Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en nette baisse à New York plombé par les stocks US

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole baissaient nettement jeudi à New York à l'ouverture, toujours plombés par des stocks américains en plus forte progression que prévu, dans un contexte global de craintes sur un excès de l'offre.
Vers 13H30 GMT, le cours du baril "light sweet crude", référence américaine du brut, pour livraison en octobre perdait 67 cents à 44,03 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), au lendemain d'une chute d'environ un dollar et demi.

"Nous avons eu une progression plus forte que prévu des stocks américains, ce qui a poussé à la vente" a expliqué Matt Smith de ClipperData.

Lors de la semaine achevée le 26 août, les réserves commerciales de brut ont augmenté de 2,3 millions de barils aux États-Unis, soit bien plus que ne le prévoyaient les analystes, selon le rapport hebdomadaire du département américain de l'Énergie (DoE) publié mercredi.

Sur le plan mondial, les investisseurs semblent progressivement faire une croix sur les espoirs d'un gel de l'offre par les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), qui avaient soutenu les cours en août.

"Le débat en cours sur une limitation de la production n'est rien que du vent", ont jugé les experts de Commerzbank dans une note.

Ces signaux indiquant une production élevée renforcent le sentiment d'une surabondance de l'offre au moment où la demande à cours terme aux Etats-Unis risque de faiblir.

"Après la hausse du mois dernier, nous démarrons septembre, cela oriente les cours à la baisse car la demande diminue avec des arrêts de raffineries pour maintenance et la fin de la saison d'été où les automobilistes roulent plus", a indiqué Matt Smith.

Le relative force du dollar, devise dans laquelle s'effectue les échanges de brut, finissait jeudi d'orienter les cours à la baisse.

"Un bon chiffre de l'emploi demain (vendredi) pourrait encore renforcer le dollar", et donc pénaliser le pétrole a jugé Matt Smith.

Plusieurs déclarations de responsables de la Réserve fédérale (Fed) ont fait des chiffres de l'emploi en août un indicateur clef pour décider d'une prochaine hausse des taux directeurs, qui renforcerait le dollar, ce dont la Fed s'abstient depuis un premier resserrement monétaire en décembre.

(c) AFP


Commenter Le pétrole ouvre en nette baisse à New York plombé par les stocks US

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite