Menu
A+ A A-

Pétrole: l'Opep doit arriver à un consensus avant tout accord avec la Russie

prix du petrole MoscouMoscou: La Russie continue de participer aux consultations entre pays producteurs de pétrole en vue d'arriver à une limitation concertée de l'offre mais ne s'y joindra qu'une fois un accord trouvé au sein de l'Opep, a indiqué samedi le ministre russe de l'Energie.
A l'approche de sa réunion du 30 novembre à Vienne, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est engagée dans de difficiles tractations entre ses membres et d'autres pays producteurs non membres du cartel, comme la Russie, afin d'arriver à une décision de nature à faire remonter les prix, plombés par la surabondance de l'offre.

Nous sommes solidaires de la position suivante: les pays de l'OPEP doivent arriver à un consensus au sein de l'organisation, avant que les pays non membres ne puissent se joindre à un accord, a déclaré Alexandre Novak, cité par les agences russes.

La Russie garde un état d'esprit positif concernant un accord et continue de participer aux consultations avec ses partenaires, a-t-il ajouté.

Vendredi, les cours du pétrole ont nettement reculé, le marché craignant que la Russie, l'un des premiers producteurs mondiaux avec l'Arabie saoudite et les Etats-Unis, ne se joigne pas aux efforts de réduction de la production.

Les pays de l'OPEP se sont dits prêts à abaisser leurs quotas de production, même si certains désaccords persistent concernant notamment l'Irak. Bagdad veut pouvoir augmenter sa production, invoquant les besoins liés à la reprise de Mossoul.

La Russie veut de son côté non pas réduire mais geler sa production, qui a fortement augmenté depuis plusieurs mois pour dépasser 11 millions de barils par jour, un record depuis la fin de l'URSS.

M. Novak a assuré jeudi qu'une telle mesure reviendrait à une baisse de 200 à 300.000 barils par jour par rapport à la croissance prévue. Il a indiqué alors que l'OPEP demandait aux pays non membres une réduction de production de 500.000 barils par jours environ.

Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a estimé jeudi qu'un accord n'était possible entre pays producteurs que si la Russie y participait.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Opep doit arriver à un consensus avant tout accord avec la Russie


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 01 décembre 2018

    Russes et Saoudiens prêts à reconduire leur accord sur une b…

    Buenos aires: Le président russe Vladimir Poutine a annoncé samedi que la Russie et l'Arabie Saoudite étaient prêtes à "prolonger" leur accord...

    mercredi 28 novembre 2018

    Pétrole: la Russie satisfaite d'un baril à 60 dollars (Pouti…

    Moscou: Un baril de pétrole à 60 dollars "satisfait pleinement" la Russie, a déclaré mercredi son président, Vladimir Poutine, tout en louant...

    jeudi 15 novembre 2018

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 16 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole stable, le marché hésite avant les stocks américa…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction forte mercredi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire sur les réserves américaines...

    mercredi 16 janvier 2019 à 06:05

    Le pétrole stagne en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole stagnaient mercredi en Asie dans l'attente des données américaines sur l'état des stocks de brut américain, sur...

    mardi 15 janvier 2019 à 22:04

    Le pétrole soutenu par les efforts de l'Opep et de la Chine

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, aidés par les efforts apparents de l'Opep pour ajuster...

    mardi 15 janvier 2019 à 12:40

    Le pétrole remonte, l'Opep prépare sa prochaine réunion

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens alors que l'Opep prépare sa prochaine réunion et que le ministre...

    mardi 15 janvier 2019 à 09:52

    Total : chute de la marge de raffinage au 4e trimestre

    Paris: Selon l'indicateur de marge de raffinage européen (ERMI), la marge de raffinage de Total a chuté à 29,1 dollars par tonne...

    lundi 14 janvier 2019 à 21:48

    Le pétrole sous pression après des données chinoises décevan…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi, l'élan qui portait les cours depuis le début de l'année...

    lundi 14 janvier 2019 à 18:04

    Les prix des carburants repartent à la hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises sont repartis à la hausse la semaine dernière, une première depuis début...

    lundi 14 janvier 2019 à 13:47

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers baissent

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches et les taux des pétroliers ont reculé sur la première semaine complète d'échanges...

    lundi 14 janvier 2019 à 12:27

    Le pétrole recule, plombé par le ralentissement chinois

    Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens, l'élan qui portait les cours depuis le début de l'année s'essoufflant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 16 janvier 2019 USA Les stocks de pétrole brut américains ont diminué plus que prévu la semaine passée, de 2,68 millions de barils à 437,06 millions, contre 1,3 million attendu.
    Les stocks d'essence ont eux augmenté bien plus qu'envisagé, de 7,5 millions de barils à 255,57 millions contre une hausse de 2,8 millions anticipée.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite