Menu
RSS
A+ A A-

Petrobras : pertes de près de 5 mds USD au 3T

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Le géant pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé jeudi des pertes pour le troisième trimestre de 16,5 milliards de reais (environ 4,91 milliards de dollars) en raison d'une dépréciation comptable.
Cela a eu un impact très important sur le résultat final de l'entreprise ce trimestre, a indiqué Ivan Monteiro, directeur financier du groupe, lors de la présentation des résultats, ajoutant que PetroBras ne prévoit pas d'événements d'une telle ampleur sur les prochains trimestres.

Le groupe, au centre d'un vaste scandale de corruption touchant l'élite politique brésilienne, était pourtant repassé dans le vert au deuxième trimestre : il avait publié un léger bénéfice de 370 millions de reais (106 millions de dollars) après trois trimestres de pertes grâce à une augmentation de sa production et une reprise des prix du pétrole.

Mais il a dû cette fois passer une dépréciation comptable sous l'effet notamment de l'appréciation du réal, de ses prévisions de cours du Brent d'ici 2021 et d'une révision de son portefeuille d'investissements.

Cette dépréciation tient compte du nouveau plan d'investissements dévoilé en septembre qui prévoit une forte réduction de ses dépenses et de son endettement pour assainir ses comptes. Ce plan inclut ainsi une chute de 25% de ses investissements sur la période 2017-2021.

Sur le trimestre, sa production de pétrole et de gaz naturel a atteint 2,9 millions de barils par jour, soit une hausse de 2% par rapport au trimestre précédent.

Les exportations de pétrole et de produits dérivés ont progressé de 9% par rapport au deuxième trimestre, à 562.000 barils par jour.

Pendant au moins dix ans, PetroBras a été lié à un gigantesque réseau de pots-de-vin qui ont en partie été reversés à des responsables de la coalition de gauche au pouvoir, dirigée par le Parti des Travailleurs (PT), en échange de postes dans l'entreprise.

On estime que les fraudes ont coûté au groupe étatique environ deux milliards de dollars en une décennie.

Le géant pétrolier avait ainsi dévoilé en 2015 des pertes record de 9,6 milliards de dollars.

Le scandale qui a éclaté en 2014 et ses incessants rebondissements, en pleine récession économique, ont envenimé une crise politique qui a considérablement affaibli la présidente Dilma Rousseff.

Celle-ci a finalement été destituée fin août sous une autre accusation, celle d'avoir maquillé les comptes publics pour dissimuler l'ampleur du déficit, et a été remplacée par son ancien vice-président de centre droit, Michel Temer.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras: le président brésilien favorable à Monteiro comme nouveau PDG

samedi 02 juin 2018

Brasilia: Le président brésilien Michel Temer s'est dit favorable à ce que le directeur financier et président intérimaire de Petrobras, Ivan Monteiro, prenne la tête du groupe pétrolier après la démission de Pedro Parente, fragilisé par des grèves des transporteurs...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 juin 2018 à 04:07

L'Opep cherche un consensus difficile pour augmenter sa prod…

vienne: Les ministres de l'Opep se retrouvent vendredi à Vienne pour leur réunion semestrielle, au cours de laquelle l'Arabie saoudite, soutenue par...

jeudi 21 juin 2018 à 23:42

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...

jeudi 21 juin 2018 à 21:52

Le pétrole baisse alors que se profile un accord à l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé jeudi alors que les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

jeudi 21 juin 2018 à 21:37

Opep : l'Iran quitte une réunion technique, ne croit plus à …

Vienne: L'Iran a claqué jeudi soir la porte d'une réunion technique avant un rendez-vous semestriel de l'Opep où doit être débattue vendredi...

jeudi 21 juin 2018 à 18:23

Opep: l'Iran est "prêt à un accord" (ministre iran…

Vienne: L'Iran ne s'oppose plus à un accord avec les autres pays de l'Opep, a affirmé jeudi son ministre du pétrole, à...

jeudi 21 juin 2018 à 16:27

Le pétrole baisse alors que des solutions de compromis émerg…

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 13:12

L'Arabie saoudite dit chercher une solution "acceptable…

Vienne: L'Arabie saoudite souhaite parvenir à augmenter la production de l'Opep et de ses partenaires sans toutefois toucher aux objectifs fixés par...

jeudi 21 juin 2018 à 12:29

Le pétrole baisse alors qu'un accord se profile à Vienne

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 07:07

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie, plombés par les perspectives de voir l'Opep augmenter ses seuils de production.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite