Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: l'autrichien OMV plonge dans le rouge au 2T, plombé par les dépréciations

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé mercredi un déficit net surprise de 117 millions d'euros au deuxième trimestre, en raison des faibles cours du brut et de dépréciations.
Le résultat opérationnel (Ebit) affiche un déficit de 300 millions d'euros, contre un excédent de 222 millions un an plus tôt, et le chiffre d'affaires accuse une baisse de 19%, à 4,6 milliards.

Hors effets exceptionnels et effets de stock, l'Ebit ressort à 214 millions d'euros, en recul de 43%. Les dépréciations se montent à 614 millions d'euros, contre 206 millions au deuxième trimestre 2015.

Ces résultats prennent de court les analystes, qui avaient sous-estimé ces dépréciations et tablaient sur un bénéfice net de 173 milllions d'euros.

A la Bourse de Vienne, l'action OMV perdait 0,74% à 24,19 euros en milieu de matinée, après être brièvement passée sous les 24 euros.

Comme ses concurrents, OMV, groupe intégré de la production à la distribution employant 23.700 personnes, pâtit des prix bas du pétrole et du gaz, ainsi que de faibles marges en raffinerie, a relevé son PDG, Rainer Seele, dans un communiqué.

Dans ce contexte, la société poursuit une politique de réduction des coûts et d'optimisation de ses investissements, notamment en production.

OMV a ainsi annoncé mardi céder une participation de 30% dans le champ pétrolier et gazier de Rosenbank au large de l'Ecosse. La vente au canadien Suncor, pour 2015 millions de dollars, limitera les contraintes d'investissements d'OMV sur ce site, souligne M. Seele.

Le groupe autrichien souligne avoir diminué ses investissements de 29% au deuxième trimestre, à 489 millions d'euros, et fait passer son taux d'endettement à 29%, contre 40% un an plus tôt.

Il a par ailleurs vu son flux de liquidités opérationnel progresser de 21% à un millliard d'euros, s'est félicité le PDG.

Pour l'ensemble de l'exercice, OMV ne table pas sur un retournement de conjoncture et entend limiter ses investissements à 2,2 millliards d'euros et réaliser par ailleurs 100 millions d'euros d'économies dans le cadre d'une chasse aux coûts.

(c) AFP


Commenter Pétrole: l'autrichien OMV plonge dans le rouge au 2T, plombé par les dépréciations

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite