Logo

Suncor investit plus dans les sables pétrolifères, production en hausse

prix du petrole MontréalMontréal: Le premier groupe pétrolier canadien Suncor a prévu jeudi d'augmenter significativement ses investissements dans ses champs de sables bitumineux pour extraire plus de pétrole l'an prochain.
Pour l'ensemble de 2017, Suncor prévoit d'investir environ 5 milliards de dollars canadiens (3,5 milliards d'euros), soit 40% de plus que les dépenses déjà engagées depuis le début 2016.

Entre 4,1 et 4,5 milliards seront investis dans les activités amont, soit directement pour la production de pétrole avec un financement plus spécifique pour le projet de Fort Hills en Alberta (ouest) et celui de Hebron à 350 km au large de Terre-Neuve-et-Labrador (est).

Avec l'enveloppe d'investissements prévus en 2017, nous avons affecté le capital requis pour mener à terme deux projets de croissance majeurs, soit Fort Hills et Hebron, tout en investissant en même temps dans nos actifs actuels, a indiqué Steve Williams, PDG de Suncor dans un communiqué.

Le pétrolier prévoit une production de 680.000 à 720.000 barils par jour d'équivalent pétrole, à comparer aux 610.000 bep/j attendus cette année. Pour le pétrole extrait des sables bitumineux, le volume attendu l'an prochain est entre 420.000 et 450.000 bep/j.

Pour la mine de Syncrude au nord de Fort McMurray, dont l'exploitation avait été interrompue de longues semaines par les feux de forêt au printemps, la production sera d'environ 160.000 bep/j. Suncor détient 54% du consortium Syncrude, le solde étant détenu par les Chinois Sinopec et Nexens (CNOOC), et le japonais Mocal Energy.

Les deux projets Fort Hills et Hebron devraient entrer en production à la fin de 2017, a indiqué Suncor.

La mine de sables pétrolifères Fort Hills, en partenariat avec les groupes Total et Teck Ressources, aura une capacité de production de 180.000 bep/j.

Pour Hebron, Suncor a une participation de 21% aux côtés des groupes ExxonMobil (35,5%), Chevron (29,6%), Statoil (9%) et Nalcor Energy (4,9%).

(c) AFP

Commenter Suncor investit plus dans les sables pétrolifères, production en hausse

graphcomment>