Menu
A+ A A-

Le pétrole poursuit son repli de la veille à New York

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse mardi à New York dans un marché sans grande actualité qui poursuivait un début de semaine en net repli en attendant des informations sur l'état de l'offre américaine.
Vers 13H05 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en octobre, dont c'était le premier jour comme contrat de référence, baissait de 33 cents à 47,08 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Au lendemain d'une nette baisse, le déclin persistant des cours "semble tout simplement lié au fait qu'ils avaient franchement monté auparavant", a résumé Mike Lynch, de Strategic Energy & Economic Research. "Les investisseurs prennent des bénéfices en se disant que cette hausse est allée un peu loin."

Après un très mauvais mois de juillet, les cours se sont repris de quelque 20% en août dans l'espoir renouvelé d'une stabilisation de l'offre, mais ils marquent désormais le pas.

La flambée du marché "est fortement associée aux attentes d'un accord entre la Russie et les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) sur un plafonnement de leur production", ont rappelé dans une note les experts de Commerzbank. "Si l'on se met à douter de cet accord, la spéculation à la baisse risque de reprendre et d'entraîner une forte baisse des cours."

En attendant la tenue d'une réunion extraordinaire de l'OPEP fin septembre, dont l'annonce avait alimenté ces espoirs, les experts de Commerzbank soulignaient que les actualités de ce début de semaine étaient peu engageantes en laissant craindre une reprise de la production en Irak et au Nigeria.

Désormais, c'est aux Etats-Unis "que les chiffres de demain sur les réserves devraient faire la différence en montrant si le marché continue à se resserrer ou si la demande baisse de façon précoce" pour cette période de l'année, a indiqué M. Lynch.

Avant les chiffres officiels hebdomadaires de mercredi, publiés par le département de l'Energie (DoE), la fédération professionnelle American Petroleum Institute (API) fera part de ses propres estimations mardi après la clôture.

(c) AFP

Commenter Le pétrole poursuit son repli de la veille à New York



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite