Menu
A+ A A-

La reprise pétrolière aura peu d'impact sur la croissance au Moyen-Orient

Prix du pétrole Emirats Arabes Unis dubaïDubaï: La remontée modeste des prix du pétrole devrait avoir peu d'impact sur la croissance des pays exportateurs de brut au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, a estimé mardi le Fonds monétaire international (FMI).
Cette région continuera à être confrontée à des défis importants avec des prix pétroliers modérés, conséquences de tensions géopolitiques et de la poursuite de conflits dans certains pays.

Après avoir atteint leur plus bas niveau depuis 10 ans en janvier, les cours du baril sont remontés de 50% pour s'établir à 45 dollars (40 euros) en août, principalement en raison d'arrêts involontaires de la production qui ont quelque peu équilibré le marché pétrolier, a expliqué le Fonds.

Le FMI a prédit que les prix pétroliers augmenteront graduellement pour passer de 43 dollars le baril cette année à 51 dollars en 2017.

Dans son rapport sur les prévisions économiques mondiales, le FMI a maintenu ses projections de croissance d'avril et de juillet pour la plupart des pétromonarchies du Golfe, dont l'Arabie saoudite, et pour l'Algérie.

Il a cependant revu à la hausse les projections pour l'Iran (davantage d'exportation de brut après la levée des sanctions occidentales) et pour l'Irak (davantage de production de pétrole).

Les exportateurs de brut du Moyen-Orient ont perdu des centaines de milliards de dollars depuis la chute des revenus pétroliers qui a commencé à la mi-2014.

La plupart [des pays] continuent de resserrer leur politique fiscale en réponse à des revenus pétroliers structurellement plus bas, tandis que les liquidités du secteur financier continuent de décliner. De nombreux pays restent aussi en proie à des conflits, souligne le rapport.

Le FMI a maintenu ses prévisions modestes de juillet pour l'Arabie saoudite, première économie de la région, tablant sur une croissance de 1,2% cette année et de 2% en 2017.

Le Fonds a cependant baissé celle du Qatar en 2016 (2,6% au lieu d'un taux de 3,4% cité en avril) en raison d'une nouvelle dégradation des prix du gaz naturel.

Le rapport a revu à la hausse les prévisions de croissance pour l'Iran (4,5% au lieu de 4% en avril) ainsi que pour 2017 (4,1% au lieu de 3,7%, taux mentionné en avril).

Pour l'Irak, la prévision de croissance a été propulsée par le FMI à 10,3% cette année (au lieu d'un taux de 7,2% cité en avril) en raison d'une production pétrolière plus importante que prévu. Cependant, les estimations pour 2017 ont été considérablement réduites (0,5%, contre 3,3% en avril), en raison de défis sécuritaires et d'investissements moins importants dans le secteur pétrolier.

(c) AFP

Commenter La reprise pétrolière aura peu d'impact sur la croissance au Moyen-Orient


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mardi 04 décembre 2018

    Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole d…

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a de nouveau menacé mardi de bloquer les exportations de pétrole dans le Golfe, en réaction...

    samedi 01 décembre 2018

    L'Iran a élaboré un "mécanisme" pour vendre son pé…

    Téhéran: L'Iran a finalisé un "mécanisme" permettant l'achat de pétrole iranien par Séoul après le rétablissement de sanctions américaines contre son secteur...

    mardi 20 novembre 2018

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 10 décembre 2018

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    vendredi 07 décembre 2018

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    samedi 01 décembre 2018

    Russes et Saoudiens prêts à reconduire leur accord sur une b…

    Buenos aires: Le président russe Vladimir Poutine a annoncé samedi que la Russie et l'Arabie Saoudite étaient prêtes à "prolonger" leur accord...

    Le pétrole au Qatar

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole au Qatar

    lundi 03 décembre 2018

    Pétrole: le Qatar anonce son départ de l'Opep, cartel dominé…

    Doha: Le Qatar a annoncé lundi qu'il quitterait le mois prochain l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), afin de se concentrer...

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    dimanche 04 novembre 2018

    Pétrole au Qatar: le patron de la compagnie nationale entre …

    Doha: Le Qatar, l'un des principaux producteurs énergétiques au monde, a annoncé dimanche l'entrée au gouvernement du patron de l'entreprise pétrolière nationale...

    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    vendredi 16 novembre 2018

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    jeudi 01 novembre 2018

    Irak: 8,55 milliards de dollars de recettes pétrolières, pre…

    Bagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en octobre 8,55 milliards de dollars (7,52 milliards d'euros), soit presque le double par...

    lundi 01 octobre 2018

    Recettes pétrolières record pour l'Irak en septembre

    Bagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en septembre un niveau record, à plus de 7,9 milliards de dollars, a indiqué...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 13 décembre 2018 à 04:17

    L'ancien ministre du Pétrole du Venezuela meurt incarcéré

    Caracas: Un ancien ministre du Pétrole du Venezuela incarcéré pour une affaire de corruption est mort mercredi, a indiqué le parquet.

    mercredi 12 décembre 2018 à 21:48

    Le pétrole finit en baisse, le niveau des stocks américains …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi à la clôture, dans le sillage d'un rapport américain montrant une baisse...

    mercredi 12 décembre 2018 à 17:11

    USA: les stocks de pétrole brut reculent moins qu'anticipé

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé moins fortement qu'anticipé par les analystes, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:31

    La baisse du pétrole éclaircit le ciel des transporteurs (Ia…

    Genève: L'Association internationale du transport aérien (Iata) prévoit en 2019 des bénéfices nets au niveau mondial en hausse de 9,91%, soutenus par...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:11

    Le pétrole solide avant les chiffres du gouvernement américa…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens en attendant les chiffres du gouvernement américain sur les stocks du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 14:32

    La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 13:50

    Les pays du Golfe doivent s'habituer à un pétrole à bas prix

    Dubaï: Les pays arabes du Golfe, qui dépendent fortement du pétrole, doivent s'attendre à des prix bas à long terme et à...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:46

    Réunion d'évaluation des producteurs de pétrole en avril (Em…

    Dubaï: Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:20

    Le pétrole progresse en attendant les chiffres officiels sur…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens, après des chiffres sur la baisse des stocks des États-Unis et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite