Menu
A+ A A-

Chute du pétrole: ExxonMobil va évaluer ses gisements

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil, dont les pratiques comptables sont dans le collimateur des régulateurs américains, a annoncé vendredi qu'il allait évaluer ses gisements pétroliers et gaziers pour déterminer s'ils ont perdu de la valeur suite à la chute des prix du pétrole.
Les actifs qui vont être évalués sont le projet Kearl dans les sables bitumineux au Canada et des gisements de gaz naturel en Amérique du nord, a énuméré le géant texan en marge de la publication de ses résultats du troisième trimestre.

Jusqu'à ce que cet examen soit terminé, il ne serait pas raisonnable de parler de potentielles dépréciations d'actifs, a averti Exxon.

Ces annonces tombent au moment où l'autorité des marchés financiers (SEC) et le procureur général de New York Eric Schneiderman ont ouvert des enquêtes sur les pratiques comptables d'Exxon.

Les deux régulateurs ont demandé des documents confidentiels en août à ExxonMobil et à son auditeur, le cabinet PricewaterCoopers (PwC), avaient indiqué en septembre des sources proches du dossier à l'AFP.

Ils s'interrogent sur la façon dont ExxonMobil valorise ses puits pétroliers après la chute de plus de moitié des prix du baril de pétrole depuis deux ans et veulent également savoir comment ExxonMobil mesure et évalue les risques financiers posés par le besoin de limiter l'utilisation des énergies fossiles.

Les autorités des Etats-Unis et des experts s'étonnent que le groupe texan n'ait toujours pas procédé à une dépréciation de ses actifs pétroliers, alors que les entreprises énergétiques américaines ont reconnu que l'ensemble de leurs gisements valaient environ 200 milliards de dollars de moins que leurs estimations initiales, selon le cabinet Rystad Energy.

Chevron, grand rival d'ExxonMobil, a par exemple inscrit une charge de 2,8 milliards de dollars dans ses comptes du deuxième trimestre.

ExxonMobil a jusqu'à présent répondu avoir l'habitude de sous-évaluer ses puits pour éviter toute mauvaise surprise.

(c) AFP

Commenter Chute du pétrole: ExxonMobil va évaluer ses gisements


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil : début d'un forage de puits en Guyana

    lundi 07 janvier 2019

    New York: ExxonMobil annonce commencer le forage du puits d'exploration Haimara-1, au large des côtes de la Guyana, le premier des deux puits prévus en ce mois de janvier. Il est foré par le navire Stena Carron à 31 km...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite