Menu
RSS
A+ A A-

Statoil allège sa présence dans les hydrocarbures non conventionnels aux états-Unis

prix du petrole OsloOslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil a annoncé lundi la vente pour 96 millions de dollars d'actifs dans les hydrocarbures non conventionnels aux États-Unis, sa troisième cession dans la région depuis la fin 2014.
Moyennant un paiement en numéraire, Statoil cédera à l'américain Antero Resources Corporation une part équivalant à 19% dans 11.500 acres (46,5 km2) du gisement Marcellus, en Virginie-Occidentale (est), a-t-il indiqué dans un communiqué.

Début juin, Antero avait déjà racheté les actifs de son compatriote Southwestern Energy Company dans cette région.

La transaction dévoilée lundi fait suite à deux opérations de plus grande ampleur réalisées sur place par Statoil.

En mai, le groupe contrôlé à 67% par l'État norvégien avait annoncé la vente à l'américain EQT Corporation de terrains dans Marcellus, également en Virginie-Occidentale, pour 407 millions de dollars. En décembre 2014 il avait aussi ramené à 23% sa part sans la partie méridionale du gisement, en cédant 6% à Southwestern Energy pour 394 millions de dollars.

La faiblesse du prix du pétrole oblige les compagnies pétrolières à restructurer leurs portefeuilles d'actifs et à réduire leurs investissements.

Après la cession qui devrait être bouclée sous conditions au troisième trimestre, Statoil conservera les zones de Marcellus où il est opérateur dans l'Ohio, ainsi que 350.000 acres supplémentaires sur des terrains où il n'est pas opérateur.

Vendredi, Statoil avait par ailleurs annoncé le rachat au géant étatique brésilien PetroBras de 66% dans une licence pétrolière prometteuse au large du Brésil pour 2,5 milliards de dollars.

Les analystes avaient salué cette opération contracyclique, jugeant qu'elle se faisait à un bon prix et qu'elle doperait la production du groupe à partir des années 2020.



(c) AFP

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

jeudi 26 juillet 2018

Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 septembre 2018 à 22:11

Canada: le gouvernement veut relancer un projet d'oléoduc co…

Ottawa: Le gouvernement canadien a ordonné vendredi au régulateur du secteur de l'énergie de revoir l'évaluation environnementale d'un projet d'élargissement d'un oléoduc...

vendredi 21 septembre 2018 à 21:56

Le pétrole termine en hausse à l'approche d'une réunion de l…

NYC/Cours de clôture: Après avoir flirté avec le seuil symbolique des 80 dollars le baril, le pétrole londonien a terminé en modeste...

vendredi 21 septembre 2018 à 17:51

Autriche: un oléoduc utilisé pour produire de l'électricité

Vienne: Un oléoduc traversant les Alpes a été équipé d'une turbine lui permettant de produire de l'électricité pour l'équivalent de 3.000 foyers...

vendredi 21 septembre 2018 à 16:24

Le pétrole remonte, le marché hésite après le tweet de Trump

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché volatil après un tweet de Trum…

Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 07:38

Le pétrole sans direction claire en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions opposées, dans la foulée de critiques du président américain Donald Trump contre...

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite