Menu
A+ A A-

USA: baisse hebdomadaire inattendue des stocks de pétrole brut

stocks de petrole USANew York: Les stocks de pétrole brut ont nettement baissé, de façon inattendue, la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par le département de l'Energie (DoE).
Lors de la semaine achevée le 14 octobre, les réserves commerciales de brut ont reculé de 5,2 millions de barils à 468,7 millions de barils, alors que les experts interrogés par l'agence Bloomberg tablaient sur une hausse de 2,1 millions de barils.

La fédération privée American Petroleum Institute (API) avait préparé les esprits la veille au soir en annonçant déjà une nette baisse des réserves de brut la semaine dernière.

A ce niveau, les réserves américaines commerciales de brut s'affichent tout de même en hausse de 5,4% par rapport à la même période en 2015 et se situent proches de la limite supérieure de la fourchette moyenne en cette période de l'année, comme l'a noté le DoE.

A l'inverse des stocks de brut les réserves d'essence ont augmenté de 2,5 millions de barils, alors que les experts de Bloomberg prévoyaient un recul de 1,125 million de barils.

Ils sont en hausse de 3,7% par rapport la même période de l'année précédente et sont bien au-dessus de la limite supérieure de la fourchette moyenne à cette époque.

Quant aux stocks de produits distillés, (gazole, fioul de chauffage, kérosène), ils ont décliné de 1,2 million de barils, les experts s'attendant à une baisse de 1,5 million de barils.

Par rapport à la même époque de 2015, ils sont en hausse de 7,4% et ils restent là encore au-dessus de la limite supérieure de la fourchette moyenne à cette période de l'année.


- Les cours bondissent

Toujours scrutée par les analystes, la production américaine a rebondi de 14.000 barils par jour (b/j) à 8,464 millions de b/j.

Egalement surveillées, les réserves du terminal pétrolier de Cushing (Oklahoma, sud), qui servent de base au prix du pétrole échangé à New York, ont décliné de 1,6 million de barils, à 59,7 millions de barils.

Toutes catégories confondues, les stocks américains pétroliers ont baissé de 3,6 millions de barils.

Du côté de la demande, sur les quatre dernières semaines, les Etats-Unis ont consommé en moyenne 20,1 millions de barils par jour (mbj) de produits pétroliers, soit une hausse de 3,6% par rapport à la même époque de l'an dernier.

Durant la même période, la demande d'essence a monté de 0,2% et celle de produits distillés de 3,3%, dans les deux cas sur un an.

Actuellement en période de maintenance, les raffineries américaines ont continué à ralentir la cadence en fonctionnant à 85,0% de leurs capacités, contre 85,5% la semaine précédente.

Vers 14H55 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine de brut, accélérait fortement sa hausse après avoir déjà ouvert la séance dans le vert et prenait 1,55 dollar à 51,84 dollars, soit des niveaux sans précédent depuis la mi-2015.

(c) AFP

Commenter USA: baisse hebdomadaire inattendue des stocks de pétrole brut



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    mercredi 12 juin 2024

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 05 juin 2024

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut et d'essence augmentent l…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut ont légèrement augmenté aux États-Unis la semaine dernière et les stocks d'essence...

    jeudi 30 mai 2024

    🛢️ USA: chute inattendue des stocks de pétrole brut (-4,1 mi…

    New York: Les stocks de pétrole ont diminué nettement plus que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, selon des données publiées jeudi...

    mercredi 22 mai 2024

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 15 mai 2024

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 08 mai 2024

    USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut reculent légèr…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont légèrement reculé la semaine dernière, après un bond important...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite