Menu
RSS
A+ A A-

Chevron annonce un recul moindre que prévu de ses résultats trimestriels

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière Chevron a indiqué vendredi que l'environnement s'était amélioré, en annonçant un recul moindre que prévu de ses résultats au troisième trimestre, grâce à une stabilisation des prix du pétrole et des économies.
Le bénéfice net a certes plongé de 37% sur un an à 1,28 milliard de dollars, mais rapporté par action et hors éléments exceptionnels, il est ressorti à 68 cents contre 37 cents attendus en moyenne par les analystes.

C'est la première fois depuis le début de l'année que Chevron dégage un bénéfice: au premier trimestre, le groupe avait accusé une perte de 725 millions de dollars, suivie d'un déficit de 1,47 milliard au deuxième trimestre.

Le chiffre d'affaires de 29,16 milliards de dollars, en baisse de 11% sur un an, est également supérieur aux 29,05 milliards anticipés.

Le groupe a réduit ses coûts de 7,9% à 29,03 milliards de dollars.

A Wall Street, l'action gagnait 0,18% à 100,10 dollars vers 13H00 GMT dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.

"Les résultats du troisième trimestre, quoique en baisse comparé à il y a un an, reflètent une amélioration par rapport aux deux premiers trimestres de l'année", s'est réjoui le PDG John Watson. "Nos raffineries fonctionnent bien", a-t-il ajouté, soulignant que la production de gaz naturel liquéfié (GNL) sur le site australien de Gorgon, adossé à l'un des plus grands gisements gaziers au monde, était en bonne voie après de nombreux retards.

En conséquence, Chevron s'attend à une production de pétrole et de gaz comprise entre 2,65 et 2,70 millions de barils par jour (mbj) en décembre, ce qui représenterait une hausse comparé aux 2,51 mbj produits au troisième trimestre. Cette dernière était en baisse de 1,18% comparé au troisième trimestre 2015.

Chevron est plus sensible aux fluctuations des cours de l'or noir que son rival ExxonMobil car 67% de sa production est constituée de pétrole.

Les cours du brut se sont stabilisés récemment autour de 50 dollars le baril sur des espoirs de réduction prochaine de la production des pays membres de l'OPEP.

Les activités de l'amont (production-exploration pétrolière) ont vu leur bénéfice multiplier par plus de sept, à 454 millions de dollars, contre 59 millions au troisième trimestre 2015.

Mais le bénéfice de l'activité de raffinage a été divisé par plus de deux à 1,07 milliard de dollars. Traditionnellement, quand les prix du brut sont bas, les coûts de traitement sont allégés, ce qui profite aux raffineurs comme Chevron qui est également propriétaire de stations-service.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite