Menu
A+ A A-

Le scepticisme des investisseurs plombe le pétrole en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mardi en Asie, les investisseurs continuant de s'interroger sur les chances d'un accord entre producteurs pour réduire l'excès d'offre.
L'or noir a nettement rebondi grâce à l'espoir que les membres et non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) puissent atteindre un accord afin de freiner la production, en marge du Forum International de l'Energie du 26 au 28 septembre à Alger.

Le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, a de son côté indiqué au journal saoudien Asharq Al-Awsat que son pays était prêt à collaborer avec l'Arabie saoudite afin de parvenir à une stabilisation du marché du pétrole international.

Pour autant, vers 04h20 GMT mardi, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en septembre reculait de 26 cents à 45,48 dollars, dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en octobre, cédait 30 cents, à 48,05 dollars.

Il se pourrait que les doutes sur les possibilités d'un accord aient pesé, a déclaré à l'AFP Bernard Aw, analyste chez IG Markets Singapour.

Les investisseurs se disent que si l'Iran ne participe pas aux dscussions, Ryad ne montrera peut-être pas beaucoup de souplesse, a-t-il ajouté.

L'Iran avait rejeté de précédents efforts pour réduire la production, mettant en avant le fait qu'il effectuait juste son grand retour sur les marchés internationaux après la levée des sanctions consécutive à l'accord sur le nucléaire.

Les chances qu'un accord soit conclu le mois prochain sont minimes, a estimé Angus Nicholson, de IG Markets en soulignant les intérêts fondamentalement différents de Ryad et Téhéran.

Lundi soir, le WTI avait pris 1,25 dollar à 45,74 dollars sur le contrat pour livraison en septembre au New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir déjà pris un dollar vendredi.

A Londres, le Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre, contrat de référence, avait monté de 1,38 dollars à 48,35 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), lui aussi après avoir nettement monté avant le week-end.

(c) AFP

Commenter Le scepticisme des investisseurs plombe le pétrole en Asie


    Le pétrole en Asie

    mercredi 12 décembre 2018

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole grimpaient mercredi en Asie, portés par un optimisme croissant quant à l'accord Opep de limitation de la...

    mardi 11 décembre 2018

    Le pétrole remonte en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole montaient légèrement en Asie mardi mais l'élan consécutif à l'accord Opep de réduction de la production d'or...

    lundi 10 décembre 2018

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 13 décembre 2018 à 17:26

    GB: le Nigeria engage une action en justice contre Shell et …

    Londres: Le gouvernement du Nigeria poursuit en justice les groupes pétroliers Shell et Eni, réclamant plus de 1 milliard de dollars dans...

    jeudi 13 décembre 2018 à 16:07

    Les cours du pétrole se maintiennent en légère baisse

    Londres: Les prix du pétrole se maintenaient en légère baisse jeudi en cours d'échanges européens, après des stocks américains plus élevés que...

    jeudi 13 décembre 2018 à 12:11

    Le pétrole affaibli par les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère baisse jeudi en cours d'échanges européens, dans un marché toujours hésitant et affaibli depuis...

    jeudi 13 décembre 2018 à 10:09

    Pétrole: l'AIE maintient ses prévisions de croissance de la …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a maintenu jeudi ses prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2018 et...

    jeudi 13 décembre 2018 à 04:17

    L'ancien ministre du Pétrole du Venezuela meurt incarcéré

    Caracas: Un ancien ministre du Pétrole du Venezuela incarcéré pour une affaire de corruption est mort mercredi, a indiqué le parquet.

    mercredi 12 décembre 2018 à 21:48

    Le pétrole finit en baisse, le niveau des stocks américains …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi à la clôture, dans le sillage d'un rapport américain montrant une baisse...

    mercredi 12 décembre 2018 à 17:11

    USA: les stocks de pétrole brut reculent moins qu'anticipé

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé moins fortement qu'anticipé par les analystes, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:31

    La baisse du pétrole éclaircit le ciel des transporteurs (Ia…

    Genève: L'Association internationale du transport aérien (Iata) prévoit en 2019 des bénéfices nets au niveau mondial en hausse de 9,91%, soutenus par...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:11

    Le pétrole solide avant les chiffres du gouvernement américa…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens en attendant les chiffres du gouvernement américain sur les stocks du...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite