Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en nette baisse à New York plombé par les stocks US

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole baissaient nettement jeudi à New York à l'ouverture, toujours plombés par des stocks américains en plus forte progression que prévu, dans un contexte global de craintes sur un excès de l'offre.
Vers 13H30 GMT, le cours du baril "light sweet crude", référence américaine du brut, pour livraison en octobre perdait 67 cents à 44,03 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), au lendemain d'une chute d'environ un dollar et demi.

"Nous avons eu une progression plus forte que prévu des stocks américains, ce qui a poussé à la vente" a expliqué Matt Smith de ClipperData.

Lors de la semaine achevée le 26 août, les réserves commerciales de brut ont augmenté de 2,3 millions de barils aux États-Unis, soit bien plus que ne le prévoyaient les analystes, selon le rapport hebdomadaire du département américain de l'Énergie (DoE) publié mercredi.

Sur le plan mondial, les investisseurs semblent progressivement faire une croix sur les espoirs d'un gel de l'offre par les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), qui avaient soutenu les cours en août.

"Le débat en cours sur une limitation de la production n'est rien que du vent", ont jugé les experts de Commerzbank dans une note.

Ces signaux indiquant une production élevée renforcent le sentiment d'une surabondance de l'offre au moment où la demande à cours terme aux Etats-Unis risque de faiblir.

"Après la hausse du mois dernier, nous démarrons septembre, cela oriente les cours à la baisse car la demande diminue avec des arrêts de raffineries pour maintenance et la fin de la saison d'été où les automobilistes roulent plus", a indiqué Matt Smith.

Le relative force du dollar, devise dans laquelle s'effectue les échanges de brut, finissait jeudi d'orienter les cours à la baisse.

"Un bon chiffre de l'emploi demain (vendredi) pourrait encore renforcer le dollar", et donc pénaliser le pétrole a jugé Matt Smith.

Plusieurs déclarations de responsables de la Réserve fédérale (Fed) ont fait des chiffres de l'emploi en août un indicateur clef pour décider d'une prochaine hausse des taux directeurs, qui renforcerait le dollar, ce dont la Fed s'abstient depuis un premier resserrement monétaire en décembre.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 22:07

Le pétrole monte, profitant d'un apaisement des tensions géo…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé lundi, profitant d'un apaisement des tensions entre Pékin et Washington et d'une accalmie...

lundi 20 août 2018 à 16:05

Le pétrole monte mais le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 15:52

Les prix des carburants en ordre dispersé

Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises ont évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole progressant...

lundi 20 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte un peu dans un marché inquiet

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 11:58

Sanctions américaines: le géant pétrolier Total s'est offici…

Téhéran: Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, une conséquence...

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite