Menu
A+ A A-

Sénégal: visé par l'opposition, le frère du président Sall démissionne d'une société pétrolière

prix du petrole dakarDakar: Un frère du président sénégalais Macky Sall a annoncé sa démission de son poste d'administrateur d'une société pétrolière en contrat avec l'Etat pour exploiter des gisements de gaz, après des critiques de l'opposition qui manifestait vendredi à Dakar.
La manifestation, pour défendre les libertés et réclamer une plus grande transparence dans la gestion des gisements sous-marins de gaz et de pétrole découverts ces dernières années, a rassemblé dans l'après-midi de quelque 500 personnes, selon des sources policières, à un millier, selon des témoins et des journalistes.

Non à la gestion patrimoniale et familiale des ressources naturelles, Le pétrole et le gaz au peuple, pouvait-on lire sur des banderoles. Des heurts sporadiques, à coups de jets de pierres et de gaz lacrymogènes, se sont produits entre manifestants et forces de l'ordre déployées en masse.

Dénonçant une campagne de diabolisation à son encontre, dans un message privé sur sa page Facebook, consulté par l'AFP, Aliou Sall indique que Timis Corporation, dirigée par l'homme d'affaires australo-roumain Frank Timis, lui a désormais confié le développement des projets d'avenir en Afrique.

Pour mettre à l'aise le président de la république, j'ai démissionné de mon poste d'administrateur de Timis Corporation Sénégal, écrit-il.

Joint vendredi par l'AFP, M. Sall, également maire de Guédiawaye, dans la banlieue de Dakar, et président de l'Association des maires du Sénégal (AMS), a confirmé l'information. Je ne vais plus m'occuper de activités du groupe au Sénégal, a-t-il précisé.

Le groupe Timis est notamment associé à la compagnie américaine Kosmos Energy, basée à Dallas (Etats-Unis), pour l'exploitation des réserves de gaz d'un gisement à cheval sur la Mauritanie et le Sénégal.

MM. Sall et Timis ont porté plainte lundi contre onze personnes dont des opposants, notamment l'ex-Premier ministre Abdoul Mbaye, et des journalistes pour diffamation, diffusion de fausses nouvelles et association de malfaiteurs.

Ce n'est pas Aliou Sall qu'ils visent. C'est Macky Sall et son pouvoir, a estimé El Hadji Diouf, avocat de MM. Sall et Timis. Aliou Sall ne possède aucune part dans les sociétés de M. Timis, mais on le présente comme un dealer, un magouilleur, un corrompu.

La coalition de l'opposition critique depuis des mois l'implication manifeste du frère du chef de l'Etat dans le domaine des hydrocarbures au Sénégal.

Le président Sall a pris jeudi un décret portant création du Comité d'orientation stratégique du pétrole et du gaz, dans la dynamique de gestion saine et durable des ressources naturelles.

La création de ce comité vient renforcer le dispositif global de transparence dans la gestion des ressources naturelles après l'adhésion de notre pays à l'Initiative pour la transparence des industries extractives (Itie) et la constitutionnalisation du droit des populations sur les ressources naturelles, lors de la révision adoptée par référendum le 20 mars.

(c) AFP

Commenter Sénégal: visé par l'opposition, le frère du président Sall démissionne d'une société pétrolière


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 juin 2021 à 22:08

    Le pétrole monte après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi mercredi leur marche en avant, soutenus par le recul plus important que prévu...

    mercredi 23 juin 2021 à 16:40

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut chutent plus que prévu

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la cinquième semaine d'affilée, baissant d'avantage que les analystes...

    mercredi 23 juin 2021 à 11:58

    Le pétrole au plus haut en plus de deux ans et demi

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient mercredi leur marche en avant, atteignant des prix plus vus depuis octobre 2018, motivés par des...

    mardi 22 juin 2021 à 21:29

    Le pétrole Brent monte à un record en deux ans, puis se tass…

    Cours de clôture: Le baril de Brent, référence européenne du pétrole brut, a dépassé les 75 dollars mardi en séance pour la...

    mardi 22 juin 2021 à 12:21

    L'ATE favorable à une taxe CO2 sur les carburants fossiles

    Berne: L'Association transports et environnement (ATE) a présenté mardi un éventail de mesures pour aboutir à un trafic routier sans énergie fossile.

    mardi 22 juin 2021 à 11:29

    Le pétrole Brent européen dépasse 75 dollars

    Londres: Le baril de Brent, référence européenne du pétrole brut, a dépassé les 75 dollars mercredi matin pour la première fois depuis...

    lundi 21 juin 2021 à 21:51

    Le pétrole clôture au plus haut en plusieurs années

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini lundi à leur plus haut depuis octobre 2018, soutenus par la demande et...

    lundi 21 juin 2021 à 11:47

    Le pétrole en hausse à l'orée de la semaine

    Londres: Les prix du pétrole allaient de l'avant lundi, soutenus par la demande et l'élection du conservateur Ebrahim Raïssi en Iran, susceptible...

    vendredi 18 juin 2021 à 21:14

    Le pétrole se reprend pour finir la semaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu rebondi vendredi, portés par des perspectives restant favorables pour la demande, malgré...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 juin 2021 Le pdg de Total déclare que le prix du pétrole risque d’atteindre 100 dollars le baril mais aussi d’être bas au cours des prochaines années.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite