Menu
A+ A A-

Pétrole: rencontre entre les ministres de certains pays membres de l'Opep et la Russie

prix du petrole istanbulIstanbul: Les ministres de l'Energie de certains pays membres de l'Opep ont entamé mercredi à Istanbul une rencontre informelle avec la Russie, pays non membre du cartel, dans le but de mettre en place une meilleure coordination et soutenir les cours du brut.
Cette rencontre se déroulait en marge du Congrès mondial de l'Energie à Istanbul, durant lequel le président russe Vladimir Poutine avait déclaré lundi que son pays était disposé à se joindre à la décision prise le 28 septembre par l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) de réduire sa production.

Lundi, les marchés avaient accueilli très favorablement les déclarations de la Russie, qui est l'un des deux principaux producteurs de l'or noir au monde avec l'Arabie saoudite, le Brent atteignant son plus haut niveau depuis un an (53,60 dollars).

Les ministres de l'Energie de plusieurs pays membres de l'OPEP, dont ceux des Emirats arabes unis, Suhail al-Mazroui, du Qatar, Saleh al-Sada, et le ministre vénézuélien du Pétrole, Eulogio del Pino, se sont joints aux discussions dans un hôtel d'Istanbul, a constaté un journaliste de l'AFP.

Etaient absents de cette réunion informelle les ministres de l'Energie de l'Iran, Irak et Arabie saoudite, Khalid al-Falih qui a quitté Istanbul.

Le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak accompagné du Secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Barkindo, se sont également joints à la rencontre informelle.

Les ministres, qui n'ont fait aucun commentaire à leur arrivée, pourraient faire une déclaration à la sortie.

Le Secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Barkindo, avait salué mardi la coopération entamée entre la Russie et le cartel, et salué un large consensus entre les producteurs.

En début de semaine, M. Barkindo avait répété l'opposition de l'Arabie saoudite à une décision de l'OPEP en faveur d'une baisse drastique de la production de brut pour soutenir les cours sur les marchés.

Le ministre de l'Energie russe Alexandre Novak a évoqué mardi soir la possibilité pour la Russie de geler la production pour se joindre au niveau de production de l'OPEP.

(c) AFP

Commenter Pétrole: rencontre entre les ministres de certains pays membres de l'Opep et la Russie


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    lundi 18 mars 2019

    L'Opep et ses partenaires font le point sur leur stratégie

    Bakou: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix Etats alliés menés par la Russie se réunissent lundi...

    mercredi 13 mars 2019

    L'Opep et la Russie: une alliance efficace à l'avenir incert…

    Moscou: C'est une alliance qui a fait ses preuves: ensemble, Russie et Opep sont parvenus à reprendre le contrôle d'un marché du...

    vendredi 01 mars 2019

    Maduro déménage le bureau européen de la compagnie pétrolièr…

    Moscou: Nicolas Maduro a ordonné le transfert du bureau européen de la société pétrolière de l'état du Venezuela PDVSA à Moscou, a...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole s'éloigne un peu de ses récents sommets

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi mais sont restés proches de leurs plus hauts en quatre mois, au...

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite