Menu
RSS
A+ A A-

Chevron annonce un recul moindre que prévu de ses résultats trimestriels

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière Chevron a indiqué vendredi que l'environnement s'était amélioré, en annonçant un recul moindre que prévu de ses résultats au troisième trimestre, grâce à une stabilisation des prix du pétrole et des économies.
Le bénéfice net a certes plongé de 37% sur un an à 1,28 milliard de dollars, mais rapporté par action et hors éléments exceptionnels, il est ressorti à 68 cents contre 37 cents attendus en moyenne par les analystes.

C'est la première fois depuis le début de l'année que Chevron dégage un bénéfice: au premier trimestre, le groupe avait accusé une perte de 725 millions de dollars, suivie d'un déficit de 1,47 milliard au deuxième trimestre.

Le chiffre d'affaires de 29,16 milliards de dollars, en baisse de 11% sur un an, est également supérieur aux 29,05 milliards anticipés.

Le groupe a réduit ses coûts de 7,9% à 29,03 milliards de dollars.

A Wall Street, l'action gagnait 0,18% à 100,10 dollars vers 13H00 GMT dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.

"Les résultats du troisième trimestre, quoique en baisse comparé à il y a un an, reflètent une amélioration par rapport aux deux premiers trimestres de l'année", s'est réjoui le PDG John Watson. "Nos raffineries fonctionnent bien", a-t-il ajouté, soulignant que la production de gaz naturel liquéfié (GNL) sur le site australien de Gorgon, adossé à l'un des plus grands gisements gaziers au monde, était en bonne voie après de nombreux retards.

En conséquence, Chevron s'attend à une production de pétrole et de gaz comprise entre 2,65 et 2,70 millions de barils par jour (mbj) en décembre, ce qui représenterait une hausse comparé aux 2,51 mbj produits au troisième trimestre. Cette dernière était en baisse de 1,18% comparé au troisième trimestre 2015.

Chevron est plus sensible aux fluctuations des cours de l'or noir que son rival ExxonMobil car 67% de sa production est constituée de pétrole.

Les cours du brut se sont stabilisés récemment autour de 50 dollars le baril sur des espoirs de réduction prochaine de la production des pays membres de l'OPEP.

Les activités de l'amont (production-exploration pétrolière) ont vu leur bénéfice multiplier par plus de sept, à 454 millions de dollars, contre 59 millions au troisième trimestre 2015.

Mais le bénéfice de l'activité de raffinage a été divisé par plus de deux à 1,07 milliard de dollars. Traditionnellement, quand les prix du brut sont bas, les coûts de traitement sont allégés, ce qui profite aux raffineurs comme Chevron qui est également propriétaire de stations-service.

(c) AFP


Commenter Chevron annonce un recul moindre que prévu de ses résultats trimestriels

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite