Menu
A+ A A-

Les valeurs pétrolières en forte hausse à Paris et Londres

prix du petrole ParisParis: Les valeurs liées au secteur pétrolier bondissaient jeudi matin à la Bourse de Paris et Londres, dopées par l'accord surprise de l'Opep pour réduire la production d'or noir conclu à Alger la veille.
A 10H00 (08H00 GMT), le titre de Total prenait 5,13% à 43,07 euros, celui de CGG 9,22% à 22,50 euros, Technip gagnant 7,00% à 53,96 euros et Vallourec 9,44% à 4,05 euros, dans un marché en progression de 1,59%.

A la Bourse de Londres, les actions du même secteur étaient également en forte hausse, BP prenant 4,11% à 450 pence et Royal Dutch Shell (action B) 5,46% à 1.999 pence.

Bonne surprise! Contre toute attente et après des déclarations pessimistes, les membres de l'OPEP se sont accordés pour mettre en place un plan de réduction de sa production pour la première fois depuis 2008, commente le courtier Aurel BGC.

Après plusieurs semaines de tractations, l'OPEP a en effet décidé mercredi soir de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 millions de barils par jour en août, selon l'Agence internationale de l'Energie (AIE).

L'annonce a immédiatement dopé les cours du brut, avec dans leur sillage les titres énergétiques. A la clôture de Wall Street mercredi soir, ExxonMobil a pris 4,40% à 86,90 dollars, Chevron 3,20% à 102,15 dollars et ConocoPhillips 6,97% à 42,18 dollars.

Néanmoins, les analystes restaient prudents, estimant que l'accord pourrait avoir un effet limité. Les prix du brut repartaient d'ailleurs à la baisse jeudi en Asie.

Les investisseurs vont maintenant attendre les détails de l'accord et espérer que les pays respectent leurs nouveaux quotas, prévoit Aurel BGC.

Il faut savoir lire entre les lignes, préviennent les experts de Mirabaud Securities Genève, notant qu'aucun changement effectif n'aura lieu avant le 30 novembre 2016 lors de la prochaine réunion à Vienne.

On ne sait toujours pas qui va produire quoi et qui va effectivement renoncer aux pétrodollars, ajoutent-ils.

(c) AFP

Commenter Les valeurs pétrolières en forte hausse à Paris et Londres


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars au 2e trimestr…

    vendredi 31 juillet 2020

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou à ses opérations au Venezuela, a annoncé vendredi avoir subi une perte nette de 8,3 milliards de dollars...

    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC plonge dans le rouge, les prises de commandes chutent

    jeudi 23 avril 2020

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a plongé dans le rouge au premier trimestre à la suite de charges comptables et a vu ses prises de commandes chuter avec la crise occasionnée par la pandémie du nouveau coronavirus.

    TechnipFMC: plan d'économies face à la chute du brut et au coronavirus

    jeudi 02 avril 2020

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC va réduire en 2020 de nombreuses dépenses, notamment ses investissements qui seront diminués de 30%, afin de faire face à la chute des cours du brut et à l'épidémie de coronavirus.

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP essuie une perte massive et baisse son dividende dans un marché en cri…

    mardi 04 août 2020

    Londres: Le géant pétrolier BP a subi une perte massive de 16,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, conséquence de la crise du marché pétrolier, qui le pousse à verdir ses activités et à réduire son dividende pour la première...

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire perte de son his…

    vendredi 31 juillet 2020

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les mesures de restrictions prises pour l'enrayer, a subi au deuxième trimestre une perte nette de 1,1 milliard de...

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total accuse sa première perte trimestrielle depuis 2015

    jeudi 30 juillet 2020

    Paris: Total a enregistré au deuxième trimestre sa première perte nette depuis 2015, plombé par de lourdes dépréciations annoncées la veille ainsi que par la chute des cours du brut et des marges de raffinage.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell subit une perte abyssale de 18,1 milliards au 2e trimestre

    jeudi 30 juillet 2020

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une perte nette abyssale de 18,1 milliards de dollars (16,5 milliards de francs) au deuxième trimestre, du fait d'énormes dépréciations d'actifs reflétant un marché pétrolier déprimé par la pandémie.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 04 août 2020 à 21:51

    Le pétrole soutenu par l'anticipation d'une baisse des stock…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, portés par l'espoir d'un nouveau plan de soutien à l'économie...

    mardi 04 août 2020 à 15:26

    BP essuie une perte massive et baisse son dividende dans un …

    Londres: Le géant pétrolier BP a subi une perte massive de 16,8 milliards de dollars au deuxième trimestre, conséquence de la crise...

    mardi 04 août 2020 à 12:00

    Le pétrole en baisse, ramené à la réalité par la progression…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi après avoir grimpé la veille, rattrapés par la progression de la pandémie de Covid-19 qui...

    lundi 03 août 2020 à 21:20

    Le pétrole soutenu par des indicateurs encourageants pour la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi après un début de séance dans le rouge alors qu'entrait...

    lundi 03 août 2020 à 16:54

    Le pétrole se reprend malgré les craintes d'offre excédentai…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient lundi en cours de séance européenne, après avoir commencé la séance dans le rouge, alors qu'entre en...

    lundi 03 août 2020 à 11:57

    Le pétrole pâtit de l'allègement des coupes de l'Opep+ et de…

    Londres: Les cours du pétrole démarraient la semaine du mauvais pied lundi, alors qu'entre en vigueur l'allègement des coupes de l'OPEP+ dans...

    vendredi 31 juillet 2020 à 23:04

    Le pétrole convalescent au lendemain d'une séance mouvementé…

    New York: Les cours du pétrole se sont un peu repris vendredi après une lourde chute la veille, dans un environnement toujours...

    vendredi 31 juillet 2020 à 14:47

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020 à 13:54

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite