Menu
A+ A A-

Les valeurs pétrolières en forte hausse à Paris et Londres

prix du petrole ParisParis: Les valeurs liées au secteur pétrolier bondissaient jeudi matin à la Bourse de Paris et Londres, dopées par l'accord surprise de l'Opep pour réduire la production d'or noir conclu à Alger la veille.
A 10H00 (08H00 GMT), le titre de Total prenait 5,13% à 43,07 euros, celui de CGG 9,22% à 22,50 euros, Technip gagnant 7,00% à 53,96 euros et Vallourec 9,44% à 4,05 euros, dans un marché en progression de 1,59%.

A la Bourse de Londres, les actions du même secteur étaient également en forte hausse, BP prenant 4,11% à 450 pence et Royal Dutch Shell (action B) 5,46% à 1.999 pence.

Bonne surprise! Contre toute attente et après des déclarations pessimistes, les membres de l'OPEP se sont accordés pour mettre en place un plan de réduction de sa production pour la première fois depuis 2008, commente le courtier Aurel BGC.

Après plusieurs semaines de tractations, l'OPEP a en effet décidé mercredi soir de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 millions de barils par jour en août, selon l'Agence internationale de l'Energie (AIE).

L'annonce a immédiatement dopé les cours du brut, avec dans leur sillage les titres énergétiques. A la clôture de Wall Street mercredi soir, ExxonMobil a pris 4,40% à 86,90 dollars, Chevron 3,20% à 102,15 dollars et ConocoPhillips 6,97% à 42,18 dollars.

Néanmoins, les analystes restaient prudents, estimant que l'accord pourrait avoir un effet limité. Les prix du brut repartaient d'ailleurs à la baisse jeudi en Asie.

Les investisseurs vont maintenant attendre les détails de l'accord et espérer que les pays respectent leurs nouveaux quotas, prévoit Aurel BGC.

Il faut savoir lire entre les lignes, préviennent les experts de Mirabaud Securities Genève, notant qu'aucun changement effectif n'aura lieu avant le 30 novembre 2016 lors de la prochaine réunion à Vienne.

On ne sait toujours pas qui va produire quoi et qui va effectivement renoncer aux pétrodollars, ajoutent-ils.

(c) AFP

Commenter Les valeurs pétrolières en forte hausse à Paris et Londres


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Chevron, affecté par la chute du prix du baril, passe dans le rouge

    vendredi 30 octobre 2020

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, affectée par la chute des cours du brut et de ses marges depuis le début de la pandémie, a essuyé une perte nette de 207 millions de dollars (190 millions de francs) au...

    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC relance son projet de scission en deux entités

    jeudi 07 janvier 2021

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC, issu de la fusion du français Technip et de l'américain FMC Technologies, a annoncé jeudi la relance de son projet de scission en deux entreprises.

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    L'industrie pétrolière promet plus de transparence sur ses émissions de m…

    lundi 23 novembre 2020

    Paris: Des géants du secteur pétrolier et gazier se sont engagés lundi à plus de transparence sur leurs émissions de méthane afin de pouvoir réduire les fuites de ce gaz très néfaste pour le climat.

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil soupçonné d'avoir surévalué un important actif

    vendredi 15 janvier 2021

    New York: Le régulateur de la Bourse américaine a ouvert une enquête contre la major pétrolière ExxonMobil pour avoir surévalué l'un de ses principaux actifs, situé dans le Bassin permien au sud-ouest des Etats-Unis, rapporte vendredi le Wall Street Journal.

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total claque la porte de l'American Petroleum Institute

    vendredi 15 janvier 2021

    Paris: Le groupe français Total a annoncé vendredi son intention de se retirer du puissant American Petroleum Institute (API), qui regroupe des industriels américains du secteur des hydrocarbures, en raison de divergences sur la question climatique.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    La Compagnie pétrolière Shell

    L'industrie pétrolière promet plus de transparence sur ses émissions de m…

    lundi 23 novembre 2020

    Paris: Des géants du secteur pétrolier et gazier se sont engagés lundi à plus de transparence sur leurs émissions de méthane afin de pouvoir réduire les fuites de ce gaz très néfaste pour le climat.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 19 janvier 2021 à 12:14

    Le pétrole repart timidement aidé par les commentaires de l…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mardi mais sans grande conviction, rassurés cependant par le dernier rapport mensuel de l'Agence internationale...

    mardi 19 janvier 2021 à 11:13

    Pétrole: l'AIE revoit la demande en baisse malgré des fondam…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) estime que le marché pétrolier repose sur des fondamentaux plus solides cette année grâce aux vaccins...

    lundi 18 janvier 2021 à 16:51

    Climat: l'AIE presse le secteur pétrolier d'agir sur les fui…

    Paris: Après une baisse de ses émissions de méthane l'an dernier en raison de la crise, l'AIE a pressé lundi l'industrie des...

    lundi 18 janvier 2021 à 12:06

    Le pétrole commence la semaine en petite forme

    Londres: Les prix du pétrole se tassaient légèrement lundi, tirés vers le bas par plusieurs facteurs dont un regain de vigueur du...

    vendredi 15 janvier 2021 à 21:49

    Le pétrole termine la semaine en marche arrière

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi, le marché reprenant son souffle après un début d'année en...

    vendredi 15 janvier 2021 à 16:49

    ExxonMobil soupçonné d'avoir surévalué un important actif

    New York: Le régulateur de la Bourse américaine a ouvert une enquête contre la major pétrolière ExxonMobil pour avoir surévalué l'un de...

    vendredi 15 janvier 2021 à 15:25

    Total claque la porte de l'American Petroleum Institute

    Paris: Le groupe français Total a annoncé vendredi son intention de se retirer du puissant American Petroleum Institute (API), qui regroupe des...

    vendredi 15 janvier 2021 à 12:15

    Le pétrole aborde la fin de semaine en marche arrière

    Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi, le marché reprenant son souffle après un début d'année en fanfare tandis que la pandémie...

    jeudi 14 janvier 2021 à 21:59

    Le pétrole se redresse dans l'espoir de nouvelles mesures d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui évoluaient en baisse en début de séance américaine, ont inversé la tendance et fini...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 12 janvier 2021 La progression des cours de l’or noir reste soutenue par les engagements de l’OPEP+ à stabiliser le marché pétrolier en optant pour le maintient du niveau de la production actuelle pour les mois de février et mars.

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    En novembre 2020, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 21 décembre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2020, le prix du pétrole en euros se redresse (+5,6 % après −1,6 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,4 % après +0,7 %), du fait de ceux des matières premières industrielles qui se redressent (+3,9 % après −0,1 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+0,7 % après +1,5 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+5,6 % après −1,6 %), s’établissant à 36,1 € en...

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite