Menu
A+ A A-

Brésil : Lula était le chef suprême du réseau de corruption dans le scandale Petrobras

prix du petrole brasiliaBrasilia: L'ancien président de gauche du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010), était le chef suprême du réseau de corruption au sein du géant public pétrolier Petobras, a déclaré mercredi le procureur responsable du dossier, qui a transmis à un juge le dossier d'inculpation de Lula pour corruption et blanchiment d'argent.
Le parquet accuse Luiz Inacio Lula da Silva d'être le chef suprême du réseau de corruption qui opérait à PetroBras, a annoncé le procureur Deltan Dallagnol au cours d'une conférence de presse à Curitiba, où le juge Sergio Moro, chargé du dossier sur les enquêtes de l'Opération Lavage rapide, devra désormais décider s'il accepte ou non d'inculper l'ex-chef de l'Etat.

M. Dallagnol a relevé que le réseau de corruption ne se limitait pas à PetroBras mais touchait aussi sa filiale Eletrobras, les ministères de la Planification et de la Santé, la banque d'Etat Caixa Econômica et probablement d'autres organismes publics.

Sans le pouvoir de décision de Lula, ce réseau aurait été impossible, a souligné le procureur, ajoutant que l'ancien président se trouvait en haut de la pyramide.

M. Dallagnol a affirmé que dans le cadre de ce plus grand scandale de corruption de l'histoire du Brésil, Lula avait reçu quelque 3,7 millions de réais (1,1 million de dollars au taux de change actuel) en pots-de-vin.

Il a également dit que la société de BTP OAS, l'une des principales entreprises impliquées dans le réseau de corruption, avait octroyé des avantages en nature à Lula, notamment par le biais de travaux dans un appartement.

(c) AFP

Commenter Brésil : Lula était le chef suprême du réseau de corruption dans le scandale Petrobras


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique

    vendredi 12 avril 2019

    Sao paulo: L'action de Petrobras a chuté de 7% vendredi à la Bourse de Sao Paulo, après que la compagnie pétrolière publique est revenue sur sa décision d'augmenter les prix du diesel, sous la pression du gouvernement.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    samedi 04 mai 2019

    Enchères pétrolières: le Brésil espère engranger 250 milliar…

    Rio de janeiro: Le Brésil s'attend à ce que les royalties versées par les entreprises qui remporteront les enchères de quatre blocs...

    vendredi 28 décembre 2018

    Le Brésil confirme son refus à Total d'un permis d'explorati…

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne Ibama a rejeté un recours de Total contre le refus d'une autorisation d'effectuer des forages dans cinq secteurs...

    vendredi 21 décembre 2018

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les éner…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 23 mai 2019 à 12:13

    Le pétrole souffre de la hausse des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les réserves américaines ont augmenté la semaine dernière et...

    mercredi 22 mai 2019 à 21:53

    Le pétrole chute avec le bond des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté mercredi dans le sillage d'un bond des stocks de brut et de produits...

    mercredi 22 mai 2019 à 17:26

    Hausse surprise des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis

    New York: Les stocks de pétrole brut et ceux des produits raffinés ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 22 mai 2019 à 12:33

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication officielle hebdomadaire sur les stocks américains, un rapport...

    mercredi 22 mai 2019 à 05:45

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, après des estimations faisant état d'une hausse surprise des...

    mardi 21 mai 2019 à 21:56

    Les prix du pétrole divergent dans un marché hésitant

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi alors que les investisseurs ont hésité entre les nombreux sujets agitant les...

    mardi 21 mai 2019 à 12:26

    Le pétrole hésite, entre tensions commerciales et risque géo…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi sans entrain en cours d'échanges européens alors que les investisseurs s'inquiétaient à la fois du...

    mardi 21 mai 2019 à 06:40

    Le pétrole orienté à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, après que Ryad eut appelé à prolonger un accord...

    lundi 20 mai 2019 à 21:54

    Le pétrole hésite à la clôture, l'Arabie saoudite veut pours…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé en ordre dispersé lundi après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger un...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 1 mai 2019 Le secteur pétrolier a flanché du fait d'un net recul des cours du pétrole dans la foulée de la publication d'un bond des stocks américains. BP a perdu 1,25% et Royal Dutch Shell 1,44%.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite