticences de l'Iran et de l'Irak de consentir à une réduction de leur production.

(c) AFP

Commenter Opep: toutes les options sont sur la table


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    vendredi 18 janvier 2019 à 10:38

    Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon...

    vendredi 18 janvier 2019 à 04:25

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie, portés par une réduction de la production de l'Opep et des informations sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 18 janvier 2019 AIE L'AIE table sur un cours du baril de Brent à 61 dollars en moyenne pour 2019, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite