Menu
A+ A A-

Le pétrole continue à reculer sur fond d'inquiétudes ravivées concernant le niveau élevé de l'offre

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole poursuivaient leur déclin mardi en cours d'échanges européens, souffrant d'une nette correction encouragée par plusieurs actualités de mauvais augure sur le front de l'offre, mettant fin à une spectaculaire progression des cours depuis dix jours.
Vers 10H00 GMT (12H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 48,72 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en recul de 44 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, perdait 45 cents à 46,96 dollars.

Les prix du pétrole ont chuté de plus de 1% des deux côtés de l'Atlantique après de lourdes pertes lundi. Les conséquences d'un accord sur un gel de la production ont été exagérées au cours des dernières semaines, faisant passer les prix d'un territoire baissier à un terrain haussier en l'espace de trois semaines, commentait Hussein Sayed, analyste chez FXTM.

Les cours du Brent et du WTI, qui étaient tombés début août à des plus bas en trois mois et demi, sont ensuite parvenus à fortement rebondir, portés notamment par l'annonce d'une réunion informelle des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) fin septembre à Alger, ce qui a relancé les espoirs de voir les producteurs de brut du cartel s'entendre sur un gel de l'offre.

Mais même si l'OPEP et d'autres grands producteurs comme la Russie s'entendent pour coopérer afin de geler (leur production) à ses niveaux actuels, cela ne devrait pas avoir un effet positif très prononcé sur les prix alors que leur offre est déjà à des niveaux records, expliquait M. Sayed.

Le scepticisme grandissant du marché quant à l'issue de cette réunion informelle du cartel, ainsi que le retour sur le devant de la scène de plusieurs éléments défavorables du côté des fondamentaux de l'offre et de la demande ont ainsi été le catalyseur dès lundi d'une nette correction des prix, faisant repasser le Brent et le WTI respectivement sous les 49 et 47 dollars le baril.

L'Irak prévoit d'intensifier ses livraisons de pétrole à la Turquie cette semaine tandis que le groupe rebelle des Vengeurs du Delta du Niger (NDA) au Nigeria a indiqué qu'il comptait engager des pourparlers au sujet d'un cessez-le-feu avec le gouvernement, ce qui pourrait mettre fin aux attaques sur des installations pétrolières ayant nettement perturbé la production du premier exportateur africain de brut ces derniers mois, expliquaient les analystes de Commerzbank.

Par ailleurs, précisait Tamas Varga, analyste chez PVM, les exportations chinoises de diesel et d'essence ont plus que doublé en juillet par rapport à un an auparavant, ajoutant à la nervosité entourant la surabondance mondiale de produits raffinés.

A cela est venu s'ajouter un léger renforcement du dollar dans le sillage de commentaires du vice-président de la banque centrale américaine jugés haussiers pour les taux d'intérêt américains.

Toute appréciation du billet vert, devise dans laquelle sont libellés les achats d'or noir, tend en effet à peser sur ces derniers.

(c) AFP

Commenter Le pétrole continue à reculer sur fond d'inquiétudes ravivées concernant le niveau élevé de l'offre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite