Menu
A+ A A-

Pétrole et gaz: des investisseurs internationaux demandent un moratoire en Arctique

prix du petrole ParisParis: Vingt investisseurs internationaux affirmant gérer plus de 5.000 milliards d'euros d'actifs ont interpellé jeudi les compagnies pétrolières et gazières et les Etats de la région de l'Arctique sur l'exploitation d'hydrocarbures dans cette zone.
Ils réclament un moratoire à durée indéterminée sur l'exploration pétrolière et gazière dans les hautes mers de l'Arctique, une région qui ne dépend d'aucune souveraineté nationale et qui est particulièrement riche en hydrocarbures, indiquent-ils dans un communiqué.

Natixis Asset Management, BNP Paribas Intestment Partners, Axa, l'Eglise de Suède ou encore la compagnie d'assurance suédoise Skandia figurent parmi les vingt signataires.

Leur demande sera notamment envoyée aux Etats membres du Conseil de l'Arctique, qui regroupe les pays ayant une partie de leur territoire dans l'espace arctique et les peuples autochtones de la région.

Ils souhaitent aussi que ces Etats appliquent des critères communs plus stricts en terme de lutte contre le changement climatique lorsqu'ils délivrent ou prolongent des licences d'exploitation.

Ce groupement plaide également en faveur d'un moratoire volontaire de la part des entreprises pétrolières et gazières qui pourraient opérer dans les mers gelées d'Arctique du fait des incertitudes technologiques qui entourent aujourd'hui les mécanismes de récupération du pétrole.

Si plusieurs pétroliers ont récemment renoncé à prospecter dans cette région, surtout du fait des prix du baril bas, la Norvège y a aussi attribué en mai des licences à 13 compagnies pétrolières.

A l'inverse du Pôle Nord, le Protocole au Traité sur l'Antarctique, signé à Madrid en 1991, protège au moins juqu'en 2048 le Pôle Sud puisqu'il interdit notamment toutes activités relatives aux ressources minérales autres que la recherche scientifique.

Cet appel intervient à quelques jours de la conférence internationale sur le climat de Marrakech au Maroc (COP22).

(c) AFP

Commenter Pétrole et gaz: des investisseurs internationaux demandent un moratoire en Arctique


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2019 à 16:30

    Les prix du pétrole divergent, hésitations russes et tension…

    Londres: Les cours du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens, hésitant entre la prudence du ministre russe de l'Energie sur l'avenir...

    lundi 24 juin 2019 à 12:14

    Le pétrole monte, de nouvelles sanctions américaines contre …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, continuant d'être soutenus par les tensions dans le Golfe alors...

    lundi 24 juin 2019 à 12:02

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers montent

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches et les taux des pétroliers ont grimpé la semaine dernière.

    lundi 24 juin 2019 à 05:42

    Le pétrole continue de grimper en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, subissant toujours les effets de l'instabilité dans le Golfe...

    samedi 22 juin 2019 à 10:14

    En Angola, grand ménage dans le pétrole pour relancer la pro…

    Luanda: La production de pétrole en Angola a chuté en 2018 à son plus bas niveau en dix ans. Mais le président...

    vendredi 21 juin 2019 à 21:41

    Le pétrole monte encore avec les fortes tensions entre Washi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi alors que le président américain Donald Trump a affirmé avoir annulé au...

    vendredi 21 juin 2019 à 12:18

    Le pétrole poursuit sa hausse, dopé par la tension dans le G…

    Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens, poussés comme la veille par les tensions dans la région...

    jeudi 20 juin 2019 à 21:19

    Entraîné par les tensions entre Washington et Téhéran, le pé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé en forte hausse jeudi, portés par une escalade des tensions entre les Etats-Unis...

    jeudi 20 juin 2019 à 17:07

    Le pétrole s'envole après un tweet de Trump évoquant une 'én…

    New York: Les cours du pétrole ont bondi jeudi en cours de séance après un tweet du président américain affirmant que l'Iran...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 21 juin 2019 Les cours du pétrole montaient encore vendredi alors que le président américain Donald Trump a affirmé avoir annulé au dernier moment des frappes contre l'Iran. Vers 14h00 GMT le baril de Brent était en hausse de un dollar tandis que le WTI gagnait 27 cents.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite