Menu
A+ A A-

Désireux de convoler, le pétrolier Maurel et Prom va passer sous pavillon indonésien

prix du petrole ParisParis: Maurel et Prom est en passe de concrétiser son souhait de longue date de convoler: la compagnie nationale pétrolière indonésienne Pertamina va devenir son principal actionnaire en rachetant une participation de près de 25%, avant le lancement envisagé d'une offre publique d'achat sur la totalité de son capital.
Pertamina va racheter la part de 24,53% détenue par Pacifico, la société du président de Maurel et Prom, Jean-François Hénin, au prix de 4,20 euros par action, ce qui valorise le groupe français à au moins 822 millions d'euros, contre 556,7 millions vendredi à la clôture de la Bourse de Paris.

Ce montant est assorti d'un complément de 0,5 euro par action qui sera payé si, entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017, le prix du baril de Brent dépasse 65 dollars durant l'ensemble des jours de cotation sur une période de 90 jours calendaires consécutifs.

A l'issue de la réalisation de l'opération et sous réserve d'une recommandation positive du conseil d'administration de Maurel et Prom, Pertamina s'est engagée à déposer, aux mêmes conditions, une offre publique volontaire portant sur l'ensemble des titres de Maurel et Prom, a indiqué l'entreprise indonésienne dans un communiqué commun avec Pacifico.

Dans un communiqué distinct, Maurel et Prom a dit prendre acte de l'accord conclu entre les deux sociétés. La cotation du titre du groupe était suspendue lundi matin à la Bourse de Paris.

Maurel et Prom réunira son conseil d'administration d'ici la réalisation de la transaction afin d'en analyser les termes et les conséquences pour la société et l'ensemble de ses actionnaires, a indiqué le groupe sans donner de calendrier.

- Un pied de plus en Afrique

Détenu à 38% par des actionnaires individuels et à 28% par des institutionnels à fin janvier, Maurel et Prom n'a jamais fait secret de son désir de convoler pour assurer sa compétitivité et participer à une concentration qu'elle juge inéluctable dans le secteur pétrolier.

Ce souhait, répété à l'envi ces dernières années, est devenu d'autant plus prégnant que le marché pétrolier s'est dégradé avec une dégringolade des cours de l'or noir sous la pression d'une offre excédentaire.

La faiblesse des prix pèse d'ailleurs sur les résultats de la compagnie française, qui a basculé dans le rouge en 2015 et a abandonné son activité d'exploration jusqu'à des temps meilleurs.

Après l'absorption de son ancienne filiale nigériane MPI en 2015, Maurel et Prom avait ainsi indiqué que le groupe continuerait à étudier les partenariats possibles pour se développer et affronter cette période difficile.

En ce qui concerne Pertamina, présent dans le pétrole et le gaz mais aussi le développement des énergies renouvelables, l'opération participe à la volonté du groupe public de poursuivre son développement au-delà des frontières indonésiennes.

Déjà présent an Algérie, en Irak et en Malaisie, il renforcera sa présence en Afrique, plus particulièrement au Gabon et en Tanzanie, où Maurel et Prom concentre l'essentiel de son activité.

Ce projet s'inscrit dans le cadre des cinq axes de développement de Pertamina visant à étendre son empreinte géographique à l'international, a déclaré Wianda Pusponegoro, vice-présidente Corporate Communication du groupe.

Cette étape stratégique significative démontre l'engagement de Pertamina en vue d'assurer la sécurité d'approvisionnement en énergie de l'Indonésie, a-t-elle ajouté.

Le président du parapétrolier français Bourbon, Jacques de Chateauvieux, s'était également dit ouvert à des rapprochements ou des partenariats pour compléter son offre, dans un entretien en mai à l'AFP.

(c) AFP

Commenter Désireux de convoler, le pétrolier Maurel et Prom va passer sous pavillon indonésien


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 03 février 2023 à 21:10

    Le pétrole dégringole, craintes d'une montée du dollar et d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu un nouveau trou d'air vendredi, après la publication d'un chiffre américain de créations...

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mercredi 01 février 2023 à 22:00

    Trop de stocks, pas assez de raffinage, le pétrole fléchit n…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, déprimés par un rapport hebdomadaire qui a mis en...

    mercredi 01 février 2023 à 17:25

    USA : hausse surprise des stocks de pétrole brut, bond des i…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que le marché attendait une...

    mercredi 01 février 2023 à 16:47

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mercredi 01 février 2023 à 12:10

    Le pétrole se maintient avant la Fed, l'Opep+ et les stocks …

    Londres: Les prix du pétrole se maintiennent mercredi matin, au début d'une séance chargée pour le marché, avec la décision de politique...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite