Menu
A+ A A-

ExxonMobil en dessous des attentes au 2T, l'action baisse

prix du petrole New YorkNew York: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé vendredi une chute de 59,4% à 1,7 milliard de dollars de son bénéfice net au deuxième trimestre, affecté par de bas prix du baril de brut et de faibles marges dans le raffinage.
Ce résultat se traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, de 41 cents, soit 23 cents de moins que ce qui était anticipé en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires de 57,69 milliards de dollars (-22,1%) est également inférieur aux 60,41 milliards escomptés.

A Wall Street, la déception des investisseurs se traduisait par une baisse de 2,66% à 87,80 dollars du titre vers 12H23 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance.

Si nos résultats financiers reflètent un environnement volatil pour l'ensemble de l'industrie, ExxonMobil se concentre (...) sur la maîtrise de ses coûts, a résumé Rex Tillerson, le PDG, cité dans un communiqué.

L'enveloppe affectée au développement des activités de forage, de plateformes, de terminaux et de gisements pétroliers et gaziers a diminué de 37,6% sur la période à 5,16 milliards de dollars.

C'est davantage que ce qu'avait annoncé jusqu'à présent le groupe texan: En mars, il disait n'envisager réduire ces ressources que de 25% cette année à 23 milliards de dollars.

La production de pétrole et de gaz est stable à 4,0 millions de barils équivalent pétrole par jour.

L'activité lucrative de production et exploration pétrolière et gazière (amont) a vu son bénéfice passer de 1,7 milliard de dollars au deuxième trimestre 2015 à 294 millions de dollars, principalement en raison d'une perte de 514 millions enregistrée aux Etats-Unis. Au premier trimestre, elle était dans le rouge avec une perte de 76 millions de dollars.

ExxonMobil continue de compter sur son modèle économique, qui le place à tous les échelons de l'industrie pétrolière: de l'exploration à la vente au consommateur via les stations à essence notamment.

Les activités de raffinage (aval) ont enregistré un bénéfice de 825 millions de dollars, en baisse toutefois de 45,2%, tandis que le résultat net de la chimie est de 1,2 milliard de dollars en recul de 29 millions.

Traditionnellement, quand les prix du brut sont bas, les coûts de traitement sont allégés, ce qui bénéficie aux raffineurs. Toutefois les marges dans cette activité ont fortement baissé ces derniers mois avec un léger redressement des cours du pétrole qui s'échangent actuellement aux alentours de 40 dollars le baril.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil en dessous des attentes au 2T, l'action baisse


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 14 mars 2019

    Paie doublée pour le patron de Shell en 2018

    Londres: Le directeur général de Royal Dutch Shell a vu sa rémunération plus que doubler l'an passé à plus de 20 millions...

    vendredi 08 mars 2019

    Le groupe parapétrolier CGG réduit sa perte en 2018

    Paris: Le groupe parapétrolier CGG, qui évalue notamment les ressources en hydrocarbures du sous-sol pour le compte des compagnies pétrolières, a réduit...

    lundi 04 mars 2019

    Loukoïl: le bénéfice net en hausse de près de 50% en 2018

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole, le groupe privé Loukoïl, a publié lundi un bénéfice net en hausse de 48% pour...

    vendredi 15 février 2019

    Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

    Rome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni, porté par la hausse du prix du brut, a annoncé vendredi un bond de...

    jeudi 07 février 2019

    Total: le bénéfice 2018 grimpe porté par les cours et la pro…

    Paris: Le groupe pétrolier et gazier Total a annoncé jeudi un bénéfice 2018 en forte hausse, porté par la progression des cours...

    mardi 05 février 2019

    Rosneft: bénéfice net plus que doublé en 2018

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net en 2018, profitant comme l'ensemble...

    mardi 05 février 2019

    BP multiplie presque par 3 son bénéfice en 2018

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice multiplié quasiment par trois en 2018, dopé comme l'ensemble du secteur...

    vendredi 01 février 2019

    Chevron: résultats trimestriels mitigés malgré un gros bénéf…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats contrastés au quatrième trimestre, marqués par une flambée de son...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxon Mobil : va investir plus que prévu d'ici 2020, le titre recule

    mercredi 06 mars 2019

    New York: Exxon Mobil a annoncé mercredi qu'il allait investir plus que prévu en 2020 afin de donner un coup de pouce à sa production, une déclaration qui ne plaît guère aux acteurs de marché qui avaient plutôt espéré du...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 26 mars 2019 à 06:02

    Les cours du pétrole orienté à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, mais les inquiétudes demeuraient quant au ralentissement économique mondial...

    lundi 25 mars 2019 à 21:13

    Les cours du pétrole restent prudents face au ralentissement…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé en ordre dispersé lundi après une baisse marquée en fin de semaine dernière...

    lundi 25 mars 2019 à 14:14

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers sans direc…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches et les taux des pétroliers ont évolué dans des directions différentes la semaine...

    lundi 25 mars 2019 à 13:41

    Les prix des carburants montent encore à l'exception du gazo…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière à l'exception du gazole, alors que le prix du pétrole...

    lundi 25 mars 2019 à 12:30

    Le pétrole creuse un peu ses pertes

    Londres: Les prix du pétrole reculaient encore un peu lundi en cours d'échanges européens après une baisse marquée en fin de semaine...

    lundi 25 mars 2019 à 05:48

    Le pétrole poursuit sa baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer lundi en Asie, les craintes de ralentissement de la croissance prenant les devants sur...

    dimanche 24 mars 2019 à 06:47

    A Corpus Christi au Texas, le 'robinet' du pétrole américain…

    Corpus christi: Nouveaux oléoducs, allongement des terminaux, creusement sous la mer risqué pour l'environnement: pour satisfaire les ambitions exportatrices d'or noir des...

    vendredi 22 mars 2019 à 20:40

    Le pétrole chute à cause des inquiétudes sur la croissance e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi après que de mauvais indicateurs en Europe ont ravivé les craintes du...

    vendredi 22 mars 2019 à 16:12

    Le pétrole efface ses gains sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine alors qu'un mauvais indicateur allemand a...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 25 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 66,84 dollars à Londres, en baisse de 19 cents par rapport à la clôture de vendredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance cédait 44 cents à 58,60 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite