Menu
A+ A A-

L'accord de l'Opep est une décision très positive mais Moscou n'abaissera pas sa production

prix du petrole MoscouMoscou: L'accord trouvé par les membres de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) mercredi soir à Alger est une décision très positive mais Moscou ne compte pas abaisser sa production de pétrole, a indiqué jeudi le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak.
Il y a eu une décision très positive hier, a déclaré M. Novak, selon des propos retransmis à la télévision, ajoutant que cet accord aiderait à réduire la volatilité des prix mais que la Russie ne comptait pas baisser ses niveaux de production actuels, qui ont atteint des niveaux record en septembre.

Tout dépendra de la situation macroéconomique et des plans des compagnies, mais nous nous concentrons sur le maintien des niveaux de production actuels, a déclaré le responsable russe, précisant qu'il s'agit là d'un principe de base qui a déjà été discuté.

La semaine dernière, la Russie avait annoncé que sa production de pétrole avait atteint en septembre des niveaux record en dépassant 11 millions de barils par jour.

Selon Alexandre Novak, l'accord trouvé par l'OPEP pour limiter la production d'or noir permettra de limiter la volatilité des prix que nous voyons aujourd'hui, de baisser le facteur spéculatif dans cette volatilité.

La Russie, qui ne fait pas partie de l'OPEP, regardera attentivement les propositions qui seront examinées dans les mois à venir. Nous allons également mener de larges consultations avec nos collègues, a poursuivi M. Novak.

La Russie a constaté le désir de tous les pays producteurs, dans l'OPEP et hors de l'OPEP, d'une décision commune qui équilibre le marché, a-t-il encore déclaré, disant espérer voir les prix du baril de pétrole se stabiliser à 50-60 dollars pour satisfaire les intérêts des producteurs et des consommateurs.

La chute des prix du pétrole a contribué à plonger l'économie russe, très dépendante des hydrocarbures, en récession et le président Vladimir Poutine a jugé début septembre qu'ils n'étaient pas justes actuellement.

(c) AFP

Commenter L'accord de l'Opep est une décision très positive mais Moscou n'abaissera pas sa production


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    lundi 14 octobre 2019

    La Russie et l'Arabie saoudite scellent leur entente pétroli…

    Ryad: La Russie et l'Arabie saoudite ont scellé lundi leur entente pétrolière et prôné une coopération renforcée tous azimuts, à l'occasion d'une...

    lundi 14 octobre 2019

    Pétrole: Moscou et Ryad signent la charte de coopération 'Op…

    Ryad: La Russie et l'Arabie saoudite ont signé lundi la charte de coopération "Opep+", appellation rassemblant les 14 pays du cartel et...

    mardi 08 octobre 2019

    La Russie table sur un baril de pétrole à 50 dollars à moyen…

    Moscou: La Russie, toujours très dépendante des hydrocarbures, table à moyen terme sur un baril de pétrole à 50 dollars, a déclaré...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 22 octobre 2019 à 22:21

    Le pétrole porté par l'espoir d'une nouvelle réduction de la…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mardi, soutenus par des informations suggérant que l'Organisation des pays exportateurs...

    mardi 22 octobre 2019 à 11:28

    Le pétrole progresse légèrement; la Chine va saisir l'OMC

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, tandis que la Chine ouvre un nouveau front auprès de...

    lundi 21 octobre 2019 à 21:51

    Le pétrole fragilisé par les incertitudes sur la demande

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse lundi, dans un marché frileux face aux incertitudes liées aux négociations...

    lundi 21 octobre 2019 à 15:42

    Shell se retire de deux projets non rentables au Kazakhstan

    Nur-Sultan: Le groupe pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell va se retirer du champ d'hydrocarbures Khazar situé dans les eaux kazakhes de la...

    lundi 21 octobre 2019 à 12:48

    Le pétrole en baisse, ambiance morose sur le front de la gue…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens, toujours pénalisés par le flou entourant l'avancée des négociations...

    lundi 21 octobre 2019 à 12:41

    Les prix des carburants toujours en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé dans leur ensemble la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce...

    dimanche 20 octobre 2019 à 14:54

    L'introduction en Bourse dépend des 'conditions du marché' (…

    Dubaï: L'introduction en Bourse dépendra des "conditions du marché", a affirmé dimanche le géant pétrolier saoudien après l'annonce d'un nouveau report de...

    vendredi 18 octobre 2019 à 21:52

    Le pétrole lesté par le ralentissement de la croissance chin…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi, rattrapés en fin de semaine par les inquiétudes sur la...

    vendredi 18 octobre 2019 à 12:11

    Le pétrole stable dans un marché calme

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, dans un marché calme au lendemain de données sur les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 9 octobre 2019 Le groupe pétrolier saoudien Aramco est en bonne voie de renouer d'ici la fin novembre avec sa capacité de production maximale de 12 millions de barils par jour, a déclaré mercredi son directeur général, Amin Nasser.

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite