Menu
A+ A A-

Russie: l'Etat espère tirer plus de 4 mds EUR de la privatisation de Bachneft

prix du petrole MoscouMoscou: L'Etat russe espère tirer autour de 300 milliards de roubles (4,1 milliards d'euros) de la cession de sa participation dans le pétrolier Bachneft, décidée pour combler les pertes causées par la chute des prix du pétrole, a indiqué vendredi le numéro deux du gouvernement.
Selon une estimation préliminaire, la participation de 50,07% détenue par l'Etat est évaluée entre 297 milliards et 315 milliards de roubles, soit entre 4,1 et 4,3 milliards d'euros, a indiqué le premier vice-Premier ministre Igor Chouvalov, cité par les agences russes.

Il a ajouté qu'une évaluation définitive devait être établie lundi.

Cela représente une prime d'environ 20% par rapport à la moyenne de la capitalisation boursière de la société sur les trois derniers mois, selon l'agence Interfax.

Le gouvernement russe a lancé un vaste plan de privatisations pour combler le trou béant laissé dans son budget par l'effondrement des prix des hydrocarbures, qui représentaient dans les années fastes la moitié de ses rentrées budgétaires.

Dans ce cadre, il compte céder toute la part publique du capital de Bachneft, moins de deux ans après en avoir repris le contrôle à l'issue d'une procédure controversée.

Basé à Oufa (sud), Bachneft était contrôlé par la holding AFK Sistema du milliardaire Vladimir Evtouchenkov. Mais des poursuites ont été lancées contre l'homme d'affaires en septembre 2014 en raison de soupçons de malversations lors de la privatisation de l'entreprise au début des années 2000.

L'affaire a abouti à la restitution, imposée par une décision de justice fin 2014, de Bachneft à l'Etat, qui veut maintenant s'en défaire.

Le ministre de l'Economie Alexeï Oulioukaïev a indiqué jeudi que neuf entreprises, toutes russes, avaient fait des propositions.

Il a précisé vendredi que le géant pétrolier russe Rosneft faisait partie des candidats, bien que le gouvernement ait fait part de son opposition car l'Etat est majoritaire au capital du groupe, dirigé par le très influent Igor Setchine, proche de longue date de Vladimir Poutine.

Bachneft, qui a enregistré un chiffre d'affaires de plus de huit milliards d'euros en 2015, a vu sa production fortement augmenter ces dernières années. Elle s'élevait fin 2015 à 416.000 barils par jour en moyenne.

Outre Bachneft, l'Etat a vendu sur la Bourse de Moscou le mois dernier 10,9% du premier producteur mondial de diamants, Alrosa, pour 52 milliards de roubles (715 millions d'euros). Il compte vendre 19% de Rosneft pour en conserver un peu plus de 50%.

(c) AFP

Commenter Russie: l'Etat espère tirer plus de 4 mds EUR de la privatisation de Bachneft


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    jeudi 15 novembre 2018

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    dimanche 11 novembre 2018

    Pas encore de consensus entre producteurs pour réduire la pr…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré dimanche qu'il n'y avait "pas encore de consensus...

    mardi 16 octobre 2018

    Pétrole: début du chantier d'un gisement de Lukoil en mer Ca…

    Moscou: La construction d'infrastructures a débuté mardi en mer Caspienne pour l'exploitation d'un champ pétrolier du russe Lukoil, qui dispose d'une dizaine...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite