Menu
A+ A A-

Statoil allège sa présence dans les hydrocarbures non conventionnels aux états-Unis

prix du petrole OsloOslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil a annoncé lundi la vente pour 96 millions de dollars d'actifs dans les hydrocarbures non conventionnels aux États-Unis, sa troisième cession dans la région depuis la fin 2014.
Moyennant un paiement en numéraire, Statoil cédera à l'américain Antero Resources Corporation une part équivalant à 19% dans 11.500 acres (46,5 km2) du gisement Marcellus, en Virginie-Occidentale (est), a-t-il indiqué dans un communiqué.

Début juin, Antero avait déjà racheté les actifs de son compatriote Southwestern Energy Company dans cette région.

La transaction dévoilée lundi fait suite à deux opérations de plus grande ampleur réalisées sur place par Statoil.

En mai, le groupe contrôlé à 67% par l'État norvégien avait annoncé la vente à l'américain EQT Corporation de terrains dans Marcellus, également en Virginie-Occidentale, pour 407 millions de dollars. En décembre 2014 il avait aussi ramené à 23% sa part sans la partie méridionale du gisement, en cédant 6% à Southwestern Energy pour 394 millions de dollars.

La faiblesse du prix du pétrole oblige les compagnies pétrolières à restructurer leurs portefeuilles d'actifs et à réduire leurs investissements.

Après la cession qui devrait être bouclée sous conditions au troisième trimestre, Statoil conservera les zones de Marcellus où il est opérateur dans l'Ohio, ainsi que 350.000 acres supplémentaires sur des terrains où il n'est pas opérateur.

Vendredi, Statoil avait par ailleurs annoncé le rachat au géant étatique brésilien PetroBras de 66% dans une licence pétrolière prometteuse au large du Brésil pour 2,5 milliards de dollars.

Les analystes avaient salué cette opération contracyclique, jugeant qu'elle se faisait à un bon prix et qu'elle doperait la production du groupe à partir des années 2020.



(c) AFP

Commenter Statoil allège sa présence dans les hydrocarbures non conventionnels aux états-Unis



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

    jeudi 26 juillet 2018

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite