Menu
A+ A A-

L'accord de l'Opep est une décision très positive mais Moscou n'abaissera pas sa production

prix du petrole MoscouMoscou: L'accord trouvé par les membres de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) mercredi soir à Alger est une décision très positive mais Moscou ne compte pas abaisser sa production de pétrole, a indiqué jeudi le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak.
Il y a eu une décision très positive hier, a déclaré M. Novak, selon des propos retransmis à la télévision, ajoutant que cet accord aiderait à réduire la volatilité des prix mais que la Russie ne comptait pas baisser ses niveaux de production actuels, qui ont atteint des niveaux record en septembre.

Tout dépendra de la situation macroéconomique et des plans des compagnies, mais nous nous concentrons sur le maintien des niveaux de production actuels, a déclaré le responsable russe, précisant qu'il s'agit là d'un principe de base qui a déjà été discuté.

La semaine dernière, la Russie avait annoncé que sa production de pétrole avait atteint en septembre des niveaux record en dépassant 11 millions de barils par jour.

Selon Alexandre Novak, l'accord trouvé par l'OPEP pour limiter la production d'or noir permettra de limiter la volatilité des prix que nous voyons aujourd'hui, de baisser le facteur spéculatif dans cette volatilité.

La Russie, qui ne fait pas partie de l'OPEP, regardera attentivement les propositions qui seront examinées dans les mois à venir. Nous allons également mener de larges consultations avec nos collègues, a poursuivi M. Novak.

La Russie a constaté le désir de tous les pays producteurs, dans l'OPEP et hors de l'OPEP, d'une décision commune qui équilibre le marché, a-t-il encore déclaré, disant espérer voir les prix du baril de pétrole se stabiliser à 50-60 dollars pour satisfaire les intérêts des producteurs et des consommateurs.

La chute des prix du pétrole a contribué à plonger l'économie russe, très dépendante des hydrocarbures, en récession et le président Vladimir Poutine a jugé début septembre qu'ils n'étaient pas justes actuellement.

(c) AFP

Commenter L'accord de l'Opep est une décision très positive mais Moscou n'abaissera pas sa production


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    jeudi 24 janvier 2019

    Pas de réunion d'urgence prévue par l'OPEP+ sur le chaos au …

    Moscou: Personne n'a proposé la tenue d'une réunion extraordinaire de l'OPEP et de ses partenaires non membres de l'OPEP sur le chaos...

    jeudi 24 janvier 2019

    Les États-Unis vont pomper plus de pétrole que la Russie et …

    Selon le rapport de Rystad, les États-Unis devraient produire plus de pétrole que la Russie et l'Arabie saoudite réunies d'ici 2025.

    mercredi 23 janvier 2019

    Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à…

    Davos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019 à 17:22

    Frets maritimes: les frets secs rebondissent, les pétroliers…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers de produits...

    lundi 18 février 2019 à 12:18

    Les prix du pétrole divergent, proches de leur plus haut en …

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts niveaux depuis novembre, dopés...

    lundi 18 février 2019 à 04:27

    Le pétrole orienté en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, lundi en Asie, toujours portés par l'élan d'optimisme de la semaine passée.

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite